Apprendre à s’entraîner

Apprendre à s’entraîner (garçons de 9 à 12 ans, filles de 8 à 11 ans)

Apprendre à s’entraîner est le stade le plus important pour le développement des habiletés propres à un sport (la technique). Il s’agit aussi d’un stade où les participants peuvent commencer à participer plus activement aux compétitions même si la préparation à la compétition n’est pas l’objectif fondamental. Plusieurs enfants peuvent commencer à développer une préférence pour un sport en particulier, cependant, pour un développement athlétique complet, les patineurs ont besoin de s’impliquer dans une vaste gamme d’activités et doivent continuer à être actifs dans deux ou trois autres sports tout au long de l’année. Le fait de placer l’accent sur un seul sport est fortement découragé.

L’âge des participants correspond aux dernières années du primaire et ils ont besoin de participer à une variété d’activités de club bien structurées qui sont axées sur le développement des techniques de patinage de vitesse tout en gardant l’environnement d’apprentissage amusant. Le programme « Gagnez vos épinglettes » ou d’autres outils devraient être utilisés afin de surveiller le développement des habiletés. La plupart des patineurs pratiqueront sur de longues lames même s’il est toujours possible de présenter les techniques de base sur des patins de hockey. Si possible, il faut encourager les patineurs à participer aux activités tant sur courte piste que sur longue piste.

Les courses en patins devraient faire régulièrement partie des programmes de patinage, en introduisant progressivement les patineurs aux compétitions officielles au niveau local et régional. Les minis compétitions et les compétitions officielles doivent englober une combinaison de courtes courses sur une piste de 100 m ou moins, une introduction aux épreuves d’endurance et d’équipe de même que des épreuves d’habiletés qui renforcent le développement d’habiletés spécifiques de patinage.

Débuter le patinage de vitesse pendant le stade Apprendre à s’entraîner

Le stade de développement Apprendre à s’entraîner est une excellente étape pour commencer le patinage de vitesse. Il s’agit du stade où plusieurs patineurs olympiques ont commencé leur carrière dans ce sport. Les participants qui ont appris à patiner grâce au hockey, au patinage artistique ou à la technique seront en mesure d’acquérir rapidement les habiletés de patinage de vitesse et de se concentrer sur les techniques de développement. Pour ceux qui n’ont jamais patiné auparavant, un peu plus de temps sera nécessaire afin de rattraper les patineurs du même âge puisqu’ils devront acquérir en premier lieu les techniques de base du patinage. Pour tous les patineurs, il est important de prendre le temps d’apprendre la bonne technique de patinage de vitesse même s’ils possèdent la force nécessaire pour patiner rapidement.


La fin du stade Apprendre à s’entraîner

La fin du stade Apprendre à s’entraîner n’est pas caractérisée par l’âge, mais plutôt par le début de la puberté. Une façon simple peut être utilisée pour déterminer le début de la puberté et la croissance rapide qui l’accompagne. Plusieurs parents suivent le rituel de l’anniversaire qui consiste à mesurer son enfant et consigner cette mesure dans le cadre de porte de la cuisine. Prendre en note ces mesures nous indique la taille de l’enfant. Si nous regardons le taux de croissance de l’enfant depuis son dernier anniversaire, nous obtenons une mesure de la rapidité de la croissance. Ceci s’appelle le « pic de croissance ».

Pendant les années comprises entre six ans et le début de la puberté, les enfants grandissent à un rythme relativement constant, habituellement de cinq à six centimètres par année. Si cette cadence augmente, c’est signe que l’enfant amorce sa poussée de croissance reliée à l’adolescence et que la puberté ne saura tarder. Prendre en note et tracer la taille tous les trois mois à partir de l’âge de 8 ans fourniront une image encore plus précise de la situation. Consultez « Le suivi de la croissance : un aspect important du développement à long terme du participant/athlète ». En suivant ce guide, il est plus facile de déterminer les épreuves d’entraînement et de compétition qui sont appropriées pour le stade de développement de chaque patineur. Pendant la puberté, les patineurs qui ont le même « âge chronologique » peuvent avoir jusqu’à cinq ans d’écart sur le plan de l'âge de développement.

Éléments à retenir

  • Le stade de développement Apprendre à s’entraîner représente la « fenêtre de capacité d'entraînement » des habiletés. Il s’agit du moment où il faut développer les habiletés et la technique du patinage de vitesse et raffiner toutes les habiletés de la condition motrice globale. L’accent doit être placé sur le développement des habiletés et NON sur le volume et l’intensité de l’entraînement, c.-à-d. faire des tours de piste.
  • Travailler la flexibilité et développer l’endurance grâce à des jeux et des relais.
  • Le cerveau s’approche de celui de l’adulte sur le plan de la taille et de la complexité et est capable d’exécuter des exercices très poussés.
  • Les enfants au développement tardif (ceux qui atteignent leur puberté plus tard que leurs camarades) ont un avantage lorsqu’il s’agit d’apprendre des habiletés étant donné que ce stade dure plus longtemps chez eux même si cela peut vouloir dire qu’ils progressent plus lentement à court terme.
  • À cet âge, les enfants ont développé des idées précises à propos des sports qu’ils aiment pratiquer et où ils se sentent valorisés. Il faut encourager cette réalité. Cependant, il est important de toujours décourager la concentration placée sur un seul sport tout au long d’une année.

Lignes directrices du développement du patineur

  • Pratiques
  • Compétition (Les compétitions ne sont pas recommandées. Lorsque des programmes sont offerts, les patineurs peuvent participer à des courses dans les clubs)
  • Développement des habiletés et de la technique
  • Développement physique
  • Développement psychologique
  • Surveillance et contrôle
  • Équipement


Ressources

Le contenu de cette page a été préparé en utilisant l’information des documents « La course en patins » et « Atteignez votre vitesse » de PVC de même qu’à l’aide de ressources provenant de « Au Canada, le sport c’est pour la vie ». Pour en savoir plus, visitez www.canadiansportforlife.ca and www.activeforlife.ca.