Denny Morrison sur la deuxième marche du podium au 1500 m

Denny Morrison a pris le deuxième rang au 1500 m comptant pour les Finales de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, vendredi, à Heerenveen (Pays-Bas). L’athlète originaire de Fort St. John (C.-B.) a enregistré un temps de 1:46,12 pour finir derrière l’Américain Shani Davis (1:45,20). Kjeld Nuis (1:46,61), des Pays-Bas, a complété le podium.

Du côté féminin, Kristina Groves (Ottawa, Ont.) a obtenu le meilleur résultat canadien en prenant le quatrième rang de l’épreuve de 3000 m.

« J’ai fait une très bonne course et c’était celle où j’ai été le plus détendu cette saison, ce qui m’a permis d’obtenir mon meilleur résultat de l’année. J’étais fort techniquement est c’est ce qui explique pourquoi j’ai été rapide, même si j’étais à environ 1 seconde de Shani », a commenté Morrison.

« C’est bizarre, car avant les Jeux olympiques, j’avais fait une planification pour que tout soit parfait : mon alimentation, mes échauffements, etc. Cette semaine, j’étais en déplacement, je ne mangeais et ne dormais pas très bien et malgré cela, j’ai obtenu un bon résultat. C’est probablement parce que j’étais plus relax. Je ne m’attendais pas à monter sur le podium. En plus de ma deuxième place, j’ai terminé troisième au classement cumulatif du 1500 m, alors c’est une belle façon de finir la saison », a poursuivi Morrison en ajoutant qu’il ne participera pas aux Championnats du monde toutes distances, la fin de semaine prochaine, toujours à Heerenveen.

Également en action au 1500 m, Lucas Makowsky (Regina, Sask., 1:47,35) et Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, Qué., 1:48,89) ont respectivement terminé 9e et 15e.

Au 500 m masculin, Jamie Gregg (Edmonton, Alb.) et Kyle Parrott (Minnedosa, Man.) ont mérité des 7e et 14e places.

Kristina Groves à 60 centièmes de seconde du podium

Au 3000 m féminin, Kristina Groves (4:08,17) s’est dite satisfaite de sa course, même si elle a raté le podium de peu à cette épreuve qui a été survolée par la Tchèque Martina Sablikova (4:06,25), championne olympique en titre sur cette distance. Les Winnipégoises Britanny Schussler (4:13,51) et Cindy Klassen (4:15,65) ont fini en 10e et 13e places.

« J’ai fait une assez bonne course, étant donné que je suis arrivée ici il y a seulement trois jours. Quatrième, c’est souvent mon classement au 3000 m en Coupe du monde cette saison », a commenté Groves, médaillée de bronze sur cette distance aux Jeux de Vancouver.

Même si les Jeux olympiques sont maintenant derrière elle, l’athlète de 33 ans sent qu’elle peut finir sa saison sur une bonne note.

« C’est bien d’être retour sur la route et on sent que tout le monde est moins stressé, alors nous profitons du moment. Il est évident que la motivation n’est pas la même, mais nous nous entraînons pour faire des courses. Ici, à Heerenveen, les gens adorent le patinage de vitesse et cette fin de semaine est une bonne préparation pour les Championnats du monde de la semaine prochaine. »

Sortie forcée pour Jeremy Wotherspoon

Présent à Heerenveen, le vétéran Jeremy Wotherspoon n’a pu prendre le départ du 500 m en raison d’une infection à l’aine survenue la semaine dernière. Le multiple champion du monde a subi une opération il y a quelques jours et l’entraîneur Mike Crowe a confirmé que le sprinter annoncera officiellement sa retraite de la compétition samedi, lors d’une conférence de presse qui aura lieu à Heerenveen.

« Il aurait aimé courser ici, car les Néerlandais savent à quel point il a connu une remarquable carrière. Il est le patineur le plus titré de tous les temps et nous apprécions ce qu’il a fait pour notre sport », a conclu Kristina Groves à propos de son coéquipier.