Alex Boisvert-Lacroix remporte l’argent et Ivanie Blondin, le bronze, à la Coupe du monde sur longue piste à Heerenveen

Heerenveen, Pays-Bas le 13 décembre 2015 – Alex Boisvert-Lacroix a remporté une médaille d’argent au 500m, sa deuxième cette fin de semaine sur cette distance, alors qu’Ivanie Blondin a mérité le bronze à l'épreuve féminine du départ en groupe, dimanche, lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Le Canada a ainsi remporté quatre médailles à cette quatrième Coupe du monde de la saison, incluant la première en bronze de Boisvert-Lacroix au 500m et l’or de l’équipe de poursuite masculine, vendredi, pour porter son total à 23 depuis le début de la saison. Il s’agit déjà de la meilleure performance de la formation canadienne depuis les 29 remportées lors de la saison 2009-2010.

Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a renoué avec le podium dimanche dans la deuxième épreuve du 500m de la fin de semaine en remportant l’argent avec un temps de 34,76. Le Russe Ruslan Murashov (34,67) a remporté l’or et Espen Aarnes Hvammen de la Norvège (34,86), le bronze.

Patinant dans la dernière paire de l’épreuve, le patineur canadien de 28 ans était jumelé pour la toute première fois au meneur du classement mondial, le Russe Pavel Kulizhnikov. Ce dernier a toutefois chuté à la sortie du premier virage pour ainsi laisser Boisvert-Lacroix terminer seul sa course.

Du couloir extérieur, Boisvert-Lacroix a enregistré son meilleur départ avec un temps de 9,48 secondes, le meilleur de la journée, si bien qu’avant la sortie du premier virage, les deux patineurs étaient presque nez à nez.

« J'ai eu un départ-canon, ma meilleure ouverture en carrière et j'ai réussi une bonne entrée de virage quand j'ai vu Pavel Kulizhnikov chuter devant moi, à quelques mètres de mes pieds, a déclaré Alex Boisvert-Lacroix. Ça m'a surpris un peu et j'ai même du retenir un peu de ma puissance en faisant le croisé pour m'assurer que Pavel puisse passer devant moi et éviter qu'il se retrouve dans mes jambes. Mais après je me suis remis en marche et, avec l'aide de mon entraîneur, j'ai réussi à me reconcentrer sur ma course. Dans les circonstances, je suis très satisfait de me retrouver sur le podium. »

« Mes entraîneurs m'ont dit que sa chute avait probablement été causée par le fait que j'ai mis énormément de pression sur lui, qu'il avait eu besoin d'y aller avec beaucoup de puissance dans le premier virage, et c'est probablement ça qui a causé son déséquilibre ou amené sa bottine à toucher à terre car il essayait trop. Il savait que j'allais sortir tout juste derrière lui. Il n'avait donc pas le choix de tout donner. »

«Je suis quand même un peu déçu de ne pas avoir eu l'occasion de me mesurer à Kulizhnikov dans le dernier droit, a ajouté Boisvert-Lacroix. Il va falloir attendre à la prochaine fois. »

Outre Boisvert-Lacroix, le Canada a vu deux autres de ses patineurs terminer parmi les cinq premiers alors qu’Alexandre St-Jean de Québec a terminé à un centième de seconde du podium, au quatrième rang avec un temps de 34,87, suivi de Laurent Dubreuil (34,90) de Lévis, QC, cinquième. Gilmore Junio de Calgary a pris le 13e rang (35,183) alors que William Dutton d’Humboldt, SK, a fini au 18e rang (35,44).

Chez les femmes, Heather McLean de Winnipeg, MB, a terminé dixième avec un temps de 38,30. Marsha Hudey de White City, SK, a pris le 16e rang (38,73)

Médaille de bronze pour Ivanie Blondin
Ivanie Blondin d’Ottawa a par ailleurs remporté sa quatrième médaille en quatre courses de départ en groupe cette saison. Dimanche, la patineuse de 25 ans a mis la main sur sa deuxième médaille de bronze, elle qui n’a toujours pas connu la victoire cette année dans cette épreuve.

Misaki Oshigiri du Japon a remporté l’or et Carien Kleibeuker des Pays-Bas, l’argent. La meneuse au classement des Coupes du monde, Irene Schouten, également des Pays-Bas, a pris le 10e rang.

