Drolet et Gilday sont champions canadiens

Marie-Ève Drolet et Michael Gilday sont les champions des combinés au championnat canadien ouvert sur courte piste de 2013
Marianne St-Gelais et Charles Hamelin gagnent les 1000m et Drolet et Vincent Cournoyer gagnent les 3000m

MONTRÉAL
– Deux nouveaux champions ont été couronnés, aujourd’hui, au championnat canadien ouvert sur courte piste de 2013 à l’aréna Maurice-Richard de Montréal, alors que Marie-Ève Drolet, de Laterrière, au Québec, a remporté le titre féminin et Michael Gilday, de Yellowknife, celui masculin. Dans les distances d’aujourd’hui, Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, ont gagné leur course respective de 1000 mètres et Drolet et Vincent Cournoyer, de Boucherville, au Québec, ont été les champions des 3000 mètres. (résultats complets)

Drolet a gagné le 3000 mètres d’aujourd’hui et a terminé deuxième du 1000 mètres pour un total pour le championnat de 2557 points. Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, a terminé deuxième avec 2308 points et Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B., troisième avec 2252 points.

«Mon premier objectif c’était de me classer pour pouvoir patiner aux championnats du monde, a dit Drolet. Ça c’est le top trois, donc j’ai rempli ça et je suis contente de m’être classée. En même temps, c’est comme une pratique pour les essais olympiques, qui arrivent bientôt au mois d’aout.»

Gilday a devancé le champion en titre Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, par 16 points. Gilday s’est classé quatrième dans les 1000 et 3000 mètres d’aujourd’hui pour un total de 2432 points. Hamelin a gagné aujourd’hui le 1000 mètres, mais a terminé huitième du 3000 mètres pour un total de points de 2416. Charle Cournoyer, de Boucherville, au Québec, a pris le troisième rang du classement général avec 1976 points.

«La constance rapporte dans une compétition globale avec des points cumulatifs et c’était vraiment de la constance, a dit Gilday. C’était la plus grosse chose. Je suis un peu déçu avec trois quatrièmes places. J’ai participé à toutes les finales, ce qui est fantastique et là où je voulais être, mais je veux aussi pousser un peu plus fort pour remporter des victoires. Charles (Hamelin), de toute évidence il a huit titres nationaux, ou quelque chose comme cela. Je suis très heureux d’en avoir un. Nous sommes tous les deux concentrés sur le championnat du monde.»

Dans la finale du 1000 mètres féminin, St-Gelais a obtenu 1000 points avec une première place en 1:29,592 minute. Drolet a remporté la médaille d’argent et 816 points en 1:29,816 et la médaille de bronze (666 points) est allée à Hewitt, qui a terminé en 1:29,908. Gabrielle Waddell, de Red Deer, en Alberta, a pris la quatrième place (1:30,366) et 543 points.

Dans la finale du 1000 mètres masculin, Hamelin a gagné son deuxième titre de distance en 1:23,616 minute. Charle Cournoyer a obtenu la médaille d’argent en 1:23,690 et Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, celle de bronze en 1:23,829. Gilday a terminé quatrième en 1:23,852 et Pier-Olivier Gagnon, de Montréal, cinquième en 1:25,660.

Dans la finale du 3000 mètres, qui réunissait les huit premiers patineurs après trois distances, les patineurs ont reçu les points suivants pour le classement général selon leur résultat: 1er – 500 points; 2e – 408; 3e – 333; 4e – 272; 5e – 222; 6e – 181; 7e – 148; et 8e – 121.

Le 3000 mètres masculin a vu une victoire de Vincent Cournoyer devant son frère Charle deuxième et Bastille troisième. Les cinq dernières places sont allées à Gilday quatrième, Patrick Duffy cinquième, Rémi Beaulieu sixième, François-Louis Tremblay septième et Charles Hamelin huitième après avoir chuté.

Dans la course féminine, Drolet a obtenu 500 points pour un total de 2557 pour les quatre courses. Hewitt a terminé deuxième, suivi de Waddell troisième, Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, quatrième, St-Gelais cinquième, Jessica Gregg, d’Edmonton, sixième, et Valérie Lambert, de Sherbrooke, au Québec, septième. Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, n’a pas patiné.

Maltais s’est retirée de la compétition, aujourd’hui, par mesure préventive à cause d’un muscle étiré dans une jambe. Avec une deuxième et une quatrième places dans les deux premières courses, Maltais était en tête chez les femmes dans les points du championnat. François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, n’a pas non plus patiné aujourd’hui après s’être coupé au pied gauche dans les quarts de finale du 500 mètres de samedi.

Annonce de l’équipe pour le championnat du monde et les Coupes du monde

Le championnat sert de principal élément pour la sélection de l’équipe nationale pour le championnat du monde qui aura lieu à Debrecen, en Hongrie, du 8 au 10 mars. Cette équipe, incluant les remplaçants, participera aussi aux deux dernières Coupes du monde – Sotchi, en Russie, du 1er au 3 février, et Dresde, en Allemagne, du 8 au 10 février.

Le comité de haute performance pour la course piste déterminera les classements en utilisant 80 % des points obtenus dans le championnat canadien ouvert et 20 % de ceux obtenus dans les sélections pour les Coupes du monde de l’automne qui ont eu lieu en septembre dernier à Calgary. Le comité prendra aussi en considération les demandes pour des laissez-passer pour des blessures. L’équipe sera annoncée le mercredi 23 janvier et il y aura une disponibilité médiatique le vendredi 25 janvier à l’aréna Maurice-Richard. L’équipe partira le samedi 26 janvier pour la Coupe du monde de Sotchi.