Denny Morrison, 7e du 1000m signe la meilleure performance canadienne

« C’est le retour à la normale », comme l’a mentionné l’Albertain Jamie Gregg. Une semaine après avoir quitté l’atmosphère olympique et l’Anneau de Richmond, les patineurs de vitesse longue piste canadiens reprenaient le collier, samedi, à la Coupe du monde d’Erfurt, en Allemagne. La meilleure performance du jour appartient à Denny Morrison (Fort St.John, C.-B.), septième du 1000m.

Auteur d’un chrono de 1:10,14, le patineur canadien a terminé à 0,85 seconde du vainqueur, l’Américain Shani Davis (1:09,29). « Je n’avais pas ma meilleure vitesse en début de course alors ça aurait pu être mieux, a commenté Morrison. J’ai perdu du temps dans mon premier tour. »

Le Britanno-Colombien, qui participera à la deuxième épreuve de 1000 m du week-end, dimanche, tentera de faire mieux. « Il faudrait que je sois plus rapide en début de course et je devrai prendre plus de vitesse dans mes virages », a indiqué celui qui a aussi pris le cinquième rang du groupe B sur 500m en enregistrant un temps de 36,40.

Aussi du 1000m, Jeremy Wotherspoon (Red Deer, AB) a obtenu un temps de 1 :10.23 pour prendre le 8e échelon, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a terminé en 1 :11,06, bon pour le 14e rang, et Kyle Parrott (Minnedosa, MB) a parcouru la distance en 1 :11,25 pour finir 15e.

Sur 500m, Jamie Gregg a été le meilleur représentant canadien en prenant le neuvième rang. L’Albertain a fini la course en stoppant le chrono à 35,58, 0,61 seconde de plus que le Néerlandais Jan Smeekens, plus rapide de la distance. Wotherspoon (35,63), Parrott (35,89) et Vincent Labrie (Saint-Romuald, QC – 36,11) ont terminé, dans l’ordre, aux 11e, 15e et 19e échelons.

Enrhumé depuis quelques jours, Gregg a senti rapidement la fatigue le gagner à cette épreuve. « J’ai bien patiné, mais j’ai manqué d’énergie assez tôt dans la course, ce qui habituellement ne m’arrive pas. Je suis toutefois très satisfait de la façon dont j’ai patiné, mais la puissance n’y était pas. »

Du côté féminin, Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a pris le 13e rang du 1000m m en 1 :18,90 et le 15e du 500m m grâce à un chrono de 39,53 s.

Les deux autres Canadiennes en action Anastasia Bucsis (Calgary, AB) et Tamara Oudenaarden (St.Albert, AB) ont respectivement pris, les 6e (39,90) et 8e (40,54) places du 500m du groupe B et les 5e (1:20,77) et 7e (1:22,40) places au 1000m du groupe B.

La championne olympique Christine Nesbitt (London, ON), qui est aussi à Erfut, n’a pas coursé samedi. Souffrant d’un torticolis, elle espère pouvoir être de retour en piste pour le deuxième 1000m de la fin de semaine.

Dimanche, tant chez les hommes que les femmes, le 500m et le 1000m seront à nouveau les épreuves à l’horaire.