Dernier jour de patinage longue piste aux Jeux du Canada

Les athlètes n’ont pas cessé d’éblouir la foule par leur vitesse et leur détermination, en cette dernière journée de compétition à l’anneau de patinage de vitesse des Jeux du Canada. Avec des bourrasques de 55 km/h et un facteur de refroidissement éolien de -25, les conditions météorologiques étaient loin d’être idéales.

Les premières épreuves furent les demi-finales du 100m sprint. Tous les patineurs ont donné leur maximum pour passer à la ronde des médailles. On a pu voir de nouveaux visages sur le podium, notamment Heather McLean (MB) qui a décroché l’or avec un temps de 11,33 secondes. Pour sa deuxième apparition sur le podium, Isabel Dilger a remporté la médaille d’argent alors que Kate Hanly récoltait le bronze. En raison des conditions, aucun record n’a été battu sur cette distance.

Au 100m sprint masculin, après avoir battu le record des Jeux du Canada lors de l’épreuve contre la montre, le Québécois Laurent Dubreuil a gravi la plus haute marche du podium et prouvé qu’il était le patineur à battre en sprint. Le Manitobain Hewson Elliott était extrêmement heureux de son temps de 10,30 qui lui a valu la médaille d’argent. Benjamin Tam de l’Alberta a terminé ses Jeux avec une deuxième médaille de bronze.

Une note encourageante, le Néo-brunswickois Alex Peppard a terminé au dixième rang avec un temps de 10,83, et Evan Tara de Nouvelle-Écosse a fini en douzième position malgré qu’il ait dérapé lors de sa course.

L’épreuve de poursuite féminine a offert un excellent spectacle aux partisans, avec un temps un peu plus doux et des vents moins forts. Une stratégie solide et un bon travail d’équipe ont permis aux patineuses de Colombie-Britannique de remporter l’or. L’entraîneuse Nancy Goplen était ravie de ce résultat, d’autant plus que deux des quatre patineuses s’entraînent exclusivement en courte piste. La médaille d’argent est allée au Québec et l’Alberta a remporté le bronze. Un nouveau record des Jeux du Canada a également été établi, avec un temps de 3:36.62; l’ancien record était de 3:47.11.

Les hommes ont également offert une poursuite excitante. Une fois encore, le Québec a pulvérisé l’ancien record des Jeux (4:31.09 à Whitehorse) avec un temps de 4:23.65. Les partisans étaient impatients de voir qui remporteraient l’argent et le bronze. La Saskatchewan a coiffé le Manitoba et remporté sa première médaille des Jeux avec un temps de 4:30.56. Les Manitobains ont dû se contenter du bronze avec un temps de 4:32.30.

Après la dernière remise de médailles et les entrevues avec les médias, tous partageaient la même impression : avec 97 résultats sous les anciens records des Jeux, cette édition des Jeux est exceptionnelle. Des partisans fantastiques, une météo clémente et de superbes installations. Merci beaucoup Halifax!