Championnat canadien junior courte piste à Montréal

Deux nouveaux Québécois remportent l’or au 500 mètres

La Sherbrookoise Kim Boutin et Sébastien Gagnon, de Sainte-Anne des Plaines, ont remporté l’épreuve du 500 mètres tenue à l’Aréna Maurice-Richard dans le cadre du Championnat canadien junior de patinage de vitesse courte piste 2014.

Deuxième au 1500 mètres hier, Boutin a terminé première de l’épreuve de sprint établissant un temps de 44,853 secondes et a ainsi échangé sa place sur le podium avec la gagnante de l’épreuve, Namasthée Harris-Gauthier. Cette dernière, ayant stoppé le chrono à 44,910 secondes, a terminé à seulement 57 millièmes de seconde de Boutin aujourd’hui. Les deux athlètes se retrouvent ainsi en tête du classement cumulatif après 2 épreuves avec un total de 1816 points.

La même situation s’est aussi produite avec les patineuses de 3e et 4e positions. Aujourd’hui, au 500 mètres, c’est la Britanno-Colombienne Jamie MacDonald qui a eu le dernier mot sur la Québécoise Audrey Phaneuf. Les deux athlètes se situent donc ex-aequo en 3e place au cumulatif avec 1209 points.

Du côté masculin, les Québécois Sébastien Gagnon (42,161 secondes) et Maxime Laoun (42,351 secondes) ont réalisé un doublé dans une finale où les deux meneurs, Alexander Sacha Fathoullin et Samuel Girard se sont heurtés et ont chuté ensemble. Le podium fut complété par l’Albertain Jordan Henkelman qui a terminé en 42,461. Il est à noter que lors de la ronde des quarts-de-finale, Fathoullin a réalisé un chrono de 41,443 secondes, 2 centièmes sous l’actuel record du monde junior, détenu par l’Américain JR Celski.

Avec ces rebondissements chez les hommes, le classement cumulatif s’est considérablement resserré : 1. Maxime Laoun (Québec) 1482 points, 2. Samuel Girard (Qc) 1443 pts, 3. Alexander Sacha Fathoullin (Alberta) 1359 pts, 4. Sébastien Gagnon (Qc) 1241 pts et 5. Gabriel Maillé (Qc) 905 pts.

Le championnat et la sélection de l’équipe nationale junior 2014 se concluront demain avec la présentation des deux dernières épreuves au programme, soit le 1000 mètres et le Super 1500 mètres, tant chez les femmes que les hommes.