Christine Nesbitt est médaillée d’argent au Championnat du monde sprint à Calgary

Christine Nesbitt est médaillée d’argent au Championnat du monde sprint à Calgary

Jing Yu de la Chine brise le record du monde au 500 mètres et remporte le titre de championne du monde sprint

Extraits audio MP3: Nesbitt (anglais), Nesbitt (français), Gregg, Ouardi (anglais), Ouardi (français)

CALGARY – Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a remporté la deuxième course du 1000 mètres aujourd’hui avec un temps d’une minute et 12,94 secondes au Championnat du monde sprint de patinage de vitesse Essent ISU 2012 à l’Anneau olympique de Calgary, mais ce n’était pas suffisent pour remporter son deuxième titre consécutif de championne au sprint. Après quatre courses, Nesbitt a accumulé 148,630 points ce qui lui a permis de récolter la médaille d’argent alors que Jing Yu de la Chine a remporté la médaille d’or avec 148,610 points La Chinoise Hong Zhang a obtenu la troisième place (149,705 points).

« Je suis vraiment déçue - j’ai patiné deux records du monde et je n’ai pas gagné. C’est décevant, a dit Nesbitt. J’ai eu une assez bonne course (1000 mètres). Je voulais aller en 1:13,00 de nouveau et je suis heureuse de ce que j’ai accompli. Maintenant, je souhaite avoir été encore plus vite. J’ai eu vraiment des bons 1000m, mais mes 500m n’ont pas été aussi forts que j’aurais voulu. »

«Je voulais vraiment gagner ici. Je voulais défendre mon titre. Je voulais gagner à la maison », a ajouté Nesbitt.

Au 500 mètres aujourd’hui, Nesbitt a patiné un temps plus rapide de 0,03 secondes comparé à la course d’hier pour un temps de 37,90 et une 10e place. Kaylin Irvine de Calgary a ajouté 0,22 secondes de plus comparé à son premier 500 mètres patiné hier pour un temps de 38,87 et 24e au classement. Shannon Rempel de Winnipeg a terminé au 21e rang et a également été 0,21 secondes plus rapide aujourd’hui avec un temps de 38,54.

Dans la course précédant Nesbitt, la Chinoise Jing Yu a brisé le record mondial au 500 mètres avec un temps de 36,94 secondes. Yu a obtenu la deuxième place au 1000 mètres, après Nesbitt, avec un chrono de 1:13,47.

Irvine s’est mérité la 20e place au 1000 mètres aujourd'hui, enregistrant un temps de 1:16.71, 0,55 secondes plus rapide que sa course d'hier. Elle a terminé 23e au total après quatre courses. Rempel, quant à elle, s'est classée 25e.

Au classement cumulatif chez les hommes, Jamie Gregg d’Edmonton est arrivé neuvième avec 137,855 points, suivi par Muncef Ouardi de Québec au 10e rang (138,045) et de Denny Morrison de Fort St. John, en C.-B., 13e (138,615). Stefan Groothuis des Pays-Bas a été couronné le champion (136,810) et les Coréens Kyou-Hyuk Lee et Tae-Bum Mo ont mérité la médaille d’argent et de bronze, respectivement.

Chez les hommes au 1000 mètres, Gregg a complété la course avec un temps de 1:08,23 (9e place). Morrison a réussi un chrono de 1:08,28 (10e) et Ouardi a franchi la ligne d'arrivée en 1:08,56 (16e). Au 500 mètres, Gregg a traversé la ligne d’arrivée en 34,48 secondes, 0,21 secondes de mieux que sa course de samedi. Ouardi, qui était troisième au premier 500 mètres, a terminé avec un temps de 34,69 secondes. Morrison a obtenu un chrono de 35,20 secondes, 0,05 secondes plus rapide que samedi. Gregg a terminé au cinquième rang, suivi par Ouardi, 10e, et Morrison, 24e.