Départs en trombe pour la recrue Genève Bélanger et le vétéran Olivier Jean à la Coupe du monde sur courte piste ISU de Dresden en Allemagne

La recrue Genève Bélanger s'est qualifiée pour les demi-finales d'un 1500m à sa première compétition senior en carrière tandis que le vétéran Olivier Jean a accédé aux quarts de finale du 500m masculin à sa première Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de la saison, vendredi, à l'occasion de la première journée de l'étape de Dresden, en Allemagne.

Bélanger, une Montréalaise de 17 ans, a terminé au deuxième rang de sa vague derrière l'Italienne Arianna Fontana, pour accéder aux demi-finales du premier 1500m féminin qui sera disputé samedi. Un autre 1500m aura lieu dimanche et dans cette épreuve, Bélanger a terminé troisième de sa vague et devra passer par le repêchage, dimanche matin, pour accéder aux rondes éliminatoires.

«J'avais déjà participé à des championnats du monde juniors, mais j'ai vu à quel point la différence est grande chez les seniors qui savent comment gérer une course et sont meilleurs au point de vue de la stratégie, a indiqué Bélanger. Quand même, je n'étais pas trop nerveuse, j'ai seulement eu quelques papillons pendant l'échauffement, qui ont été chassés dès le départ de la course. Le fait de retrouver (l'entraîneur de l'équipe nationale) Frédéric Blackburn, mon entraîneur quand j'étais jeune, a aussi contribué à me calmer.»

Bélanger a par ailleurs aidé le relais féminin canadien à réussir le meilleur temps de la journée dans l'épreuve par équipe de 3000m (4:13,107), alors que Valérie Maltais, Marianne St-Gelais, Kim Boutin et elle ont pris le premier rang de leur vague pour se qualifier en vue des demi-finales de samedi.

Olivier Jean a quant à lui terminé premier de sa vague dans les rondes préliminaire et éliminatoire du 500m tenu vendredi, ce qui lui a permis d'accéder aux quarts de finale qui auront lieu dimanche. Également inscrit à la première des deux courses masculines du 1500m, il devra passer par le repêchage dans cette épreuve, samedi.

«Après six mois d'absence sur la scène internationale, j'étais un peu nerveux lors de ma première course de la journée, au 1500m, même si j'avais eu d'excellentes sensations sur la glace tout au long de la semaine. Ma course s'est très bien déroulée, mais j'ai malheureusement chuté (à la suite d'un contact avec un patineur chinois) en fin de course, a indiqué Jean, qui n'a pas pris part aux compétitions d'automne parce qu'il désirait compléter ses études universitaires en kinésiologie. J'ai ensuite fait d'excellentes courses au 500m, où j'ai démontré beaucoup de vitesse et de stabilité. J'ai notamment enregistré un des temps les plus rapides de la journée, une belle preuve pour moi que tout allait bien sur la glace.»

L’athlète de Lachenaie de 30 ans a également pris part aux deux courses de la ronde éliminatoire et des quarts de finale du relais masculin sur 5000m de la journée au sein du relais canadien, à l'instar de Patrick Duffy. Ceux-ci ont aidé le Canada à se qualifier pour les demi-finales de samedi. Samuel Girard et Guillaume Bastille ont participé au premier tour du relais, tandis que les frères Charles et François Hamelin ont patiné avec Jean et Duffy en quarts de finale, vendredi, permettant au quatuor canadien d'afficher le temps le plus rapide de cette ronde (6:44,537).

Journée parfaite pour trois vétérans
Chez les vétérans, Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, Valérie Maltais, de Saguenay (La Baie) chez les femmes et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, chez les hommes, ont tous atteint les rondes éliminatoires dans chacune de leurs deux épreuves au programme.

St-Gelais, qui tentera de remporter ce week-end une médaille individuelle dans une cinquième Coupe du monde d'affilée cette saison, a atteint les quarts de finale du 1000m féminin de samedi et les quarts de finale du 500m féminin de dimanche.

«On n'avait pas patiné à la Coupe du monde depuis décembre, alors c'était bien de retourner sur la glace et de retrouver ses sensations, a dit St-Gelais. La journée des qualifications est toujours un peu stressante parce que tu veux éviter les erreurs qui vont te coûter cher, mais je me suis bien sentie sur la glace.»

Maltais, qui a obtenu une médaille individuelle en deux Coupes du monde jusqu'ici cette saison – le bronze au 1000m à Salt Lake City -, s'est qualifiée pour les demi-finales des deux épreuves du 1500m, soit celles de samedi et dimanche.

