Des cinquième places pour Morrison et Nesbitt au Championnat du monde par distances individuelles

Équipe Canada avait une autre grosse journée au programme au Championnat du monde par distances individuelles à Inzell, en Allemagne, la compétition qui marque la fin de la saison internationale 2010-11 en patinage de vitesse longue piste. Les performances à noter sont les cinquièmes place de Christine Nesbitt (London, ON) sur 1500m et de Denny Morrison (Fort St. John, BC) sur 1000m.

Christine Nesbitt – l’actuelle reine du longue piste au Canada – a obtenu la cinquième position avec un chrono de 1:57.83. Bien que le résultat d’aujourd’hui ne s’apparente pas à ses performances spectaculaires de la saison, tous s’entendent pour dire que la patineuse canadienne mérite définitivement ses vacances qui approchent à grands pas, après une saison remplie de victoires et de podium à n’en plus finir, dont quatre médailles d’or et deux de bronze sur 1500m, une deuxième place au classement cumulatif Coupe du monde sur la distance, sans oublier son titre de Championne du monde sprint, pour ne nommer que quelques-uns de ses exploits cette saison!

« Pour ce qui est de la course d’aujourd’hui, Christine a patiné pour la victoire, mais ce n’était pas dans les carte pour aujourd’hui. C’est admirable ce qu’elle a fait, elle était très excitée de patiner, voulant tout laisser sur la glace. Son premier tour a été extrêmement rapide, mais elle a manqué d’énergie dans les derniers tours. Physiquement, elle n’était tout simplement pas aussi forte et reposée qu’il y a quelques semaines, » a commenté Sean Ireland, Directeur du programme longue piste à Patinage de vitesse Canada.

Brittany Schussler (Winnipeg, MB) a mis fin à sa saison sur 1500m avec une septième place en 1:58.53. Tout juste derrière se retrouve sa coéquipière Cindy Klassen (Winnipeg, MB) en huitième position grâce à un temps de 1:58.77. Schussler avait remporté le bronze sur la distance à la Coupe du monde de Hamar, en Norvège. « Si on compare les performances de Brittany et Cindy cette semaine à la semaine dernière, elles sont beaucoup plus fortes cette semaine, » a continué Ireland. « Et n’oubliez pas qu’il reste encore de grosses courses du côté féminin! » a-t-il conclu.

Les Pays-Bas ont réalisé un balayage du podium, alors qu’Ireen Wust a remporté l’or en 1:54.80, Diane Valkenburg l’argent en 1:56.27 et Jorien Voorhuis le bronze en 1:57.30.

Trois top-15 au 1000m masculin

Denny Morrison (Fort St.John, BC) s’est mérité la cinquième place du 1000m masculin avec un chrono de 1:08.92, lui qui avait également terminé cinquième hier sur 1500m. Philippe Riopel (Lachenaie, QC) a franchi l’arrivée en 1:09.71, bon pour le dixième rang, une performance impressionnante pour le jeune patineur qui en est à ses premiers coups de patins en Championnat du monde par distances individuelles. Jamie Gregg (Edmonton, AB) met fin à sa saison sur 1000m avec une belle performance, soit la 14e place avec un chrono de 1:09.93.

« Phil [Riopel] était très content, il a connu une excellente course! », a expliqué Sean Ireland. « Denny a lui aussi connu une bonne course, mais il a peut-être été un peu trop conservateur. C’est lui qui a réussi le meilleur dernier tour de la course et il était très proche du podium. »

C’est l’Américain Shani Davis qui l’a emporté en 1:08.45. Les médailles d’argent et de bronze sont allées à des patineurs néerlandais; Kjeld Nuis a complété la course en 1:08.67 bon pour l’argent, et Stephan Groothuis a remporté le bronze avec son temps de 1:08.73.

Après avoir remporté sa toute première médaille individuelle en Championnat du monde hier sur 1500m, soit le bronze, Lucas Makowsky (Regina, SK) était de nouveau en action au 5000m aujourd’hui, et son temps de 6:37.57 le place au 21e rang.

Bob de Jong des Pays-Bas a remporté l’or grâce à son chrono de 6:15.41. Le médaillé d’argent est Seung-Hoon Lee de la Corée, lui qui a franchi l’arrivée en 6:17.45, et le Russe Ivan Skobrev obtient le bronze en 6:17.47.

Les patineurs seront de retour à l’Anneau d’Inzell samedi pour le 10 000m masculin ainsi que le 1000m et le 5000m féminin. Dimanche, il restera les 500m et les poursuites par équipe.