« Cette médaille de bronze n'a jamais été aussi bien appréciée, a dit Ivanie Blondin. Misaki Oshigiri et Carien Kleibeuker étaient parties seules en avant. J’ai été un peu surprise et il y avait un trop grand écart pour que je puisse y faire quoi que ce soit. Je suis donc restée calme et j'ai travaillé en fonction de mes forces. Mon but était de battre Schouten et c’est ce que j’ai fait en prenant l'initiative sur elle. J'ai fait ça un peu comme en courte piste pour être sûre qu'elle ne me dépasse pas dans le dernier droit. »

Il s’agissait de la dernière épreuve de départ en groupe prévue au calendrier de la Coupe du monde avant celle des Finales des Coupes du monde. Blondin, la championne en titre de la Coupe du monde dans cette discipline, est présentement deuxième au classement cumulatif avec 300 points, derrière Schouten qui en a 316.

« Pour le titre, ça va vraiment dépendre de la Finale des Coupes du monde. J'ai vraiment hâte! », a lancé Ivanie Blondin.

Chez les hommes, Jordan Belchos de Toronto a terminé septième de l’épreuve du départ en groupe, alors que Rob Watson de Whitby, ON, a pris le 22e rang.

De meilleures performances en carrière
Au 1500m, Vincent De Haître de Cumberland, ON, a pris le neuvième rang (1:46,19), ce qui représente son meilleur classement en carrière. À ses premières compétitions de 1500m dans la division A cette saison, De Haître a grimpé du 16e rang à Calgary, au 12e à Salt Lake City, au 11e à Inzell pour finalement prendre la 9e position avant la pause des Fêtes.

« Globalement, je suis pas mal satisfait de mon 1500m, a dit Vincent De Haître. La dernière fois que j'ai pris part à un 1500m ici, j'avais enregistré un temps dans les 1:51, ce qui est cinq secondes plus lent que mon temps d'aujourd'hui. Ça montre donc à quel point mon programme d'entraînement m'a permis de progresser. J'ai le sentiment que je peux continuer à ce niveau et j'espère pouvoir terminer parmi les cinq premiers au classement sur l'ensemble de la saison. »

Chez les femmes, Kali Christ de Regina, SK, a fini au 16e rang (1:59,55).

Brianne Tutt d’Airdrie, AB, Isabelle Weidemann d’Ottawa, ON, et Olivier Jean de Lachenaie, QC, ont également inscrit leurs meilleures performances en carrière au 1500m dans les épreuves B.

Tutt a fini deuxième avec un temps de 2:01,81, alors que Weidemann a pris la septième position (2:03,29). Le meilleur classement de Tutt jusqu’ici en carrière avait été une septième position enregistrée à Salt Lake City il y a un mois. Quant à Weidemann, elle a fini 11e à deux reprises cette saison.

Olivier Jean a pour sa part terminé au sixième rang avec un temps de 1:49,37, éclipsant sa 14e position récoltée la semaine dernière à Inzell.

Jean a également inscrit sa meilleure performance en carrière en départ en groupe avec une troisième position dans l’épreuve B de dimanche, lui qui avait terminé cinquième à Salt Lake City.

La saison des Coupes du monde d’automne étant désormais terminée, les patineurs sur longue piste canadiens se prépareront maintenant pour les Championnats canadiens de distances individuelles qui auront lieu du 3 au 6 janvier à l’Ovale olympique de Calgary.
 
Cette compétition servira de sélection pour la Coupe du monde #5 à Stavanger, en Norvège, du 29 au 31 janvier, les Championnats mondiaux de distances individuelles, du 11 au 14 février à Kolomna, en Russie, les Championnats mondiaux de sprint, les 27 et 28 février à Séoul, en Corée du Sud, et les Championnats mondiaux toutes distances, les 5 et 6 mars à Berlin, en Allemagne. Les Finales de la Coupes du monde clôtureront la saison du 11 au 13 mars à Heerenveen, aux Pays-Bas.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m (2) H - A
ARGENT : Alex Boisvert-Lacroix : 34.76
4 : Alexandre St-Jean : 34.87
5 : Laurent Dubreuil : 34.90
13 : Gilmore Junio : 35.18
19 : William Dutton : 35.44

Départ en groupe F - A
BRONZE : Ivanie Blondin
10 : Josie Spence

Départ en groupe H - A
7 : Jordan Belchos
22 : Rob Watson

1500m H - A
9 : Vincent De Haître : 1:46.19

500m (2) F - A
10 : Heather McLean : 38.30
16 : Marsha Hudey : 38.73

1500m F - A
16 : Kali Christ : 1:59.55

1500m F - B
2 : Brianne Tutt : 2:01.81
7 : Isabelle Weidemann : 2:03.29

Départ en groupe H - B
3 : Olivier Jean

500m (2) F - B
5 : Kaylin Irvine : 39.36

1500m H - B
6 : Olivier Jean : 1:49.37

Départ en groupe F - B
10 : Isabelle Weidemann

Des détails supplémentaires, incluant l’horaire des compétitions, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC