Deuxième victoire de Jordan Belchos qui voit Graeme Fish battre son record national junior au 10 000m aux Championnats canadiens par distances individuelles

Calgary, le 4 janvier 2017 – Jordan Belchos a mérité sa deuxième victoire de la semaine, cette fois au 10 000m, et a vu son record national junior être battu par Graeme Fish, mercredi, lors de la deuxième journée des Championnats canadiens par distances individuelles présentés jusqu’à vendredi à l’Anneau olympique de Calgary. Isabelle Weidemann a quant à elle officiellement été nommée au sein de l’équipe canadienne pour les Championants mondiaux de distances individuelles 2017 de l’ISU en remportant le 5000m féminin.
 
Au 10 000m masculin, Jordan Belchos de Toronto, ON, a remporté l’épreuve en 13:22,98. Il a devancé Graeme Fish de Moose Jaw, SK, et Stefan Waples de Winnipeg, MB.
 
Belchos s’est ainsi assuré de prendre part à au moins trois épreuves aux Championnats mondiaux de distances individuelles 2017 de l’ISU, lui qui était déjà pré-qualifié pour celle du départ en groupe en raison de ses performances lors des Coupes du monde d’automne. Mardi, il avait également obtenu la deuxième place du Canada au 5000m masculin pour les Championnats du monde en remportant cette épreuve.
 
Les Championnats mondiaux de distances individuelles 2017 de l’ISU auront lieu du 9 au 12 février sur la glace officielle des Jeux olympiques de 2018 à Gangneung, en Corée du Sud.
 
« C'est difficile de décrire comment je me sens. Je ne dirais pas que c'était ma meilleure course, mais j'ai essayé de m'en tenir aux choses sur lesquelles je travaille », a déclaré Jordan Belchos.
 
« C'est une belle sensation d'être maintenant qualifié pour le 10 000m aux Championnats du monde. Après avoir pris le cinquième rang l'an dernier aux Mondiaux, je sentais beaucoup de pression afin d'y retourner et de bien patiner cette saison. Je sentais le poids de cette pression à la Coupe du monde #4 afin d'essayer et de qualifier une place pour le Canada, et encore aujourd'hui, afin d'obtenir cette place pour moi. Je suis définitivement content! »
 
Le printemps dernier, Jordan Belchos avait pris le cinquième rang au 10 000m lors des Championnats mondiaux de distances individuelles.
 
« Au début de la saison, j'avais dit vouloir me battre pour une médaille dans cette course aux Championnats du monde. Le printemps dernier, je n’étais qu’à une seconde du quatrième rang et à six ou sept secondes d’une médaille de bronze. Je pense que si je peux être quelques secondes plus rapide pour mettre au défi Ted-Jan (Bloemen), les autres Néerlandais et plusieurs autres patineurs qui sont tout aussi bons, je serais content. Je veux aller aux Championnats du monde en pensant que si je patine une bonne course, je suis capable de gagner une médaille. »
 
Graeme Fish a pour sa part établi un nouveau record national dans la catégorie junior en patinant les 10 000m en 13:35,23. Il a ainsi battu l’ancienne marque qui appartenait à Jordan Belchos depuis 2007.
 
« C'est une bonne sensation d'avoir battu le record de Jordan. Ça veut donc dire que je pourrais potentiellement devenir aussi bon qu’il l’est présentement, a dit Graeme Fish. Je veux être comme lui et aller aux Championnats mondiaux de distances individuelles dans le futur, et même aux Jeux olympiques. C’est bon de voir que je suis sur la bonne voie pour y parvenir. »
 
Déjà pré-qualifié au 5000m et au 10 000m, Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, n’a pas pris part à cette dernière épreuve mercredi.
 
Weidemann confirme sa participation aux Mondiaux 2017
Au 5000m féminin, Isabelle Weidemann d’Ottawa, ON, a conservé son titre de championne canadienne en l’emportant avec un temps de 7:13,28. Elle a respectivement devancé Victoria Spence (7:18,76) et Josie Spence (7:27,11), toutes deux de Kamloops, C.-B.
 
Cette victoire permet à Isabelle Weidemann d’être nommée au sein de l’équipe canadienne qui participera aux Championnats mondiaux de distances individuelles 2017 de l’ISU. Elle prendra part à l’épreuve du 5000m féminin en compagnie d’Ivanie Blondin, également d’Ottawa et pré-qualifiée pour les Championnats du monde pour cette distance.
 
« J’ai des sentiments partagés quant à ma performance d’aujourd’hui, a dit Isabelle Weidemann. Mon temps par tour était constant, mais celui au final n’était pas rapide. Je suis déçue de ça. J’ai beaucoup de choses à travailler aux niveaux tactique et technique au cours des prochaines semaines. Mon temps a toutefois été assez bon pour me qualifier pour les Championnats du monde, ce qui était mon but ultime après ma mauvaise performance au 3000m mardi. J’ai hâte à la suite de la saison. J’ai beaucoup de choses à améliorer si je veux être prête pour les Mondiaux! »
 
Isabelle Weidemann, qui avait pris le cinquième rang sur cette distance aux Mondiaux 2016 à Kolomna, en Russie, pourrait également participer à l’épreuve du 3000m à Gangneung. Mardi, Weidemann et Brianne Tutt d’Airdrie, AB, ont terminé au pied d’égalité après avoir enregistré un temps identique. Elles devront attendre la décision du Comité de la haute performance – longue piste de Patinage de vitesse Canada, qui se réunira vendredi.
 
Victoires de McLean et de Dutton au premier 500m
Dans la première des deux courses de 500m au programme cette semaine, Heather McLean de Winnipeg, MB, s’est offert un beau cadeau pour son 24e anniversaire de naissance, qu’elle célébrait mercredi, en l’emportant après avoir réalisé son meilleur temps jusqu’ici cette saison, soit 37,51. Marsha Hudey de White City, SK, l’a suivie en 38,09.
 
McLean et Hudey sont déjà pré-qualifiées dans cette épreuve en vue des Championnats mondiaux de distances individuelles 2017.
 
« J’étais très contente de concourir ici, à la maison, surtout après avoir manqué les sélections l’automne dernier parce que j’étais malade, a dit Heather McLean. Je voulais vraiment me démarquer aujourd’hui. Je suis un peu déçue de mon ouverture, mais contente de la vitesse de pointe que j'ai affichée. Je suis donc confiante en vue de ma course de jeudi. Je crois que mes deux semaines d'entraînement à la maison m'ont été profitables. Les choses vont mieux maintenant comparativement à lorsque nous étions sur la route. »
 
Kaylin Irvine de Calgary, AB, a pris une très mince avance pour la troisième et dernière place disponible dans cette épreuve pour les Championnats mondiaux de distances individuelles. Ce billet sera remis aux meilleurs patineurs, tant chez les hommes que chez les femmes à l’exception de ceux déjà pré-qualifiés, selon le temps cumulatif des deux courses de 500m. La seconde épreuve sera présentée jeudi.
 
Mercredi, Irvine a devancé Shannon Rempel de Winnipeg, MB, par seulement un millième de seconde avec un temps de 38,531. Il s'agit de son temps le plus rapide jusqu’ici cette saison.
 
« Ç'a été mon ouverture la plus rapide de la saison et j'en suis très contente, a dit Kaylin Irvine. Mon temps était correct, même si ce n’était pas ma meilleure course. Je sais que je peux aller plus vite présentement. J’espère que je pourrai réunir tous les éléments demain pour faire une course plus intelligente. C’est serré avec une seule place pour les Championnats du monde et ça donne toujours une bonne compétition. Nous verrons ce qui se passera! »
 
Chez les hommes, la victoire est allée à William Dutton de Humboldt, SK, grâce à un temps de 34,58, son meilleur jusqu’ici cette saison.
 
Dutton est également à la recherche de la troisième et dernière place disponible au 500m en vue des Championnats du monde, alors que Laurent Dubreuil de Lévis, QC, et Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, déjà pré-qualifiés pour cette compétition internationale, ont suivi dans l’ordre avec des temps de 34,60 et 34,64, respectivement.
 
« C’est ma meilleure course de la saison et mon sixième temps le plus rapide en carrière », a analysé William Dutton, gagnant de quatre médailles en Coupe du monde la saison dernière mais qui a ensuite connu des ennuis en ce début de saison 2016-2017.
 
« L’an dernier, j’ai eu une très bonne saison et j’espérais me mettre dans une position pour remporter une médaille aux Mondiaux cette année. Je continue donc d'y rêver et je vais m'efforcer de transposer tout ça à la course de demain afin d’appliquer le même plan. Je cherche à rebondir après un mauvais début de saison et je cherchais ardemment à bien faire aujourd’hui; c’était important pour moi et ça me met dans une position pour me qualifier pour les Championnats du monde. »
 
William Dutton a dit avoir été très affecté par le décès de sa grand-mère il y a quelques semaines.
 
« En octobre, ma grand-mère a été très malade et ça m’a beaucoup touché parce que j’étais très près d’elle, a-t-il fait savoir. Lors des Coupes du monde d’automne, elle est devenue de plus en plus malade, si bien que je me suis retiré de la dernière compétition pour aller la voir. Elle est décédée quelques semaines après. Je lui dédie cette course. »
 
Vincent de Haître de Cumberland, ON, a par ailleurs réalisé un record personnel en patinant les 500m pour la première fois sous les 35 secondes, soit en 34,93. Son ancienne marque personnelle était de 35,02.
 
La liste finale et officielle des patineurs canadiens ainsi que leurs épreuves en vue des Championnats mondiaux de distances individuelles 2017 de l’ISU seront annoncés ultérieurement après l’approbation du Comité de la haute performance – longue piste de Patinage de vitesse Canada, qui analysera notamment toute demande d’appel ou d’exemption, s’il y a lieu.

Coupe Canada #2
À la Coupe Canada #2, présentée simultanément aux Championnats canadiens de distances individuelles, Jérôme Detuncq (36,01) de Québec, QC, a remporté les honneurs du 500m, suivi de Denny Morrison (36,52) de Fort St. John, C.-B., et de Cooper Hunter (36,93) de De Winton, AB. Au 1000m, la victoire est allée à Daniel Dubreuil (1:10,89) de Lévis, QC. Jess Neufeld (1:11,27) de Winnipeg, MB, a terminé au deuxième rang, et Braden Clouthier (1:11,70) de Dawson Creek, C.-B., en troisième place.
 
Chez les femmes, la Roumaine Alexandra Ianculescu a remporté les premières épreuves de 500m et de 1000m à l’horaire cette semaine. Au 500m, Ianculescu a enregistré un temps de 39,76, devançant Hee Won Son (40,36) de Calgary, AB, Sara Spence (40,57) de Kamloops, C.-B., et Julia Roth (40,80) de Calgary. Au 1000m, Ianculescu a de nouveau triomphé, en 1:19,34. Maddison Pearman (1:19,37) de Ponoka, AB, Hee Won Son (1:22,28) et Véronique Déry (1:22,58) de Lévis, QC, l’ont suivie dans l’ordre.
 
Les compétitions Coupe Canada sont une série d’événements où les athlètes peuvent accumuler des points dans chaque distance en vue du classement final de la saison, et sont des épreuves pour les athlètes des catégories senior et junior A, B et C2, cette dernière catégorie étant pour les patineurs nés entre le 1er juillet 2001 et le 30 juin 2002.

Jeudi, les deuxièmes courses de 500m ainsi que l’épreuve du 1000m pour les Championnats canadiens par distances individuelles, et la deuxième de 1000m pour Coupe Canada #2, sont à l’horaire.

Au 500m et au 1000m masculin, le meilleur patineur, à l’exception de ceux déjà qualifiés, obtiendront les dernières places attribuées au Canada en vue des Championnats mondiaux de distances individuelles. Au 1000m, Vincent de Haître et Alexandre St-Jean sont pré-qualifiés. Chez les femmes, les deux places disponibles seront attribuées aux deux meilleures patineuses, jeudi.
 
Les compétitions sont présentées en webdiffusion par le biais de la chaîne YouTube de l’Anneau olympique de Calgary au www.youtube.com/TheOlympicOval.
 
Des informations supplémentaires, incluant l’horaire détaillé et des liens menant aux résultats et à la webdiffusion, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC