Charle Cournoyer et Samuel Girard réalisent un doublé, Jamie Macdonald rafle l'argent à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU présentée à Calgary

Calgary, le 6 novembre 2016 – Charle Cournoyer et Samuel Girard ont réalisé un doublé or-argent au 1000m masculin tandis que Jamie Macdonald a obtenu le meilleur résultat individuel de sa carrière sur la scène internationale en décrochant la médaille d'argent au 500m, dimanche, à l'occasion de la dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU disputée à l'Anneau olympique à Calgary.

En terminant premier du 1000m de dimanche, Charle Cournoyer (Boucherville, QC) a ainsi décroché une deuxième victoire et un quatrième podium de suite sur cette distance dans une Coupe du monde. L'athlète de 25 ans avait conclu la saison 2015-2016 en raflant la médaille d'argent dans cette épreuve à la Coupe du monde de Shanghai, puis le bronze à Dresden et l'or à Dordrecht.

« Après une journée décevante samedi (élimination en demi-finales du 1500m), je suis content de retourner sur le podium dès aujourd'hui, a déclaré Charle Cournoyer. Je suis très satisfait, c'est un bon début de saison et l'esprit d'équipe est à son meilleur. La course avec Sam (Girard) a d'ailleurs démontré que l'esprit d'équipe est extraordinaire. »

Charle Cournoyer a dépassé Samuel Girard avec un peu plus d'un tour à faire, et les deux patineurs canadiens ont alors fait preuve d'un esprit sportif exemplaire.

« Je voulais gagner la course, mais je voulais surtout faire un dépassement propre sur Samuel, en le gênant le moins possible, a déclaré Charle Cournoyer. Si l'opportunité ne s'était pas présentée, j'aurais simplement cherché à protéger nos deux premières places. »

« Si ç'avait été un patineur d'un autre pays qui aurait fait le dépassement, j'aurais peut-être tenté de le bloquer. Mais l'important, c'était que le Canada prenne les deux premières places », a déclaré Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau, QC), qui a quant à lui accédé au podium pour la cinquième fois de sa carrière en Coupe du monde, sa deuxième cette fin de semaine, lui qui a raflé l'or, samedi, lors du premier 500m masculin disputé ce week-end.

« C'est une super belle médaille, qui a un goût d'or étant donné que Charle (Cournoyer) a remporté l'or, et qu'on était à seulement quelques millièmes de seconde l'un de l'autre à la ligne d'arrivée », a commenté le patineur de 20 ans qui avait aussi raflé la médaille d'argent au 1000m des derniers Championnats du monde. « Je suis vraiment content, surtout après avoir bien fait dans une demi-finale relevée puisqu'elle comptait plusieurs excellents patineurs. »

« Ça dépasse les objectifs que j'avais établi cette semaine pour cette Coupe du monde, a-t-il souligné. Je visais une médaille au 500m, mais simplement une place en finale dans le 1000m. »

Un deuxième podium individuel pour Jamie Macdonald
En décrochant la médaille d'argent dans le deuxième 500m féminin de la fin de semaine, Jamie Macdonald (Fort St. James, C.-B.) a réalisé le meilleur résultat de sa carrière jusqu'ici en Coupe du monde. Celle qui en est à sa deuxième saison sur le circuit avait raflé sa première médaille individuelle, une de bronze au 1000m, lors de la sixième et dernière Coupe du monde la saison dernière.

Dimanche, Jamie Macdonald a terminé à moins d'une demi-seconde de la gagnante du 500m (2) féminin, la Britannique Elise Christie, et devancé la Néerlandaise Yara van Kerkhof, détentrice de la troisième place, par seulement 0,046 seconde.

« C'est une une sensation incroyable, a dit Macdonald. Mes parents étaient ici, mes grands-parents et ma sœur aussi. Je suis vraiment contente d'avoir pu partager ceci avec eux. »

« Le rythme a été rapide dès le départ et je savais qu'il faudrait que j'aille très vite pour maintenir ma position, a dit Macdonald de sa prestation en finale du 500m (2). J'ai essayé de rattraper Elise (Christie) du mieux que j'ai pu mais plus important encore, j'ai réussi à rester solide et à continuer de faire bouger les pieds, alors j'ai pu maintenir le rythme. »

Kasandra Bradette (Saint-Félicien, QC) s'est qualifiée pour la finale B de la même épreuve, mais n'a pas été en mesure de disputer la course en raison d’une blessure.

Au 1000m féminin, Kim Boutin (Sherbrooke, QC) a terminé en quatrième place de la finale A, terminant la course à seulement 0,003 seconde de la Néerlandaise Suzanne Schulting, la médaillée de bronze. Minjeong Choi et Suk Hee Shim de la Corée du Sud a respectivement remportés l’or et l’argent. Valérie Maltais (Saguenay, arrondissement La Baie, QC) a quant à elle terminé deuxième dans la finale B, bon pour une 6e place au total dans cette épreuve.

Malgré la déception d'être venue si près d'un podium, Kim Boutin s'est dit satisfaite de sa progression jusqu'ici en ce début de saison, après avoir réussi à se remettre d'une blessure qui l'a forcée à rater les deux dernières Coupes du monde et les Championnats du monde du printemps dernier.

« J'y vais une étape à la fois, a déclaré la Sherbrookoise de 21 ans. Aujourd'hui, je suis contente de ma course (en finale), j'ai suivi mon plan de course. C'est juste que j'ai manqué un peu de jambes à la fin. Mais j'ai donné mon maximum. »

L'équipe canadienne a donc remporté cinq médailles individuelles au total au cours de la fin de semaine. Samedi, outre la médaille d'or de Samuel Girard lors du premier 500m disputé chez les hommes, Marianne St-Gelais a obtenu l'argent dans la même épreuve chez les femmes.

Journée difficile pour Charles Hamelin et Marianne St-Gelais
Charles Hamelin (Sainte-Julie, QC) a vu son parcours se terminer en quarts de finale du 1000m quand il a été penalisé pour une faute aux dépens du Français Thibaut Fauconnet. Éliminé lors des quarts de finale du 500m (1) de samedi en raison d'une chute, le vice-champion du monde en titre a vu sa série de Coupes du monde avec au moins une médaille s'arrêter à neuf. La dernière fois qu'il n'avait pas décroché au moins un podium au cours d'un week-end de la Coupe du monde, c'était lors de la deuxième étape de la saison 2014-2015, à Montréal.

Gagnante d'une médaille d'argent lors du premier 500m féminin de la fin de semaine, samedi, Marianne St-Gelais (Saint-Félicien, QC) a été éliminée en demi-finales du 1000m de dimanche alors qu'elle a dû se contenter du sixième rang dans sa vague à ce stade de l'épreuve, elle qui ne se sentait pas bien.

Au relais, l'équipe féminine composée de Jamie Macdonald, Valérie Maltais, Marie-Ève Drolet et Kim Boutin, et la formation masculine qui alignait Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Samuel Girard et Pascal Dion ont toutes deux dû se contenter de la quatrième place en finale A, chaque fois en raison d'une chute d'un des membres de l'équipe.

La deuxième étape de la saison 2016-2017 de la Coupe du monde aura lieu dès la fin de semaine prochaine, soit à partir du vendredi 11 novembre à Salt Lake City, aux États-Unis.
 
Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca/fr/calgary2016.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m (2) F
Jamie Macdonald : médaille d’argent (classement final : 2)
Kasandra Bradette : n’a pas participé à la finale B en raison d’une blessure (classement final : 8)
Marie-Ève Drolet : 4e en quarts de finale et éliminée (classement final : 15)

500m (2) H
Pascal Dion : 3e en quarts de finale et éliminée (classement final : 9)
William Preudhomme : 5e en quarts de finale et éliminée (classement final : 18)
François Hamelin : 5e en quarts de finale et éliminée (classement final : 20)

1000m F
Kim Boutin : 4e dans la finale A (classement final : 4)
Valérie Maltais : 2e dans la finale B (classement final : 6)
Marianne St-Gelais : 6e en demi-finales et éliminée (classement final : 11)

1000m H
Charle Cournoyer : médaille d’or (classement final : 1)
Samuel Girard : médaille d’argent (classement final : 2)
Charles Hamelin : pénalité en quarts de finale et éliminé (classement final : 23)

Relais féminin
4e dans la finale A (classement final : 4)
(Valérie Maltais, Kim Boutin, Marie-Ève Drolet, Jamie Macdonald, Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette)

Relais masculin
4e dans la finale A (classement final : 4)
(Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Samuel Girard, Pascal Dion, François Hamelin)

Au sujet de la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU 2016 à Calgary
La Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste 2016 de l’ISU présentée du 4 au 6 novembre à l’Anneau olympique de Calgary regroupera les meilleurs patineurs de vitesse sur courte piste au monde pour la première étape de la saison comptant un total de six Coupes du monde.
Le comité organisateur de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste 2016 de l’ISU à Calgary désire remercier ses partenaires et commanditaires, dont Alberta Sport Connection, Intact Insurance, Sport Canada, The City of Calgary et Tourism Calgary.

Des détails supplémentaires et les billets sont disponibles à http://www.speedskating.ca/fr/calgary2016.   

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Ryan Ohashi
Spécialiste des communications et des événements communautaires
Anneau olympique | Université de Calgary
2500 University Dr. NW, Calgary, AB T2N 1N4
T : 403.220.2213 | C : 403.471.5784 | C : ryan.ohashi@ucalgary.ca