Des médailles et des premières pour Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette et Kim Boutin à la Coupe du monde sur courte piste en Turquie

Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette et Kim Boutin ont toutes réalisé une première sur le plan individuel en route vers une place sur le podium, samedi, à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU tenue à Erzurum, en Turquie, au cours d'une journée où tous les patineurs et patineuses de l'équipe canadienne ont atteint les finales A ou B.

St-Gelais (Saint-Félicien, QC) a décroché une médaille d'argent au 1500m féminin, samedi, et ainsi remporté sa première médaille en carrière sur cette distance à la Coupe du monde; Bradette (Saint-Félicien, QC) a raflé une médaille d'argent au 1000m féminin, ce qui lui a également valu sa première médaille en carrière sur cette distance à une Coupe du monde; et Boutin (Sherbrooke, QC), une recrue cette saison sur le circuit de la Coupe du monde, a remporté sa première médaille individuelle en carrière à ce niveau grâce à une médaille de bronze acquise dans le 1500m, samedi.

Au 1500m, St-Gelais a passé une bonne partie de la course en queue de peloton avant d'attaquer au dernier tour pour se hisser jusqu'en deuxième position et dépasser sa coéquipière Boutin au fil d'arrivée. Elle a ainsi complété l'épreuve en deux minutes 28,913 secondes, devant Boutin (2:28,997). L'Italienne Arianna Fontana, médaillée de bronze au 1500m des Jeux olympiques de Sotchi, l'a emporté en 2:28,590.

St-Gelais disputait un premier 1500m cette saison, afin de se préparer en vue des Championnats du monde qui se dérouleront du 13 au 15 mars à Moscou. Elle avait terminé troisième sur cette distance aux Championnats du monde de 2013, mais elle n'avait jamais accédé au podium jusqu'ici en Coupe du monde.

«J'ai décidé d'être patiente dans mes courses, aujourd'hui, parce que je sais que j'ai une bonne accélération et de bonnes jambes, et que je peux gagner du terrain à la fin, a indiqué St-Gelais. La demi-finale était relevée, alors ç'a été plutôt serré quand j'ai fait ça, mais j'ai quand même réussi et je me suis qualifiée pour la finale.»

«En finale, on était huit, et ç'a commencé vite. Personne ne voulait rester à l'arrière, on dirait, alors j'y suis allée, en me disant que j'aurais la même stratégie. À huit, il finirait bien par y avoir de l'action et quand c'est effectivement arrivé, j'étais déjà en planification de dépassement alors j'allais déjà à toute vitesse, et j'ai pu en profiter, ce qui m'a permis de me retrouver quatrième avec cinq tours à faire.

Après, je me sentais encore bien, alors j'ai pu profiter à la fin de la fatigue des autres patineuses.»
St-Gelais, qui aura 25 ans ce mardi, a ainsi remporté sa huitième médaille individuelle de la saison 2014-15 de la Coupe du monde, elle qui en a 11 en tout. Elle a décroché une médaille individuelle à chacune des six étapes du circuit cet hiver, quatre au 1000m et trois au 500m.

Boutin, pour sa part, a obtenu sa première médaille en carrière en Coupe du monde après avoir terminé quatrième au 1500m de l'étape de Séoul, en décembre.

«Mon seul objectif en finale était d'apprendre, mais quand j'ai vu que j'étais première avec quatre tours à faire, je me suis dit qu'il fallait que je continue, a commenté la Sherbrookoise de 20 ans. À un tour et demie de la fin, j'étais encore première mais mes anciennes habitudes du passé ont refait surface. Quand même, je me suis fait dépasser par d'excellentes patineuses, alors je suis satisfaite de ma course.»

«Kim a très bien tiré la course, et j'ai décidé de la dépasser par l'extérieur à la fin pour ne pas lui nuire, a dit St-Gelais de son dépassement aux dépens de Boutin. Je suis contente qu'elle ait quand même fini troisième.»

Valérie Maltais (Saguenay, arrondissement La Baie, QC) a elle aussi atteint la finale A mais a été pénalisée pendant la course pour prendre le huitième rang.

Bradette, avec la médaille d'argent, a quant à elle obtenu son meilleur résultat à vie dans un 1000m disputé dans le cadre d'une compétition de l'ISU. Elle a par ailleurs décroché sa deuxième médaille en carrière dans une Coupe du monde, après avoir amassé le bronze au 500m, plus tôt cette saison, à Shanghai.

Samedi, Bradette a complété la course en 1:32,346, derrière la Britannique Elise Christie (1:31,513), la médaillée de bronze au 1500m aux Mondiaux de 2013, et devant la Sud-Coréenne Shim Suk Hee (1:32,659), médaillée de bronze du 1000m aux Jeux olympiques de Sotchi.

