S’entraîner à gagner

S’entraîner à gagner (21 ans et plus)

S’entraîner à gagner est le dernier stade de développement axé sur la compétition avant que les athlètes prennent leur retraite pour devenir actifs pour la vie. À ce stade, les athlètes font partie des équipes nationales de Patinage de vitesse Canada et visent monter sur le podium aux Coupes du monde, aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques d’hiver.

Tous les patineurs rendus à ce stade ont atteint les objectifs du stade de développement S’entraîner à compétitionner ainsi que ceux de l’étape Apprendre à gagner. La préparation est hautement spécialisée et l’accent principal est placé sur des épreuves internationales spécifiques. Ces patineurs sont des athlètes dont le talent est identifié pour poursuivre un entraînement très intensif pour gagner des événements internationaux. Ils sont maintenant des athlètes à plein temps.

Les stades précédents ont servi à développer et à optimiser les compétences, tactiques et capacités auxiliaires de chaque patineur. Les patineurs ont maintenant atteint leur plein potentiel génétique. Ils doivent maintenant s’entraîner pour maximiser et conserver leur performance concurrentielle au niveau le plus élevé. Les patineurs ont besoin de méthodes d’entraînement, d’équipement et d’installations de calibre international qui satisfont aux exigences du sport et de l’athlète. Les athlètes s’entraînent aux centres nationaux d’entraînement sous la supervision des entraîneurs de l’équipe nationale et leur équipe intégrée de soutien (EIS). À cette étape, les patineurs savent ce qu’il faut pour gagner et avec leurs entraîneurs, ils élaborent des plans pour gagner quand c’est important.


Considérations générales

  • Les patineurs s’entraînent à leur meilleur niveau pour les épreuves importantes.
  • Les résultats de la performance constituent la priorité.
  • Les patineurs ont maîtrisé l’habileté de produire des performances constantes sur demande.
  • Les entraîneurs assurent que l’entraînement est caractérisé par une grande intensité et un volume approprié.
  • Les entraîneurs prévoient et permettent des pauses fréquentes de prévention pour empêcher l’épuisement physique et mental.
  • L’entraînement doit faire appel à des plans de périodisation comme cadre optimal de préparation, conformément aux lignes directrices sur la périodisation du plan de DLTA propre au sport.
  • L’entraînement englobe de nombreuses simulations d’épreuves et les épreuves de développement sont régulièrement utilisées comme préparation modèle pour les événements importants.
  • Les cibles d’entraînement englobent la maximisation et la conservation de toutes les capacités du patineur.
  • Les patineurs apprennent à s’adapter à différents environnements pour performer à leur meilleur.

Lignes directrices du développement du patineur

  • Pratiques
  • Compétition (Les compétitions ne sont pas recommandées. Lorsque des programmes sont offerts, les patineurs peuvent participer à des courses dans les clubs)
  • Développement des habiletés et de la technique
  • Développement physique
  • Développement psychologique
  • Surveillance et contrôle
  • Équipement


Ressources

Le contenu de cette page a été préparé en utilisant l’information des documents « La course en patins » et « Atteignez votre vitesse » de PVC de même qu’à l’aide de ressources provenant de « Au Canada, le sport c’est pour la vie ». Pour en savoir plus, visitez www.canadiansportforlife.ca.