Denny Morrison en rajoute - il remporte sa deuxième épreuve des Sélections canadiennes!

Le patineur de vitesse longue piste Denny Morrison (Fort St-John, C.-B.), a enlevé, lundi, à l’Anneau de Richmond (C.-B.), sa deuxième épreuve des Sélections canadiennes pour les Coupes du monde de l’automne. Le Britanno-Colombien a été le patineur le plus rapide sur 1500m. Du côté féminin, Kristina Groves (Ottawa, ON) et Clara Hughes (Glen Sutton, QC), ont été les meilleures des épreuves de 1000m et 3000m.

Après avoir dominé le 1000m dimanche, Morrison a rappliqué, lundi, en gagnant le 1500m. Son chrono de 1 :46.39 est son meilleur temps réalisé sur l’Anneau de Richmond à cette distance. Il a aussi frôlé le record de l’Anneau détenu par l’Américain Shani Davis, qui est de 1:46.17. « Je suis vraiment très content de mon temps. Je me suis beaucoup concentré cette année sur ma technique alors que l’an dernier j’étais très en forme physiquement. Si je peux maintenant combiner les deux, je serai en mesure de faire de très bons résultats », a indiqué le patineur déjà préqualifié à cette épreuve, tout comme Steven Elm (Red Deer, AB) et Lucas Makowsky (Regina, SK).

Makowsky a parcouru la distance en 1:47.42, ce qui lui a valu le deuxième rang tandis que Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC), qui a stoppé le chronomètre à 1:48.70, a terminé troisième.

Chez les femmes, Kristina Groves a été la plus rapide du 1000 m, en enregistrant un chrono de 1:17.23. Elle a devancé Britanny Schussler (Winnipeg, MB) et Cindy Klassen (Winnipeg, MB) qui ont respectivement obtenu des temps de 1:17.74 et 1:18.86. « Ce n’était pas la meilleure course de ma vie sur 1000 m, mais ça restait une belle occasion de patiner sur l’Anneau avant les Jeux olympiques, a mentionné l’Ontarienne. Il y a tout de même beaucoup de choses que je veux améliorer. Je dois avoir une meilleure première partie de course. »

Préqualifiées, Groves, Christine Nesbitt (London, ON) et Shannon Rempel (Winnipeg, MB) sont déjà assurées de participer à l’épreuve en Coupes du monde cet automne.

Au 3000m, Clara Hughes (4 :12.16) s’est imposée devant Christine Nesbitt (4 :15.65) et Cindy Klassen (4 :15.90). « Je me suis imposé un rythme de course plus rapide, comme si c’était un 1500m, a confié Hughes, satisfaite de son rendement sur la glace. J’ai vu plein de bonnes choses et je suis en bonne forme. Ça s’annonce bien pour le 5000m de demain (mardi). »

La Québécoise, qui trouvait que sa technique lui faisait défaut cet été a affirmé que c’était maintenant chose du passé. « Ça m’avait permis de prendre recul sur ce que je faisais et c’est pas mal réglé maintenant. J’ai fait un pas dans la bonne direction », a-t-elle assuré.

Groves, Shussler et Hughes sont les trois préqualifiées de la distance.

Les Sélections canadiennes se termineront mardi. Le 10 000m masculin et le 5000m féminin sont les épreuves au programme de la journée.