Épreuves de Coupe du monde déterminantes pour l’équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste

Épreuves de Coupe du monde déterminantes pour l’équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste

Montréal, le 6 novembre 2013 – Turin en Italie et Kolomna en Russie, les dernières courses avant les Jeux olympiques. Et non les moindres! Les membres de l’équipe canadienne courte piste prendront part aux prochaines étapes du circuit Samsung de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste avec un seul objectif en tête : assurer le maximum d’entrées canadiennes par distance en vue des Jeux olympiques de Sotchi.

Un maximum de trois athlètes par pays peut se qualifier dans chaque épreuve. Pour garantir leurs places, les athlètes doivent se classer parmi les 32 premiers aux épreuves de 500 m et de 1 000 m et parmi les 36 premiers au 1 500 m. Pour les épreuves de relais féminin et masculin, seules les huit meilleures équipes se qualifieront pour Sotchi (incluant les équipes de la Russie, puisqu’elles ont un laissez-passer en tant que pays hôte).

« Avant ces épreuves, l’équipe a pris part à un camp d’entrainement à Budapest, au centre national d’entraînement de la Hongrie, notre camp de base depuis les trois dernières années, ce qui a d’abord permis d’éliminer les effets du décalage horaire, mais surtout de finaliser la préparation des athlètes avant d’être sur les sites des compétitions. Les athlètes ont connu un bon camp et se sont senti un peu comme à la maison étant familier avec les lieux. Ce camp se veut également une bonne occasion pour isoler l’équipe de manière à ce que le focus soit entièrement sur la préparation spécifique, les objectifs des prochaines étapes et le renforcement de l’esprit d’équipe. Le camp a donc pleinement joué son rôle et nos objectifs ont été atteint », d’expliquer Yves Hamelin, directeur du programme courte piste.

À noter que Marie-Eve Drolet rejoindra l’équipe à Kolomna en Russie, la semaine qui suit. « La réhabilitation de sa blessure est complétée, et sa remise en forme va très bien. Nous avons tous hâte de la revoir à l’action. Elle est clé au sein de notre équipe féminine », de dire Yves Hamelin. « Elle sera d’ailleurs en mesure de profiter pleinement des trois prochains mois d’entrainement pour être bien prête.

Liste des participants de l’équipe canadienne, par épreuve :

1500 m
Femmes Valérie Maltais Marianne St-Gelais Jessica Hewitt
Hommes Charles Hamelin Francois Hamelin Michael Gilday

500 m
Femmes Valérie Maltais Marianne St.Gelais Jessica Gregg
Hommes Charles Hamelin Olivier Jean Charle Cournoyer

1000 m
Femmes Valérie Maltais Marianne St-Gelais Jessica Hewitt
Hommes Charles Hamelin Olivier Jean Charle Cournoyer