Bonne première journée pour Équipe Canada au Championnat du monde toutes distances

Les patineurs de vitesse canadiens ont connu une bonne première journée à l’Anneau Olympique de Calgary aujourd’hui au Championnat du monde toutes distances. Christine Nesbitt (London, ON) a été la meilleure canadienne, remportant le 500m. Elle se trouve présentement au deuxième rang du classement cumulatif de la compétition, 0.29 points derrière Ireen Wüst des Pays-Bas. La glace est rapide à l’Anneau Olympique de Calgary ce weekend, et une majorité de patineurs, dont les Canadiens, réussissent leurs meilleurs temps à vie.

Christine Nesbitt au Championnat du monde toutes distances; Photo Arno Hoogveld
Nesbitt a remporté la première course de la journée en franchissant la ligne d’arrivée du 500m en 37.72, 14 centièmes de secondes de moins que son ancien record personnel sur la distance. Karolina Erbanovà de la République Tchèque a terminé deuxième en 38.22 et Wüst a pris le troisième rang grâce à un chrono de 38.53. Brittany Schussler de Winnipeg a complété la course en 39.24 pour la 9e place, alors que sa coéquipière Cindy Klassen, aussi de Winnipeg, a suivi de près en 10e position (39.25). La recrue Ivanie Blondin (Ottawa, ON), qui en était à ses premiers coups de patin lors d’un Championnat du monde senior, a obtenu la 16e place en 40.05, abaissant son ancien record personnel de 0.20 seconde.

Toutes les patineuses canadiennes espéraient réussir des courses rapides sur 3000m afin de rester bien positionnées dans le classement cumulatif. C’est Klassen qui a été la plus rapide pour le Canada, avec son meilleur temps de la saison sur la distance, soit 4:02.55, bon pour la sixième place. Martina Sablikova de la République Tchèque a remporté la course en 3:55.55, suivie de Wüst (3:58.01) et de Stephanie Beckert de l’Allemagne (4:00.77). Christine Nesbitt a complété la course avec un record personnel de 4:03.44 bon pour la 8e place.

« Je ne peux pas dire que je suis contente de ma course, » a expliqué Nesbitt après coup. « C’est mon record personnel, mais physiquement, ce n’est pas la meilleure course que j’ai faite. J’étais peut-être trop relaxe. J’espère encore grimper sur le podium au classement cumulatif, mais je suis réaliste, je sais que le 5000m est ma faiblesse alors je vais devoir donner absolument tout ce que j’ai demain et être très forte, surtout sur 1500m. » Nesbitt prévoit tirer avantage de la rapidité de la glace demain pour réussir un autre record personnel, et peut-être même un record du monde sur 1500m.

Brittany Schussler a terminé 11 e sur 3000m grâce à un chrono de 4:04.23 alors que Blondin a été impressionnante en 4:07.86, près de 4 secondes de mieux que son ancien meilleur temps sur la distance. Cette performance a permis à Blondin de terminer 16e du 3000m.

Au classement cumulatif, Wüst est présentement première, suivie de près de Nesbitt. Sablikova, la championne en titre des deux dernières années et une spécialiste du 5000m, est troisième. Cindy Klassen, qui a remporté le Championnat à deux reprises, en 2003 et 2006, est au cinquième rang. Schussler est 9e et Blondin 18e. Les douze premiers patineurs après le 1500m demain prendront part au 5000m en espérant mettre la main sur le titre de Champion du monde toutes distances 2011.

Les patineurs canadiens ont tous connu des résultats prometteurs sur 500m, qui est normalement leur distance la plus difficile à ce Championnat. Les trois patineurs ont réussi leur meilleur temps aujourd’hui. Lucas Makowsky (Regina, SK) a été le plus rapide en 35.76, abaissant son ancien record personnel par près de 0.4 seconde et terminant au 6e rang. Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) a complété la course en 36.27, bon pour la 11e place, et Justin Warsylewicz (Regina, SK) a terminé 16e (36.60). C’est l’Américain Shani Davis qui a remporté la course en 35.08, suivi de son coéquipier Brian Hansen (35.33) Konrad Niedzwiedzki de la Pologne a pris le troisième rang en 35.35.

Le 5000m masculin était la dernière distance au programme aujourd’hui, et c’est le Russe Ivan Skobrev qui l’a emporté en 6:10.99. Koen Verweij des Pays-Bas a terminé deuxième avec un chrono de 6:12.20 et c’est Havard Bokko de la Norvège qui a pris le troisième rang (6:12.98). Le Canadien Lucas Makowsky a connu une bonne performance, terminant la course en 6:26.73, bon pour le 15e rang. Mathieu Giroux a terminé en 18e place avec un temps de 6:34.29 et Justin Warsylewicz est 23e (6:37.54).

Verweij est présentement le meneur chez les hommes, suivi de près par Skobrev et Jan Blokhuijsen des Pays-Bas. À mi-chemin dans la compétition, Makowsky se retrouve 10e, Giroux 17e et Warsylewicz 21e.

Les courses reprennent à 12h30 demain à l’Anneau Olympique de Calgary. Le 1500m sera présenté d’abord, et en après-midi, les 12 meilleures patineuses prendront part au 5000m alors que les 12 meilleurs patineurs devront relever le défi du 10 000m.