«C'est un résultat assez paradoxal parce que je n'ai jamais aimé patiner au 1000m, j'ai toujours eu des blocages, on dirait, sur la façon de les aborder. Mais aujourd'hui, ç'a débloqué!, a affirmé Bradette. J'ai réussi à faire des choses que je n'avais jamais pu faire avant. Il y a eu des accrochages et j'ai été sauvée par le fait que je suis restée attentive, et je me suis fait confiance.»

Genève Bélanger (Montréal, arrondissement Mercier/Hochelaga-Maisonneuve, QC), qui en à sa deuxième Coupe du monde à vie après avoir fait ses débuts la semaine dernière à Dresden, en Allemagne, a terminé deuxième en finale B du 1000m, pour une sixième place au classement général. C'était la première fois qu'elle disputait un 1000m à la Coupe du monde. Elle a récolté son deuxième top-10 sur le circuit, après avoir fini sixième au 1500m, le week-end dernier.

Alors qu'il reste une journée à faire à la sixième et dernière étape de la Coupe du monde de la saison 2014-15, l’équipe canadienne a remporté 24 médailles, soit trois d’or, neuf d’argent et 12 de bronze.
Le relais féminin a terminé au premier rang de sa vague, samedi en demi-finale, si bien que St-Gelais, Maltais, Bradette et Boutin ont permis au Canada d'atteindre la finale qui sera disputée dimanche.

Une première pour Duffy aussi
Chez les hommes, Patrick Duffy (Oakville, Ont.) a été le meilleur Canadien avec une quatrième place en finale A du 1500m masculin. L'athlète de 23 ans a ainsi obtenu son meilleur résultat en carrière dans un 1500m de la Coupe du monde, lui qui avait fini huitième sur cette distance à Shanghai, en décembre dernier. Il s'agit de son deuxième résultat de quatrième place cette saison, lui qui a terminé à ce rang lors du 1000m de la première étape de la saison 2014-15 de la Coupe du monde, à Salt Lake City.

Duffy a complété le 1500m de samedi en 2:13,622, pour terminer derrière les Chinois Han Tianyu (2:13,354) et Chen Dequan (2:13,448), ainsi que le Russe Victor An (2:13,576), à l'issue d'une finale disputée à neuf patineurs.

«Je n'avais jamais entendu parler d'une finale à neuf avant, alors j'ai demandé à mon entraîneur quelles étaient les différentes options possibles en terme de stratégie, a indiqué Duffy. J'ai suivi la stratégie établie à la lettre, même s'il aurait peut-ètre fallu que je cherche à gagner une place à un certain moment, au lieu de rester derrière. J'avais perdu un peu d'énergie rendu à la fin, alors que j'ai été dépassé par le grand Victor An… En tout et partout, je suis quand même satisfait de ma course.»

François Hamelin (Sainte-Julie, QC) et Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC) ont respectivement terminé premier et quatrième de la finale B du 1500m masculin, pour les 10e et 13e places au final.
Au 1000m masculin, Charles Hamelin (Sainte-Julie, QC) et Olivier Jean (Lachenaie, QC), ont respectivement terminé premier et troisième de la finale B, pour finir sixième et huitième.

Charles Hamelin aura toutefois l'occasion de décrocher une sixième médaille individuelle cette saison, dimanche, quand il prendra part au 500m masculin en compagnie d'Olivier Jean, à compter des quarts de finale. Un autre 1000m sera par ailleurs disputé, alors que Bastille et Duffy sont qualifiés pour les quarts de finale masculins. Chez les femmes, St-Gelais et Bradette ont atteint les quarts de finale du 500m, tandis qu'au 1000m féminin de dimanche, Maltais, Boutin et Bélanger seront en lice à partir des quarts de finale.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI :
1000m F (1)
Kasandra Bradette : médaille d’argent (classement final : 2)
Genève Bélanger : 2e dans la finale B (classement final : 6)

1000m H (1)
Charles Hamelin : 1er de la finale B (classement final : 6)
Olivier Jean : 3e de la finale B (classement final : 8)

1500m F
Marianne St-Gelais : médaille d’argent (classement final : 2)
Kim Boutin : bronze (classement final : 3)
Valérie Maltais : pénalité dans la finale A (classement final : 8)

1500m H
Patrick Duffy : 4e dans la finale A (classement final : 4)
François Hamelin : 1er dans la finale B (classement final : 10)
Guillaume Bastille : 4e dans la finale B (classement final : 13)

Relais féminin
Canada : 1er en demi-finales et qualifié pour la finale A présentée dimanche (Valérie Maltais, Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette, Kim Boutin)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC