Dubreuil et de Haître réussissent les meilleurs temps au monde cette saison en sprint pour clore les Championnats nationaux par distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste

Laurent Dubreuil et Vincent de Haître ont enregistré les meilleurs temps dans le monde cette saison dans les épreuves de sprint, lundi, en route respectivement vers la victoire au 500m et 1000m masculins à l'occasion de la dernière journée des Championnats canadiens par distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste tenus à l'Ovale olympique de Calgary.

Dubreuil, de Lévis au Québec, a franchi la ligne d'arrivée en 34,50 secondes dans le 500m. De Haître, de Cumberland en Ontario, a quant à lui remporté le 1000m en une minute et 7,63 secondes. Ils ont chacun réédité leur meilleur temps personnel dans leur course respective.

Le Russe Pavel Kulizhnikov était l'auteur du temps le plus rapide dans un 500m jusqu'ici cette saison, alors qu'il avait affiché un chrono de 34,58 à la Coupe du monde de Heerenveen, aux Pays-Bas, le 14 décembre. Le temps le plus rapide précédent au 1000m cette saison avait été réussi par de Haître lui-même, soit un temps de 1:07,71 aux essais canadiens en vue des Coupes du monde d’automne le 26 octobre dernier.

Gilmore Junio, de Calgary, qui avait remporté le 500m disputé dimanche, a fini deuxième lors de l’épreuve de lundi en 34,55. Jamie Gregg, d'Edmonton, a pris le troisième rang en 34,82.

« À mon dernier virage, j'allais plus vite que je n'avais réussi à le faire, alors j'ai eu de la difficulté à garder le contrôle tout en continuant d'attaquer, a dit Dubreuil de sa prestation en route vers la victoire. J'ai certainement dû perdre un dixième, un dixième et demi de seconde, mais c'est quand même mon meilleur temps. Ç'a été une bonne course, du niveau de celles qui m'ont permis de remporter des médailles cette saison en Coupe du monde. »

Le chrono de 1:07,63 réussi par de Haître signifie qu'il a été plus rapide que lors du 1000m de dimanche qu'il a remporté en 1:08,39. Denny Morrison, de Fort St. John en Colombie-Britannique, a obtenu la médaille d'argent lors de la course disputée lundi en 1:08,02, tandis que Junio a raflé le bronze en 1:08,59.

« Je me sentais vraiment fatigué aujourd'hui et je ne pensais pas que je serais capable de répéter ma performance des essais d'automne, a indiqué de Haître. J'ai finalement réussi et je me suis surpris moi-même, alors je suis plutôt satisfait. »

Dubreuil a renoncé à disputer le 1000m de lundi, satisfait de son temps de 1:08,40 qui lui a donné la deuxième place lors du 1000m de dimanche et qui, combiné à son résultat au 500m, le qualifie en vue des prochains Championnats du monde de sprint.

Les athlètes qui prenaient part aux Championnats canadiens par distances individuelles en fin de semaine visaient une place pour les deux Coupes du monde de cet hiver les 31 janvier et 1er février à Hamar, en Norvège, et les 7 et 8 février à Heerenveen, aux Pays-Bas, les Championnats mondiaux de distances individuelles du 12 au 15 février à Heerenveen, les Championnats mondiaux de sprint les 28 février et 1er mars à Astana, au Kazakhstan, et les Championnats mondiaux toutes distances les 7 et 8 mars à Calgary.

Les athlètes sélectionnés et la composition complète des équipes en vue de ces compétitions seront annoncés par Patinage de vitesse Canada à une date ultérieure.

L'or pour McLean, Oudenaarden, Blondin et Watson
Également lundi, Heather McLean a remporté un deuxième 500m en autant de jours, tandis que Tamara Oudenaarden a décroché l'or à l'occasion du deuxième 1000m féminin disputé à ces Championnats. Ivanie Blondin et Rob Watson ont quant à eux conclu la compétition nationale en signant chacun la victoire dans les épreuves féminine et masculine en départ de masse.

Dans le 500m féminin, McLean a affiché un deuxième meilleur temps personnel de suite pour l'emporter en 38,34 secondes. L'athlète de Winnipeg avait remporté le 500m de dimanche en 38,41.

Jessica Gregg, d'Edmonton, a terminé deuxième dans le 500m féminin pour la deuxième journée d'affilée. Cette recrue du patinage de vitesse sur longue piste – Olympienne sur courte piste – a affiché un chrono de 38,38 dans l'épreuve de lundi. Marsha Hudey, de White City en Saskathewan, a fini troisième en 38,72.

Kali Christ, de Regina, a renoncé à disputer le 1000m féminin de lundi après avoir affiché un temps de 1:16,09 sur cette distance dans l'épreuve de dimanche, qu'elle a remportée facilement. Oudenaarden, d'Edmonton, a signé la victoire au 1000m de lundi en 1:17,53, tandis que Gregg a fini deuxième en 1:17,83 et Alexandra Ianculescu, de Toronto, troisième en 1:17,90.

Blondin, la patineuse d'Ottawa qui a remporté deux épreuves en départ de masse jusqu'ici cette saison en Coupe du monde, a devancé Christ lors de la course disputée lundi. Victoria Spence de Kamloops, en Colombie-Britannique, a obtenu le bronze.

À l'instar de Blondin, Watson, un Ontarien de Whitby, s'est imposé en départ de masse, lundi, après l'avoir fait aux essais d'automne de la Coupe du monde. Tyler Derraugh, de Winnipeg, a fini deuxième lors de l'épreuve masculine de lundi, tandis que Nick Goplen, de Calgary, a suivi au troisième rang.

Coupe Canada #2
Dans les épreuves de la Coupe Canada #2, Keira Poelzer de Calgary l'a emporté au 500m féminin en 39,94. Maddison Pearman, de Ponoka en Alberta, a décroché l'argent et Béatrice Lamarche, de Québec, le bronze.

Pearman s'est imposée au 1000m féminin, tandis que Geanne Blais-Dufour, de Québec, a fini deuxième, et Hee Won Son, de Calgary, troisième.

Le Montréalais Christopher Fiola a signé la victoire au 500m masculin en 36,18, devant Alex Ruel-Garvey et Jordan Henkelman, tous deux de Calgary, respectivement deuxième et troisième. Fiola a également raflé l'or au 1000m, en 1:11,55, devant Ruel-Garvey et le Norvégien Magne Notland.

Véronique Déry, du Québec, l'a emporté en départ de masse chez les femmes, devant Ashley Nelson et Sara Spence, deux patineuses de la Colombie-Britannique, tandis qu'Antoine Roger a mené un balayage québécois en départ de masse chez les hommes. Jean-Christoph Pouliot a raflé l'argent et Marc-André Poudrier-Michaud, le bronze.

Des informations supplémentaires, incluant les résultats complets, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC