Clara Hughes intronisée au Mur des champions de l’Anneau olympique lors d’une cérémonie à la Coupe du monde Essent de patinage de vitesse de l’ISU

Clara Hughes intronisée au Mur des champions de l’Anneau olympique lors d’une cérémonie à la Coupe du monde Essent de patinage de vitesse de l’ISU

La quadruple médaillée olympique en patinage de vitesse est la sixième lauréate de l’honneur

Calgary, le 9 novembre 2013 – Clara Hughes et son sourire contagieux étaient de retour à l’Anneau olympique samedi alors qu’on intronisait la grande championne olympique canadienne au Mur des champions. La sextuple médaillée olympique, originaire de Winnipeg, au Manitoba, a été honorée lors d’une cérémonie à la Coupe du monde Essent de patinage de vitesse de l’ISU.

« Cela a une signification énorme pour moi comme patineur de vitesse », a déclaré Clara Hughes après la cérémonie. « On ne peut espérer mieux que d'avoir sa photo sur l’un des murs abritant la piste la plus rapide au monde, aux côtés des Catriona Le May Doan, Susan Auch, Jeremy Wotherspoon, Kevin Crockett et Kristina Groves. Pour moi, c'est vraiment une autre indication que c'est la fin, que je ne vais plus revenir à la compétition. Je suis toutefois parfaitement à l’aise avec cela. »

La photo utilisée est celle prise lors de sa performance quand elle a remporté la médaille de bronze au 5000m aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver. « C'est une course que je n'oublierai jamais, parce que c’était devant mes concitoyens et c’était la course de ma vie techniquement. Ma course était belle, de la poésie, et le mouvement était ce que j'ai rêvé que ce serait ce jour-là. »

Hughes a remporté quatre médailles olympiques en patinage de vitesse au cours de sa carrière : l’or au 5000m et l’argent à la poursuite par équipe en 2006 à Turin, en Italie; ainsi que le bronze au 5000m en 2002 à Salt Lake City et à Vancouver, en 2010.

Elle avait également remporté une paire de médailles de bronze en cyclisme aux Olympiques d’Atlanta, en 1996.

La cérémonie s’est déroulée à l’occasion du 25e anniversaire de l’Anneau olympique, bâti pour accueillir les Jeux olympiques d’hiver de 1988. Hughes s’est entraînée à l’Anneau olympique de 2000 à 2010.

Ancienne coéquipière de Clara, Christine Nesbitt a parlé avec enthousiasme de Hughes après ses courses samedi à l'Anneau. « Elle m'a montré, quand je progressais, ce que c'était que d'être concentrée et déterminée et ne rien tenir pour acquis, car vous êtes là pour faire un travail et être la meilleure que vous pouvez être », a dit Nesbitt, la championne olympique de 2010 au 1000m. « C'est la meilleure façon de démontrer votre respect pour tous ceux qui ont consacré leur énergie pour vous, tels vos entraîneurs, physiothérapeutes et coéquipiers. Parce que toutes ces personnes vous aident à atteindre le sommet du podium. »

L’action se poursuit dimanche à la Coupe du monde Essent de patinage de vitesse de l’ISU, à 11 h.