Alec Janssens et Jordan Henkelman prennent leur retraite du patinage de vitesse

Calgary, le 30 juin 2017 – Alec Janssens de Chilliwack, C.-B., et Jordan Henkelman de Calgary, AB, ont décidé de prendre leur retraite de la compétition en patinage de vitesse sur longue piste.

Janssens, qui a 25 ans, s'entraînait au sein du programme national depuis 2013, alors qu'il a d'abord fait partie de l'équipe de développement pour ensuite se joindre à l'équipe senior trois ans plus tard.

Janssens a pris part à six étapes de la Coupe du monde de l'ISU ainsi qu’aux Championnats du monde toutes distances de l'ISU ainsi qu'aux Championnats du monde de distances individuelles de l'ISU à une reprise chacun. En 2014-2015, Janssens s'est maintenu dans la division A du 1500m des classements des Coupes du monde pendant toute la saison et il a pris le 19e rang de cette épreuve cette année-là lors des Championnats du monde de distances individuelles de l'ISU. De 2009 à 2011, Janssens a pris part à quatre étapes de la Coupe du monde junior de l'ISU et patiné aux Championnats du monde juniors de l'ISU 2011 à Seinäjoki, Finlande, où il a terminé 13e autant au 1000m, qu'au 1500m et au 3000m.

Après s'être remis complètement d'une commotion cérébrale persistante et d'une fracture à la clavicule, Janssens n'a plus été en mesure d'obtenir les mêmes résultats qu'avant.

« Mon but, c'était de devenir le meilleur patineur que je pouvais être et le meilleur au monde. Je considérais une médaille olympique comme une simple retombée découlant de l'atteinte de mes objectifs ultimes. Je vois maintenant que les chances d'atteindre ces objectifs ont diminué et c'est surtout pour cette raison que je prends ma retraite. La carrière d'un athlète amateur est un métier de passion et je n'ai plus le même désir de m'améliorer dans mon sport », a expliqué Janssens.

Son plus beau souvenir en patinage de vitesse est d'avoir disputé « les championnats du monde au Thialf à Heerenveen, devant mes parents et ma grand-mère », s'est souvenu Janssens, qui a des racines néerlandaises.

Alec Janssens a voulu profiter de l'occasion pour remercier les gens qui l'ont aidé tout au long de sa carrière.

« Ça prend un village pour développer un athlète et c'est formidable de voir combien de gens font partie de la communauté du patinage de vitesse dans son ensemble. J'aimerais remercier tout le personnel de soutien qui a été là ces dernières années, ainsi que les gens du Club de patinage de vitesse Sardis Fliers et la famille Donatelli Green pour toutes leurs remarquables années de bénévolat, de coaching et de leadership au sein de la communauté du patinage de vitesse », a déclaré Janssens.

« Avant toute chose, en tant que patineur, j'ai pris plaisir à faire quelque chose que j'adorais et j'aime penser que j'ai amené un peu de positivité à l'environnement d'entraînement. La joie amène le succès et le succès amène la joie. J'ai essayé d'avoir une attitude axée sur la joie et le plaisir tout en faisant preuve de dévouement, de détermination et de travail acharné lorsque j'étais à l'entraînement et ce, jour après jour. J'espère voir nos patineurs de vitesse canadiens connaître de nombreuses années de succès, tout en étant fidèles aux paroles de mon père, qui disait toujours avant une course 'd'avoir du plaisir et de patiner vite' », a ajouté Janssens.

Janssens est récemment revenu d'une excursion de deux mois de cyclotourisme en Amérique du Sud, qui l'a amené au Chili, en Bolivie et au Pérou. Il travaille à temps plein et il retournera aux études cet automne.

Henkelman accroche lui aussi ses patins
Jordan Henkelman de Calgary, AB, un membre du programme national de développement/NextGen pendant deux saisons, a lui aussi décidé de quitter le patinage de vitesse.

Après avoir amorcé son parcours en patinage de vitesse dans la discipline du courte piste, Henkelman, âgé de 22 ans, a pris part aux Jeux du Canada d'hiver 2011 tenus à Halifax. Cette saison-là, il a aussi été choisi pour faire partie d'un groupe de patineurs de vitesse sur longue piste qui s'est rendu au Japon pour participer à deux compétitions internationales, à Obihiro et à Kushiro. Après avoir commencé à se consacrer entièrement au patinage de vitesse sur longue piste en 2014, il a été couronné champion canadien junior au 500m, ce qui lui a valu une place au sein de l'équipe junior des Championnats du monde cette année-là. Aux Championnats du monde juniors 2014 à Bjugn, en Norvège, Henkelman a pris le 11e rang au 500m.

« Je pourrais parler inlassablement des souvenirs formidables que j'ai du patinage de vitesse. Voyager et patiner au Japon, ainsi que toute l'expérience des Jeux du Canada sont assurément en haut de ma liste. Mais mon plus beau souvenir du patinage de vitesse – et probablement mon plus beau souvenir tout court –, c'est ma course de poursuite en équipe aux Championnats du monde juniors en Norvège. Je n'avais jamais patiné huit tours de suite en longue piste avant ça, et ça s'est probablement avéré le moment le plus drôle et le plus beau de ma vie », s'est souvenu Henkelman.

Alors qu'il écourte sa carrière en raison d'une blessure persistante, Henkelman avait plusieurs personnes à remercier.

« Je veux remercier tout le monde qui m'a soutenu au cours de ma carrière de 17 années en patinage de vitesse. Mes entraîneurs, le personnel, ma famille et mes amis ont tous été formidables et je ne me serais jamais rendu aussi loin sans eux », a-t-il déclaré.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
« Inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse »

Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Conseil du sport de haut niveau de Québec
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC