Blondin, Nesbitt et Schussler gagnent une médaille de bronze

Blondin, Nesbitt et Schussler gagnent une médaille de bronze dans la poursuite par équipe dans une Coupe du monde aux Pays-Bas
Six Canadiens se classent parmi les 10 premiers dans des courses individuelles

HEERENVEEN, Pays-Bas
– Il n’y a pas eu de médailles individuelles, aujourd’hui, pour le Canada dans la Coupe du monde Essent de l’ISU au Thialf Ice Stadium d’Heerenveen, aux Pays-Bas, mais l’équipe de poursuite féminine a gagné la médaille de bronze. Six Canadiennes et 10 Canadiens ont participé à un total de huit courses lors de la dernière journée de compétition, et six patineurs se sont classés parmi les 10 premiers dans des courses individuelles de la catégorie A.

Patinant dans la dernière paire avec la Russie, Ivanie Blondin, d’Ottawa, Christine Nesbitt, de London, en Ontario, et Brittany Schussler, de Winnipeg, ont fait équipe pour décrocher la médaille de bronze dans la poursuite par équipe féminine en 3:2,337 minutes – à seulement 0,006 de seconde de la deuxième place. L’Allemagne a gagné la médaille d’or en 3:01,14 et les Pays-Bas ont obtenu celle d’argent (3:02,331).

«Nous avons eu une journée difficile dans la poursuite par équipe. Nous sommes certainement heureuses d’avoir eu une journée difficile et de repartir avec une médaille de bronze, a dit Schussler. C’est bon d’avoir une nouvelle patineuse (Blondin) et de lui faire gagner une médaille de la Coupe du monde. C’était une course serrée. Nous étions deuxièmes à égalité, (et) ensuite nous avons été placées troisièmes par quelques millièmes de seconde – c’était un mini bris d’égalité à la fin. Je pense que la prochaine fois nous devrons nous entraîner à patiner un peu plus en équipe.»

Dans la deuxième course de 500 mètres masculin de la fin de semaine, Gilmore Junio, de Calgary, a raté sa première médaille dans une Coupe du monde par cinq millièmes de seconde. Avec une quatrième place, la meilleure de sa carrière dans une Coupe du monde, le patineur de 22 ans a terminé en 35,157 secondes. Le Coréen Tae-Bum Mo a devancé Junio pour la médaille de bronze en 35,152 secondes. Joji Kato, du Japon, a gagné la médaille d’or en 34,98 secondes et Jan Smeekens, des Pays-Bas, a obtenu celle d’argent (35,04).

«Hier n’a pas été une bonne course pour moi (9e dans le premier 500 mètres), donc aujourd’hui je voulais patiner et exécuter mes points, a dit Junio. Je pense que c’est pourquoi j’ai si bien fait. J’ai patiné de la manière que je sais que je peux. Cest un peu malheureux à la fin que je sois venu si près de la troisième place. C’est mon meilleur résultat à vie, donc je peux retirer beaucoup de la course.»


Les deux autres patineurs du Canada qui ont terminé parmi les 10 premiers au 500 mètres ont été Jamie Gregg, d’Edmonton, septième (35,34) et Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, au Québec, 10e (35,36).

Dans une distance dans laquelle elle a toujours gagné la médaille d’or depuis une quatrième place dans la finale de la Coupe du monde le 6 mars 2011 (10 courses), Nesbitt a dérapé dans l’avant-dernier virage et a perdu un temps précieux pour tout de même terminer 10e en 1:16,85 minute. Patinant dans la dernière paire avec Nesbitt, l’Américaine Heather Richardson a terminé première en 1:15,27. Hong Zhang, de Chine, a pris le deuxième rang (1:15,41), et Lotte van Beek, des Pays-Bas, le troisième (1:15,83).

Il y a eu quatre Canadiennes parmi les 10 premières dans le 1000 mètres de la catégorie B. Anastasia Bucsis, de Calgary, a terminé troisième en 1:17,96 minute, suivie de Brittany Schussler, de Winnipeg, quatrième (1:18,33). Kali Christ, de Regina, s’est classée septième (1:18,80), et Kaylin Irvine, de Calgary, 10e (1:19,42).

Dans le 500 mètres masculin de la catégorie B, Laurent Dubreuil, de Lévis, au Québec, a terminé sixième en 35,90 secondes. William Dutton, d’Humboldt, en Saskatchewan, a patiné en 36,63 secondes pour terminer 19e.

Dans le 1500 mètres masculin de la catégorie A, Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a terminé 13e en 1:47,58 minute. Lucas Makowsky, de Regina, a terminé 17e (1:48,38). Maurice Vriend, des Pays-Bas, a gagné la médaille d’or en 1:46,13, tandis que les Norvégiens Havard Bokko (1:46,40) et Sverre Lunde Pedersen (1:46,54) ont obtenu respectivement celles d’argent et de bronze.

Tyler Derraugh, de Winnipeg, s’est classé 10e dans le 1500 mètres de la catégorie B en 1:50,11. Philippe Riopel, de Lachenaie, au Québec, 24e (1:52,20).

Dans le départ de groupe masculin, le Torontois Jordan Belchos a terminé huitième et Tyler Derraugh, de Winnipeg, 10e. Patinant dans la deuxième course de départ de groupe, Philippe Riopel, de Lachenaie, au Québec, a terminé 15e. Le classement du départ de groupe est déterminé par les points accumulés dans la course grâce à trois sprints intermédiaires et le sprint final.

«C’était une course intense, une longue course après une longue fin de semaine. C’était très amusant, a dit Derraugh. Jordan Belchos (8e place) et moi avons établi un plan selon lequel nous voulions obtenir des points dans les sprints intermédiaires (sprints intermédiaires hâtifs). Nous avons obtenu des points dans les deux premiers sprints intermédiaires pour nous classer parmi les 10 premiers. Nous avons assez bien exécuté, mais nous avons fait quelques erreurs et malgré tout obtenu des points. C’était une bonne leçon d’apprentissage.»

La deuxième Coupe du monde Essent de l’ISU aura lieu à Kolomna, en Russie, les 24 et 25 novembre. La deuxième Coupe du monde présentera ces distances de demi et de longue distances: 1500 mètres, 3000 mètres (femmes), 5000 mètres (hommes) et départ de groupe.

Le Relais des médaillés de la Coupe du monde par Intact Assurance est à 18 000$ (5 médailles d’or, 9 d’argent, 4 de bronze). Intact Assurance remettra 1000$ en argent et en prix à un club local de patinage de vitesse pour chaque médaille individuelle gagnée. Lors des deux dernières saisons, Intact Assurance a remis plus de 50 000$ en argent et en prix.

La Coupe du monde Essent de l’ISU no 6, avec les sprints de 500 et 1000 mètres, aura lieu à l’Anneau olympique de Calgary les 19 et 20 janvier. L’information sur les billets et les détails de la compétition seront bientôt disponibles.