Christine Nesbitt, championne au 1000m et membre du balayage des médailles de bronze à la première journée des Finales de la Coupe du monde

Salt Lake City, États-Unis - Malgré qu’elle se remettait d’une chute survenue quelques jours plus tôt et qui a nécessité quatre points de suture, Christine Nesbitt (London, Ont.) a tout de même été en mesure de remporter le titre de championne de la Coupe du monde sur 1000m en terminant au troisième rang. La patineuse a fait partie d’un trio de médaillés de bronze avec ses coéquipiers Denny Morrison (Fort St. John, C.-B.) et Kristina Groves (Ottawa, Ont.) qui ont également terminé troisièmes au 1000m et 3000m de la Finale de la Coupe du monde de Salt Lake City (États-Unis), vendredi.

« Je suis contente de ma journée. C’était vraiment cool pour moi, car je n’avais jamais remporté de titre, alors c’est très bien », a commenté Nesbitt, âgée de 23 ans, à propos de son premier titre de Coupe du monde au 1000m.

« J’étais malade après ma course d’aujourd’hui, ce qui n’arrive jamais, alors je fais un lien avec ma chute de la semaine dernière. Je devrai faire attention », a ajouté Nesbitt à propos de son état.

La semaine dernière, alors qu’elle patinait à l’anneau de Richmond, elle est accidentellement entrée en collision avec un coéquipier. Dans sa chute, sa tête a frappé la glace et elle a dû se faire coudre des points de suture sur le crâne. Nesbitt a souligné qu’elle évaluerait sa condition avant de décider si elle participerait ou non au 1500m de samedi, une épreuve qui fait partie de sa préparation en vue des Championnats du monde par distances individuelles, lesquels seront présentés la semaine prochaine.

L’Allemande Anni Friesinger a remporté l’épreuve en un temps de 1 :36,86 devant la Japonaise Sayuri Yoshi (1 :14,05). Au classement cumulatif de la saison, Groves termine deuxième au 1000m, même si elle a pris le sixième rang aujourd’hui en un temps de 1 :14,80.

Groves a mérité une médaille au 3000m en terminant troisième grâce à un temps de 4 :00,00. L’épreuve a été remportée par Martina Sablikova, de la République tchèque, en 3 :58,62 devant Daniela Anschutz Thoms, de l’Allemagne, en 3 :59,88.

« Je crois que c’était une bonne préparation pour la fin de semaine prochaine, un bon rappel de la douleur qui m’attend et des choses auxquelles je devrai penser », a dit Groves à propos de sa course de 3000m.

Morrison, qui a établi le record du monde au 1500m la saison dernière, a perdu son titre aux mains de son ami et rival, l’Américain Shani Davis. Davis a remporté l’épreuve en un temps de 1 :41,80, retranchant 20 centièmes à la marque que détenait Morrison. Pour sa part, Morrison a enregistré un temps de 1 :42,56, terminant derrière le médaillé d’argent, l’Américain Trevor Marciano (1 :42,31).

Toujours au 1500m masculin, Steven Elm (Red Deer, Alb.) a obtenu une neuvième place en un temps de 1 :44,63. Lukas Makowsky (Regina, Sas.) a enregistré un record personnel de 1:45,63, bon pour la 14e place, alors que François-Olivier Roberge (Saint-Nicolas, Qué.) a fini 15e.

Au 500m masculin, Jamie Gregg (Edmonton, Alb.), membre de l’équipe nationale de développement, a obtenu un beau top-10 en finissant neuvième en 34,80 secondes. Ses coéquipiers Vincent Labrie (Saint-Romuald, Qué.) et Muncef Ouardi (Montréal, Qué.) ont terminé 16e et 17e.

Shannon Rempel a pris le dixième rang au 1000m, mais termine tout de même quatrième au classement cumulatif de la Coupe du monde.

Brittany Schussler et Clara Hughes ont pris part au 3000m, où elles ont respectivement fini septième, en 4 :03,23, et neuvième, en 4 :05,18.

La compétition se poursuivra pour une deuxième et dernière journée avec la présentation des épreuves masculines au 100m, 1000m et 5000m. Les épreuves féminines à l’horaire seront le 500m et le 1500m.

Les résultats complets sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.isuresults.eu/2008-2009/worldcup/saltlakecity/index.html.

– 30 –