Deux victoires et deux records personnels pour Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, aux Sélections des Coupes du monde d’automne sur longue piste

Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, au Québec, a remporté les deux courses au programme masculin, samedi, soit la première épreuve au 1000m et la deuxième au 500m, tout en établissant de nouveaux records personnels sur ces distances à l'occasion de la troisième journée des Sélections des Coupes du monde d’automne de Patinage de vitesse Canada.

Boisvert-Lacroix, un ancien membre de l’équipe nationale sur courte piste qui a migré vers le longue piste après les Jeux olympiques de Vancouver, a tout d’abord remporté son premier titre canadien en carrière lors d’une sélection nationale en triomphant dans la deuxième épreuve de 500m de la fin de semaine. Son temps de 34.63 était sept centièmes de seconde de mieux que son record personnel précédent.

Boisvert-Lacroix, sixième la veille à l'occasion de la première course de 500m et quatrième au classement national final sur cette distance l’an dernier, a devancé le champion national en titre Laurent Dubreuil (34.77), de Lévis, au Québec, et Gilmore Junio de Calgary (34.82). Junio avait terminé quatrième lors du premier 500m de la fin de semaine.

Puis, quelques heures plus tard samedi, Boisvert-Lacroix a signé sa deuxième victoire de la journée d’une façon identique, soit en établissant une nouvelle marque personnelle. Son temps de 1:08.96 lui a permis d'éclipser son ancienne marque de 1:09.32, en plus de terminer devant Alexandre St-Jean de Québec (1:08.99) et Gilmore Junio (1:09.09). Boisvert-Lacroix a terminé au onzième rang du classement national final du 1000m masculin l’an dernier.

« Ma victoire au 500m était ma première lors de sélections. Lorsque j’ai vu le tableau indicateur et que j’ai constaté que j'avais réussi un record personnel, c’était un moment très excitant puisque mon record personnel au 500m datait de 2012 et je suis content d’avoir pu le battre à l’âge de 28 ans. Ça regarde bien pour le futur », a dit Boisvert-Lacroix.

« Aujourd’hui, je me sentais fort et ç'a paru sur la glace. C’était mieux qu’hier où j’ai eu une course moyenne, mais j’ai réussi à rebondir aujourd’hui. »  

Deuxième victoire et deuxième record personnel pour Heather McLean
Heather McLean de Winnipeg a pour sa part remporté sa deuxième course de la fin de semaine en plus de battre un deuxième record personnel, cette fois-ci dans la première des deux courses de 1000m féminin.

McLean, une athlète de 22 ans qui a pris le deuxième rang au classement national final sur cette distance l’an dernier, a parcouru les 1000m en un temps de 1:15.93, battant son ancienne marque personnelle par plus de 60 centièmes de seconde et bon pour la première position. Kaylin Irvine de Calgary a pris la deuxième position (1:16.32), suivie d’Ivanie Blondin d’Ottawa (1:16.40).

La veille, McLean avait abaissé sa marque personnelle au 500m par plus de 30 centièmes de seconde.
« Je pense que la raison pour laquelle je me sens si forte et pourquoi je peux battre ces marques personnelles a à voir avec mon groupe d’entraînement et mes entraîneurs, a analysé McLean. Je vois que j’ai une vitesse que je ne me savais pas capable d’atteindre et je dois donner beaucoup de crédit à mes coéquipiers. Ça construit ma confiance. Je veux pouvoir rivaliser avec les meilleures au monde et je crois que ces records personnels me donneront de la confiance pour y arriver. »

McLean n’a toutefois pu réaliser le doublé dans la deuxième épreuve du 500m féminin au programme samedi, terminant en deuxième position derrière Marsha Hudey de White City, en Saskatchewan, et devant Jessica Greg d’Edmonton. Ces trois patineuses étaient également sur le podium de la première course de 500m présentée la veille.

Samedi, Marsha Hudey a réussi à inverser les deux premières positions de la veille avec McLean grâce à un temps de 37.79, un nouveau record personnel éclipsant son ancienne marque de 33 centièmes de seconde.

McLean a quant à elle inscrit un temps plus lent que la veille alors que le chronomètre s’est arrêté à 37.98, pendant que Gregg réalisait un temps de 38.45.

« Je me concentrais sur l’exécution et quoi faire pour tout mettre ensemble et c’est ce qui est arrivé aujourd’hui », a dit Marsha Hudey, deuxième au classement final national sur cette distance l’an dernier. « C’est très excitant de réaliser un record personnel si tôt dans la saison. »

Laurent Dubreuil blessé
Le médaillé de bronze au 500m des Championnats mondiaux de distances individuelles 2015 et vice-champion général dans cette épreuve aux Coupes du monde 2014-2015, Laurent Dubreuil, a dû mettre un terme à sa compétition après s’être blessé à l’aine lors de la deuxième course de 500m de la fin de semaine.

Après avoir remporté les honneurs de cette épreuve vendredi, Dubreuil a terminé deuxième derrière Boisvert-Lacroix dans une performance d’un dixième de seconde plus lente que la veille.

« Je ne ressentais rien pendant la course mais immédiatement après, j’ai eu des douleurs. Mon physiothérapeute veut que je prenne une semaine de congé. J’espère être prêt pour les premières Coupes du monde, a commenté Laurent Dubreuil. Je voulais participer au 1000m et prouver à quel point j’étais assez bon pour me qualifier mais je dois maintenant attendre, voir ce que les autres patineurs feront et comment on évaluera ma demande d’exemption. J’ai maintenant trois semaines pour guérir et devenir meilleur techniquement. »

Vincent de Haître de Cumberland, en Ontario, s’est également retiré de la compétition en raison d’une blessure à l’aine.

Les 57 athlètes participant à cette compétition, présentée simultanément à celle du « Oval Invitational », tentent de se qualifier au sein de la formation qui représentera le pays aux quatre premières Coupes du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU qui seront disputées cet automne, soit à Calgary (13 au 15 novembre), à Salt Lake City, aux États-Unis (20 au 22 novembre), à Inzell, en Allemagne (4 au 6 décembre) et à Heerenveen, aux Pays-Bas (11 au 13 décembre).

Les compétitions des Sélections des Coupes du monde d’automne se termineront dimanche avec les épreuves du 1500m et du départ groupé qui débuteront à 11 h. L’admission est gratuite.

Des détails supplémentaires et l’horaire complet sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada : www.patinagedevitesse.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  
 
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC