Deux victoires pour Charles Hamelin et Marianne St-Gelais pour débuter la saison

Charles Hamelin et Marianne St-Gelais ont débuté du bon pied leur saison 2015-2016 en remportant les premières épreuves du 500m et du 1500m, vendredi, lors de la journée inaugurale des Sélections des Coupes du monde d’automne présentées jusqu’à dimanche à l’aréna Maurice-Richard de Montréal.

Au 1500m féminin, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, l’a emporté devant Valérie Maltais de La Baie, QC, et Kim Boutin de Sherbrooke, QC. Cette dernière avait terminé 7e dans cette épreuve aux derniers Championnats du monde.

Troisième avec un tour et demi à faire à la suite d’un accrochage, St-Gelais a démontré sa puissance en revenant de l’arrière et en dépassant en sortie de virage Boutin et Maltais qui étaient alors aux commandes.

« Au 1500m, j'essaie toujours de rester parmi les trois ou quatre premières, question de pouvoir bien réagir peu importe la situation », a dit St-Gelais, triple médaillée d’argent olympique. « Aujourd'hui, j'ai été dans un de ces accrochages et j’ai été ralenti, ce qui a donné une longueur d’avance à Valérie et Kim. Je me suis alors dit de tout essayer pour ne rien regretter et, sachant que j'avais de bonnes jambes et une bonne vitesse, je n’'ai pas manqué mon dépassement même s'il était risqué. »

Puis, au 500m, St-Gelais a mérité sa deuxième victoire de la journée en s’imposant devant Boutin et Kasandra Bradette de Saint-Félicien.

« J’étais nerveuse en début de journée, a avoué St-Gelais. « J’ai de grosses attentes envers moi-même. Mais au fur et à mesure que la journée progressait, j’ai eu plus confiance en moi. J’étais prête à la suite d’un bon été d’entraînement. »

Charles Hamelin mène la charge chez les hommes
Du côté masculin, Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, a mérité la victoire dans les deux courses au programme vendredi.

Au 1500m, le quadruple médaillé olympique, dont l’or dans cette épreuve en 2014, a devancé ses coéquipiers aux distances individuelles des Championnats du monde 2015 Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, et Patrick Duffy de Oakville, en Ontario, pour remporter la victoire.

Puis, au 500m, Hamelin a profité d’une chute de Girard avec deux tours à faire pour l’emporter, suivi d’Olivier Jean de Lachenaie, QC, et du médaillé de bronze sur cette distance aux Jeux olympiques de 2014, Charle Cournoyer.

« J'ai essayé d'y aller avec une nouvelle approche aujourd'hui en essayant de faire des courses différentes », a expliqué Charles Hamelin. « Ça s'est bien passé même si j'étais stressé lors de ma première course. Par la suite, je me suis mieux senti au niveau stratégique. »

Deux top six pour Namasthée Harris-Gauthier et Pascal Dion
Parmi les autres athlètes qui se sont signalés au cours de cette première journée de compétition, les patineurs montréalais de 21 ans Namasthée Harris-Gauthier (arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie) et Pascal Dion (arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles) se sont illustrés en inscrivant chacun deux top six.

Harris-Gauthier a fini sixième au 1500m et au 500m, alors que Dion a terminé cinquième au 1500m et sixième au 500m.

« Ma journée a été tout simplement incroyable », s’est exprimé Pascal Dion, qui avait terminé quatrième au 1500m aux Universiades d’hiver 2015 et 12e au classement général senior canadien l’an dernier. « Je ne pensais vraiment pas me rendre en finale du 1500m, et encore moins dans le top huit au 500m. Avec le bon départ et la confiance que j'ai bâtis aujourd'hui, j'espère continuer sur cet élan afin de participer à ma première Coupe du monde. »

Namasthée Harris-Gauthier a pour sa part mis un bémol sur sa journée.

« Je n’ai pas eu les résultats escomptés, notamment au 1500m qui est ma force, et un accrochage m’a poussé au sixième rang. Je compte sur cette épreuve si je veux me classer pour les Coupes du monde », a dit celle qui a participé à ses deux premières Coupes du monde à Séoul et à Shanghaï l’an dernier.

« Toutefois, je suis satisfaite de mon 500m. J’ai quand même fait une belle progression, notamment en améliorant mes départs, comparativement aux dernières années. Mais il me reste du travail à faire. Rien n’est joué avec encore quatre distances à faire cette fin de semaine. »

Les compétitions se poursuivent demain avec la présentation des épreuves du 1000m et de la deuxième du 1500m de la fin de semaine. Les courses débuteront vers 13 h 45 pour se terminer vers 17 h samedi. Dimanche, les épreuves du 500m et du 1000m commenceront vers 10 h 45 pour se terminer vers 15 h 30. L’admission est de 5 $ samedi et dimanche.

Critères de sélection pour les Coupes du monde d’automne
Les 32 patineurs (16 hommes et 16 femmes) participant aux Sélections des Coupes du monde d’automne visent une qualification au sein de l’équipe nationale qui représentera le pays lors des quatre premières Coupes du monde de la saison 2015-2016, incluant les deux premières à Montréal (30 octobre au 1er novembre) puis à Toronto (6 au 8 novembre).

Le Canada enverra un total de six hommes et six femmes à ces Coupes du monde. Les trois premiers patineurs au classement cumulatif selon les points accumulés dans leurs deux meilleures distances se qualifieront automatiquement pour les Coupes du monde. Les trois autres positions par sexe seront des choix discrétionnaires.

Les six patineurs qui se qualifieront automatiquement selon le classement cumulatif seront nommés plus tard cette semaine alors que les six choix discrétionnaires le seront dans quelques semaines.
Les résultats ainsi que l’horaire complet sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC