Dutton confiant après sa septième place aux Championnats du monde de sprint de patinage de vitesse Essent de l’ISU

— Le patineur de Humboldt, en Saskatchewan parmi les trois Canadiens ayant terminé parmi les 10 premiers —

William Dutton a mis fin à sa préparation pour les Jeux olympiques d’hiver sur une note optimiste après avoir réalisé une solide performance aux Championnats du monde de sprint Essent de l’ISU. Dutton a pris le septième rang au classement général de la dernière compétition précédant les Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi qui débuteront le 7 février.

Le patineur originaire de Humboldt, en Saskatchewan, était troisième après la cinquième et la quatrième places obtenues samedi au 500m et au 1000m respectivement, mais il a glissé à la onzième place au 500m (35,69 secondes) et à la huitième place au 1000m (1 min 10,78 s.) dimanche.

« J’ai tiré de précieuses leçons de ces championnats, la plus importante étant que je peux compétitionner au plus haut niveau et que je représente une menace potentielle dans la course aux médailles olympiques, ce qui me rend très, très heureux », a déclaré Dutton. « L’autre leçon est que si on est en position de remporter une médaille, il ne faut rien faire de différent, il suffit de patiner de la manière qui nous a permis de nous rendre jusque-là. J’ai terminé septième, ce qui constitue mon meilleur résultat international, et le fait de l’avoir obtenu juste avant les Jeux olympiques me met plutôt en confiance. Je sens que je me rends aux Jeux en force. »

Trois athlètes du Canada ont terminé parmi les dix premiers. Alexandre St-Jean de Québec a terminé au huitième rang et Laurent Dubreuil de Lévis, au Québec, en neuvième position.

Aux championnats de sprint, le classement regroupe les points accumulés dans les deux courses de 500m et les deux courses de 1000m.

Michel Mulder des Pays-Bas a remporté le titre mondial de sprint chez les hommes. Shani Davis des États-Unis a terminé deuxième, et le podium a été complété par Daniel Greig de l’Australie.

Christine Nesbitt, de London en Ontario, a pris le neuvième rang du classement général chez les femmes. Ella a terminé 14e au 500m et cinquième au 1000m dimanche.

La Chinoise Jing Yu a remporté le titre chez les femmes. Hong Zhan, représentant également la Chine, a terminé deuxième. L’Américaine Heather Richardson a pris le troisième rang.

St-Jean a réalisé deux solides performances dimanche, ayant terminé sixième au 500m avec un temps de 35,45 s. et septième au 1000m après avoir arrêté le chronomètre à 1 min 10,61 s.

Dubreuil a inscrit une impressionnante quatrième place au 500m dimanche avec un temps de 35,34 s. suivie d’une 13e position au 1000m (1 min 11,06 s). L’athlète de 21 ans détient le record du monde junior du 500m masculin (34,66 secondes) qu’il a établi le 22 janvier 2012 à Salt Lake City. La catégorie junior regroupe les athlètes âgés de 19 ans et moins au 1er juillet.

Tyler Derraugh a terminé à la 13e place au classement général. Dimanche, il a fini 17e au 500m (35,95 s.) et neuvième au 1000m (1 min 10,86 s.).

Pour les résultats des Championnats du monde de sprint, visitez le : http://www.isuresults.eu/.