Attrapez-la si vous le pouvez: Nesbitt toujours plus rapide!

Au terme de la cinquième étape de la Coupe du monde de la saison, la patineuse de vitesse longue piste Christine Nesbitt (London, ON) a mis les choses au clair. À nouveau médaillée d’or au 1000m, tout en enregistrant un record personnel grâce à un temps de 1:13,36, elle a démontré qu’elle était la personne à battre à cette épreuve. Kristina Groves (Ottawa, ON) a aussi réalisé une solide performance en terminant septième, parcourant la distance en 1:14,54.

Si les gens pensaient que Christine Nesbitt ne pouvait pas être plus rapide, elle a prouvé le contraire, dimanche, alors qu’elle a survolé la glace, brisant au passage son ancienne marque personnelle vieille de deux ans. « J’étais vraiment surprise de la façon dont j’ai patiné aujourd’hui. C’était plus rapide que mon record personnel – c’est le plus vite que je ne suis jamais allée! » s’est exclamée, ravie, Nesbitt en entrevue d’après-course.

Malgré son impressionnante collection de médailles d’or, l’Ontarienne se voit toujours comme la négligée à l’approche des Jeux olympiques de Vancouver. «Le Canada est favori à la poursuite par équipe, mais de mon côté, je n’ai pas beaucoup d’expérience olympique. Aux derniers JO, je n’étais personne. »

Alors que les autres patineurs canadiens dédieront leurs vacances des Fêtes à l’entraînement, Nesbitt profitera de quelques jours de congé afin d’accueillir ses parents en visite avant de retourner sur la glace en vue des Sélections olympiques qui s’amorceront quelques jours après Noël. La pression se fait moindre pour la Canadienne, déjà préqualifiée pour les épreuves de 1000m et 1500m.

Aussi en action au 1000m, Cindy Klassen (Winnipeg, MB) a croisé le fil d’arrivée en obtenant un temps de 1 15,60, la plaçant au 19e rang tandis que Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a pris le 20e échelon en 1:15,63.

Chez les hommes, Jeremy Wotherspoon (Red Deer, AB) a fait oublier ses complications de la veille en terminant sixième du 1000m, tout en stoppant le chronomètre à 1:07,77. Jamie Gregg (Edmonton, AB) a patiné pour la neuvième place en 1:08,05, Kyle Parrott (Minnedosa, MB) a pris le 11e rang en 1:08,07 et Denny Morrison (Fort St-John, CB) a complété le contingent canadien, finissant 12e en 1:08,24.

Les poursuites médaillées

À la poursuite, les équipes canadiennes féminine et masculine ont connu de solides courses afin de mettre respectivement la main sur l’argent et le bronze.

Chez les femmes, Christine Nesbitt, Kristina Groves et Cindy Klassen n’ont pas été en mesure de tenir à distance les médaillées d’or, les Russes (2:57,18), et se sont classées deuxièmes en obtenant un temps de 2:57,35. Néerlandaises et Allemandes se sont partagé la troisième marche du podium, elles qui ont enregistré un temps de 2:57,36.

Lucas Makowsky (Regina, SK), Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) et Steve Elm (Red Deer, AB) ont pour leur part gagné le bronze en 3:40,24, terminant derrière les Norvégiens (3:39,55) et les Italiens (3:39,72), médaillés d’or et d’argent.

Les patineurs de vitesse longue piste seront de retour à la compétition le 27 décembre prochain, première journée des Sélections olympiques canadiennes, présentées à Calgary. Les yeux seront ensuite tournés sur l’Anneau de Richmond qui accueillera les épreuves de longue piste des Jeux olympiques de Vancouver qui se tiendront du 12 au 24 février 2010.

Autres résultats canadiens :

1000m Femmes – Groupe B
Justine L’Heureux (Saint-Tite, QC), 28e – 1 :18,40