Charles Hamelin, détenteur de quatre médailles individuelles de la Coupe du monde en 2014-15, participera aux quarts de finale du 1000m masculin de samedi ainsi qu'aux demi-finales du 1500m masculin de dimanche. Dans cette deuxième épreuve, il sera rejoint par ses deux coéquipiers canadiens, Girard et Duffy, qui se sont également qualifiés, si bien que le trio canadien y sera au complet.

«Ç'a été une bonne journée pour moi, et le fait de patiner dans la même vague que Victor An deux fois m'a été profitable parce que ça m'a permis de prendre des informations en vue des Championnats du monde, a indiqué Charles Hamelin. J'ai fait quelques petites erreurs dans ma façon de l'aborder, mais on va s'assurer de corriger ça en vue des prochaines fois.»

La Sherbrookoise Kim Boutin a continué de bien faire à sa première saison en Coupe du monde alors qu'elle s'est qualifiée pour les quarts de finale du 1000m féminin de samedi et pour les demi-finales du 1500m féminin de dimanche.

Chez les hommes, François Hamelin, de Saint-Julie, et Patrick Duffy, d'Oakville en Ontario, sont eux aussi passés directement aux rondes finales dans leurs deux compétitions du week-end. François Hamelin a atteint les demi-finales du 1500m masculin de samedi et les quarts de finale du 500m masculin de dimanche, tandis que Duffy prendra part aux quarts de finale du 1000m masculin de samedi et aux demi-finales du 1500m masculin de dimanche.

Les autres résultats
Chez les autres patineurs canadiens en lice, Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, s'est qualifiée pour les quarts de finale du 500m féminin de dimanche, mais devra passer par le repêchage en vue de l'épreuve du 1000m samedi; la recrue Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a atteint les demi-finales du 1500m masculin de dimanche et participera au repêchage de samedi matin dans l'épreuve masculine du 1000m; le vétéran Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, prendra part au repêchage dans le 1500 masculin de samedi et le 500m masculin de dimanche, tandis qu'Audrey Phaneuf, de Boucherville, fera de même dans le 1500m féminin de samedi et le 500m féminin de dimanche.
 
En quatre Coupes du monde jusqu’ici dans cette première saison post-olympique présentées à Salt Lake City, Montréal, Shanghai et Séoul, l’équipe nationale a remporté 17 médailles incluant deux d’or, six d’argent et neuf de bronze.

Conformément au règlement de l’ISU, les compétiteurs peuvent seulement participer à une distance individuelle par jour lors d’une Coupe du monde, en plus du relais. Une épreuve est toujours présentée deux fois à chaque Coupe du monde. Ainsi, à la fin de la saison, chaque distance est présentée à huit reprises. À Dresden, l’épreuve du 1500m sera présentée deux fois.

RÉSULTATS CANADIENS D'AUJOURD'HUI :
500m H
-François Hamelin : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
-Olivier Jean : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
-Guillaume Bastille : 3e dans sa vague de la ronde éliminatoire et participera au repêchage dimanche

1000m H
-Charles Hamelin : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés samedi
-Patrick Duffy : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés samedi
-Samuel Girard : 3e dans sa vague de la ronde éliminatoire et participera au repêchage samedi

1500m H (1)
-François Hamelin : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
-Guillaume Bastille : 4e dans sa vague de la ronde éliminatoire et participera au repêchage samedi
-Olivier Jean : 6e dans sa vague de la ronde éliminatoire et participera au repêchage samedi

1500m H (2)
-Charles Hamelin : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées dimanche
-Patrick Duffy : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées dimanche
-Samuel Girard : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées dimanche

Relais masculin
-Canada : 1er en quarts de finale et qualifié pour les demi-finales présentées samedi (Patrick Duffy, Olivier Jean, Samuel Girard, Guillaume Bastille, Charles Hamelin, François Hamelin)

500m F
-Marianne St-Gelais : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche
-Kasandra Bradette : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche
-Audrey Phaneuf : 3e dans sa vague de la ronde préliminaire et participera au repêchage dimanche

1000m F
-Marianne St-Gelais : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés samedi
-Kim Boutin : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés samedi
-Kasandra Bradette : 4e dans sa vague de la ronde préliminaire et participera au repêchage samedi

1500m F (1)
-Genève Bélanger : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi
-Valérie Maltais : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi
-Audrey Phaneuf : 3e dans sa vague de la ronde éliminatoire et participera au repêchage samedi

1500m F (2)
-Valérie Maltais : 1ère dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées dimanche
-Kim Boutin : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées dimanche
-Genève Bélanger : 3e dans sa vague de la ronde éliminatoire et participera au repêchage dimanche

Relais féminin
- Canada : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi (Kim Boutin, Genève Bélanger, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC