De Haître et Junio sont les meilleurs Canadiens lors de la première journée de la Coupe du monde en Allemagne

Erfurt, Allemagne, le 19 janvier 2018 – Les patineurs sur longue piste canadiens ont poursuivi leur préparation pour les Jeux olympiques, vendredi, lors de la première journée de la Coupe du monde sur longue piste de l’ISU présentée jusqu’à dimanche à Erfurt, en Allemagne, alors que Vincent De Haître au 1500m et Gilmore Junio au 500m ont été les meilleurs Canadiens en prenant chacun le 10e rang de leur épreuve respective.
 
Au 1500m masculin, Vincent De Haître de Cumberland, ON, a inscrit le 10e meilleur temps en arrêtant le chronomètre à 1:47,41. Denny Morrison de Fort St. John, C.-B. a pris le 14e rang (1:47,94) et Ben Donnelly d’Oshawa, ON, le 18e (1:48,84).
 
Le Russe Denis Yuskov a remporté l’épreuve avec un temps de 1 :45,33, suivi de Sverre Lunde Pedersen (1:45,76) de la Norvège et Marcel Bosker (1:46,28) des Pays-Bas.

Les trois Canadiens, entraînés par Bart Schouten depuis respectivement quatre, huit et une années, sont arrivés à Erfurt mercredi alors qu’ils reviennent d’un camp d’entraînement qui fait partie d'une phase visant une préparation optimale vers les Jeux de PyeongChang.

« Je pense que mon 1500m aujourd’hui représentait un défi en raison de notre horaire et parce que nous arrivés dans ce pays il y a deux jours », a fait remarquer De Haître, qui prendra part à cette épreuve à PyeongChang en compagnie des deux autres Canadiens en action avec lui vendredi. « J’apprends définitivement de cette expérience et je vais planifier en conséquence. Toutefois, j’ai fait de mon mieux pour rester concentré sur ma course et je pense que j’ai bien appliqué le plan. Je n’avais juste pas assez d’énergie dans les jambes. Mais je suis quand même content de la façon dont les choses se sont passées et j’ai hâte au 1000m de samedi. D'ailleurs, ce deuxième 1000m me permettra d'emmagasiner une journée supplémentaire d'expérience, ce qui est une bonne chose. »

« Je suis un peu déçu de mon 1500m. Je pense que j’ai plus à montrer que ça, a déclaré Denny Morrison. Je regarde ce 1500m comme avertissement de ce qui pourrait arriver si j'aborde une course sans être bien préparé, comparé au niveau qu'il faut avoir – et que j'aurai – aux Jeux olympiques. Mais le but de cette semaine est également de qualifier des places pour le Canada en vue des Championnats mondiaux toutes distances. C’est un peu bizarre, alors que nous nous concentrons sur les Jeux cette année. Mais je serai prêt à PyeongChang. »

Junio satisfait au 500m
Au 500m masculin, Gilmore Junio de Calgary, AB, a été le meilleur Canadien avec une 10e position.

Junio a enregistré un temps de 35,18 alors que le gagnant, le Russe Pavel Kulizhnikov, a patiné la distance en 35,03. Michel Mulder des Pays-Bas a mérité l’argent (35,08) et Artyom Kuznetsov, de la Russie, le bronze (35,10).

Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a terminé au 12e rang (35,44), Alexandre St-Jean de Québec, QC, au 14e (35,49) et Laurent Dubreuil de Lévis, QC, au 16e (35,58).
 
« Je pense que la course d’aujourd’hui était assez bonne », a déclaré Gilmore Junio, qui s’entraîne périodiquement avec le légendaire médaillé d’argent olympique du 500m des Jeux de 1998 Jeremy Wotherspoon en Norvège depuis la dernière saison. « Je suis content de la façon dont ça s’est passé. C’est fou comment le classement au 500m masculin est serré alors que j’ai terminé au 10e rang à seulement 15 centièmes de seconde de la médaille d’or. Je peux construire sur cette performance vers les Jeux. Tout se met en place et il y a seulement une ou deux erreurs que je dois corriger, mais en général, je suis content. »
 
Le double médaillé d’or en Coupe du monde sur cette distance cette saison, Alex Boisvert-Lacroix, ne s’en faisait pas de sa 12e position.
 
« C’était une course mal exécutée techniquement et j’ai ressenti de la fatigue durant ma course. Mon entraîneur, Gregor Jelonek, n’est pas du tout inquiet par contre, a indiqué Boisvert-Lacroix en faisant allusion à son entraîneur des quatre dernières années. On vient de voyager et on a encore le décalage horaire dans le corps. Le but ici est de s’entraîner. C’est dans quatre semaines que je devrai faire mieux. D’ici là, j’aurai la chance de me reprendre dimanche dans la deuxième épreuve de 500m, et tenter de mieux faire. »
 
Dans le groupe B, Ted-Jan Bloemen de Calgary a pris le deuxième rang au 1500m.
 
« C’est un bon point de départ pour ma classification en vue des Championnats mondiaux de distances individuelles, a dit Bloemen qui est entraîné par Bart Schouten depuis les quatre dernières saisons. Je pense que j’aurais pu pousser plus lors du deuxième tour et c’est quelque chose que je peux améliorer pour la prochaine fois. Avec un peu de chance, j’aurais pu gagner, mais je suis content. »
 
Samedi, les épreuves du deuxième 500m féminin, la première de deux courses de 1000m, le 1500m féminin et le 5000m masculin sont à l’horaire.
 
Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI
1500m – H
10. Vincent De Haître (1:47.41)
14. Denny Morrison (1:47.94)
18. Ben Donnelly (1:48.84)

500m (1) – H
10. Gilmore Junio (35.18)
12. Alex Boisvert-Lacroix (35.44)
14. Alexandre St-Jean (35.49)
16. Laurent Dubreuil (35.58)

1500m (B) – H
2. Ted-Jan Bloemen (1:48.22)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC