Denny Morrison et Ivanie Blondin couronnés champions des classements généraux au 1500m et en départ de masse à la Finale des Coupes du monde en Allemagne

Laurent Dubreuil confirmé en tant que médaillé d’argent au classement final du 500m

ERFURT, Allemagne, le 22 mars 2015 – Denny Morrison a remporté l’or au 1500m et Laurent Dubreuil, l’argent au 500m, dimanche, lors de la dernière journée de la Finale des Coupes du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l'ISU présentée à Erfurt, en Allemagne. Morrison et Ivanie Blondin ont par ailleurs été couronnés champions des classements généraux des Coupes du monde au 1500m et en départ de masse, respectivement, alors que Dubreuil a été confirmé vice-champion au 500m.

L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste a ainsi conclu sa saison sur le circuit des Coupes du monde avec une récolte de 15 médailles (quatre d’or, quatre d’argent et sept de bronze), soit quatre de plus que la saison dernière (une d’or, cinq d’argent et cinq de bronze pour un total de 11). Les médailles ont été remportées par Blondin (six), Dubreuil (cinq), Morrison (trois) et Vincent de Haître (une).

Une journée après avoir remporté l’or au 1000m, Denny Morrison, 29 ans, de Fort St. John, en Colombie-Britannique, est à nouveau monté sur la plus haute marche du podium en remportant l’épreuve du 1500m grâce à un temps d’une minute, 46 secondes et 15 centièmes.

Sa victoire lui a permis de passer de la cinquième position au classement général à la première grâce à une récolte de 150 supplémentaires pour un total de 409 points. Il a devancé Sverre Lunde Pederson de la Norvège, deuxième dimanche, par seulement cinq points. Le Néerlandais Kjeld Nuis, premier au classement général avant la dernière course de la saison, a pris le sixième rang dimanche pour finalement terminer au troisième rang du classement cumulatif.

« Aujourd’hui, j’ai fait une course solide sans rien faire de spécial : rien de trop facile, sans en faire trop. Je me suis retrouvé dans une bonne paire et j'ai fait des tours rapides tout au long de la course avec une bonne fin », a analysé Morrison.

« C’est une grande surprise d’avoir gagné ce titre, a ajouté Morrison. Ç'a été un de mes objectifs à quelques reprises au cours de ma carrière, mais j’ai terminé deuxième ou troisième au classement général sans oublier ma blessure en 2013 qui m’a privé de cette possibilité. Patiner vers la victoire à un moment aussi crucial est très valorisant et je ne pourrais être plus heureux d’avoir réussi un de mes grands objectifs de carrière, un que je croyais impossible à un certain moment. »

Au 1500m cette saison, Morrison, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de 2014 dans cette épreuve, a gagné une médaille de bronze à la Coupe du monde de Hamar, en Norvège, en plus de la médaille d’or remportée cette fin de semaine, et l’argent aux Championnats mondiaux de distances individuelles.

Ivanie Blondin : première en départ de masse
Meneuse au classement général du départ de masse féminin avant la dernière course de la saison, Ivanie Blondin, d’Ottawa en Ontario, a terminé huitième dimanche, ce qui a été suffisant pour conserver la première position au cumulatif.

En avance de 10 points avant la course de dimanche sur Irene Schouten des Pays-Bas, Blondin, 24 ans, a récolté 36 points pour un total de 466 alors que Schouten, 16e en raison d'une chute pendant la course, n’a obtenu que 12 points pour terminer la saison avec 432 points. La Tchèque Martina Sábliková, gagnante de la course de dimanche, a terminé troisième avec 405 points.

« J’aurais aimé avoir une vraie compétition avec Irene Schouten, mais on n’a pu avoir ce duel en raison de sa chute qui a eu lieu juste en avant de moi, a relaté Blondin. Je me suis alors dit que je devais rester sur mes patins et de ne pas prendre de chance. J’y allais pour le titre au cumulatif et c’est ce que j’ai accompli en étant même dans le dernier sprint. Je suis tout de même très contente. »

« Ce titre représente beaucoup pour moi. J’aurais bien aimé être la championne du monde aux Championnats mondiaux par distances individuelles, mais j’ai terminé deuxième. Aujourd’hui, c’est comme un prix de consolation. »

Dans son autre épreuve à l’horaire dimanche, Blondin a pris le septième rang du 3000m féminin avec un temps de 4:10,46. Sixième au classement général avant la course de dimanche, Blondin a finalement terminé au huitième rang au cumulatif.

Cette saison, Blondin a remporté l’argent en départ de masse aux Championnats mondiaux de distances individuelles, en plus de cinq autres médailles en départ de masse en Coupes du monde, soit deux d’or, deux d’argent et une de bronze, et d’une autre médaille de bronze au 5000m.

« C’est la première année que je maintiens un aussi bon niveau, avec autant de podiums, a analysé Blondin. C’est un gros bond vers l’avant. C’est aussi une grande motivation de savoir que je suis à ce niveau-là et ce, même si je suis plus petite que la majorité des autres filles sur le circuit des Coupes du monde. C’est très positif. »

Laurent Dubreuil : vice-champion au 500m
Laurent Dubreuil a également conclu une saison exceptionnelle en remportant la médaille d’argent de la deuxième épreuve du 500m présentée cette fin de semaine.

Le patineur de 22 ans de Lévis, au Québec, a complété la distance en 35 secondes et 10 centièmes, soit le même temps que Michel Mulder des Pays-Bas. Ce dernier devait toutefois l’emporter s’il voulait terminer sur le podium du classement cumulatif.

Au classement final, le Russe Pavel Kulizhnikov était assuré de mériter les honneurs depuis sa victoire de samedi, tout comme Dubreuil l'était de sa deuxième position à la suite de sa quatrième place de la veille. Le Russe Ruslan Murashov a pris le troisième rang au classement général, lui qui a remporté l’épreuve de dimanche avec un temps de 34,97. Il a ainsi devancé Mulder de seulement cinq points pour la troisième place.

Dubreuil est le premier Canadien depuis Jeremy Wotherspoon lors de la saison 2007-2008 à monter sur le podium du classement général du 500m des Coupes du monde.

« Ma course d’aujourd’hui a été très solide, a dit Dubreuil. J’ai exécuté tous les points techniques que j’avais ciblés, et ça m’a mis en deuxième place, ce qui est représentatif de ma saison. Pour l’an prochain, je vais définitivement viser de me rapprocher de Pavel Kulizhnikov dans le but de remporter une course ou deux! »

Après avoir raté son objectif de qualification olympique la saison dernière, Dubreuil est revenu en grande force cette saison en méritant ses premières médailles sur la scène internationale senior avec une récolte de cinq médailles au 500m, soit deux d’argent et trois de bronze.

Aucun Canadien n’était inscrit aux autres courses à l’horaire dimanche, soit au 500m et 1000m féminin, ainsi qu’en départ de masse masculin.

Au classement général global incluant toutes les épreuves, Denny Morrison et Ivanie Blondin ont terminé au sixième rang, Laurent Dubreuil a pris le 13e rang et Vincent de Haître, le 25e. Samedi, de Haître, âgé de seulement 20 ans, a mérité sa première médaille individuelle sur la scène internationale senior en remportant le bronze au 1000m. Il est alors monté sur le podium avec son coéquipier canadien Morrison, médaillé d’or.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI :
1500m H
OR : Denny Morrison (1:46.15)
Classement final de la saison : 1 (409 points)

500m H
ARGENT : Laurent Dubreuil (35.10)
Classement final de la saison : 2 (771 points)

Départ de masse F
8. Ivanie Blondin
Classement final de la saison : 1 (466 points)

3000m F
7. Ivanie Blondin (4:10.46)
Classement final de la saison : 8 (242 points)

Classement général final F
6. Ivanie Blondin

Classement général final H
6. Denny Morrison
13. Laurent Dubreuil
25. Vincent de Haître

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC