Blondin, Bloemen et Belchos atteignent de nouveaux sommets personnels lors de la première journée des Championnats du monde de distances individuelles de patinage

Les athlètes canadiens Ivanie Blondin (Ottawa, Ont.), Ted-Jan Bloemen (Calgary, Alb.) et Jordan Belchos (Markham, Ont.) ont tous réédité un sommet personnel en carrière ou pour la saison, jeudi, à l'occasion de la première journée des Championnats du monde de distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Blondin a pris la septième place au 3000m féminin, son meilleur résultat à vie sur cette distance à des Championnats du monde de distances individuelles. Elle avait fini en 15e place à cette compétition en 2013 et 14e en 2011.

Bloemen et Belchos, pour leur part, ont tous deux amélioré leur meilleur temps personnel cette saison dans un 10 000m masculin disputé au niveau international, en route vers la sixième et la 11e place, respectivement, sur cette distance lors de la course de jeudi.

Blondin aux côtés de Pechstein
Blondin, qui a été jumelée à la légendaire patineuse Claudia Pechstein dans l'avant-dernière paire du 3000m féminin, a complété l'épreuve en quatre minutes 9,85 secondes. Elle est venue à un peu plus de trois secondes du chrono qu'elle avait enregistré à sa présence précédente à Heerenveen. Elle avait alors terminé quatrième en 4:06,33 dans le 3000m disputé le 14 décembre dernier à l'occasion de l'étape de la Coupe du monde tenue aux Pays-Bas.

«Je ne pensais pas faire un aussi bon résultat, en raison de la fatigue que j'avais dans les jambes aujourd'hui, résultat de l'entraînement intensif auquel je me suis adonnée depuis un mois, a indiqué Blondin. Je suis donc satisfaite, j'ai fait de mon mieux compte tenu de la façon dont je me sentais avant la course.»

Blondin, qui prendra également part aux épreuves du 5000m, en départ de masse et de la poursuite par équipe plus tard cette semaine, a remporté six médailles sur le circuit de la Coupe du monde cette saison. Elle a obtenu deux médailles d'or, deux d'argent et une de bronze en départ de masse, et une médaille de bronze dans un 5000m.

«Ma septième place aujourd'hui m'a quand même donné confiance en vue du reste de la semaine, a dit Blondin. J'ai hâte à mes prochaines courses, surtout le départ de masse de dimanche.»

Jeudi, la Tchèque Martina Sábliková a décroché l'or au 3000m féminin avec un temps de 4:02,17, devant deux patineuses néerlandaises. Ireen Wüst a récolté la médaille d'argent (4:03,46) et Marije Joling, le bronze (4:05,51). Pechstein, qui a trois médailles olympiques en carrière au 3000m, a fini en cinquième place avec un chrono de 4:05,95.

La dernière médaille remportée par une Canadienne au 3000m à des Championnats du monde de distances individuelles remonte à 2009. Cette année-là, Kristina Groves avait raflé une médaille de bronze à Richmond, en Colombie-Britannique.

Bloemen sixième au 10 000m
Bloemen a complété le 10 000m masculin, jeudi, en 13 minutes 17,24 secondes, tandis que Belchos a enregistré un temps de 13:41,72.

Plus tôt cette saison, Bloemen a fini troisième dans la course B du 10 000m disputé à la Coupe du monde de Séoul avec un temps de 13:35,77. Cette journée-là, Belchos a pris le 12e rang en 14:07,96.

Bloemen, qui s'est installé l'été dernier au Canada, pays d'origine de son père, participe présentement à ses premiers Championnats du monde de distances individuelles. Il a patiné pour les Pays-Bas aux Championnats du monde toutes distances en 2010 et 2012, terminant troisième dans la manche de 10 000m à ces Mondiaux en 2010.

«J'ai été en mesure de respecter mon plan de match, qui était de rester en position et de garder ma technique jusqu'à la toute fin, alors ç'a été une bonne course à ce point de vue, a déclaré Bloemen. Des courses aussi longues que celles-là sont difficiles.»

La 11e place de Belchos, jeudi, égale son résultat obtenu aux Championnats du monde de distances individuelles de 2013, alors qu'il avait également fini 11e. Il a pris la 13e position en 2011.

«Ça n'a pas été ma meilleure course, mais pas ma pire non plus», a dit Belchos, qui a appris seulement mercredi soir qu'il allait patiner dans le 10 000m en plus de la poursuite par équipe, l'épreuve pour laquelle il a initialement fait le voyage aux Pays-Bas. «J'étais content de pouvoir faire une course de plus. J'ai été quand même en mesure de bien me préparer mentalement.»

Les patineurs néerlandais ont accédé aux deux premières marches du podium dans le 10 000m, jeudi, alors que Jorrit Bergsma a raflé l'or en 12:54,82 et qu'Erik Jan Kooiman a obtenu l'argent en 13:02,57. L'Allemand Patrick Beckert a mérité le bronze en 13:10,95.

Aucun patineur canadien n'a accédé au podium dans un 10 000m masculin depuis que les Championnats du monde de distances individuelles ont été lancés en 1996.

Au programme vendredi
Vendredi, Blondin sera de retour en action dans le 5000m féminin, une distance où elle a remporté une médaille de bronze plus tôt cette saison en Coupe du monde. Le médaillé olympique Denny Morrison (Fort St. John, C.-B.), qui a huit médailles individuelles en carrière aux Championnats du monde de distances individuelles, le total le plus élevé chez les patineurs canadiens actifs, prendra part au 1500m masculin, tout comme Alec Janssens (Chilliwack, C.-B.).

La journée de compétition, qui sera webdiffusée sur CBC.ca à partir de midi (HE), comprendra aussi le 1000m féminin, avec Kali Christ (Regina, Sask.) et Jessica Gregg (Edmonton, Alb.), de même que la poursuite par équipe chez les hommes, avec Bloemen, Morrison et Belchos.

Les Championnats du monde de distances individuelles se poursuivront jusqu'à dimanche.

Des informations supplémentaires, incluant un horaire détaillé, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC