Fin de semaine parfaite pour Nesbitt, et Jamie Gregg remporte le 500m

Christine Nesbitt (London, ON) est demeurée invaincue au Championnat canadien par distances individuelles, remportant le titre du 500m aujourd’hui à l’Anneau Olympique de Calgary. Il s’agit d’un quatrième titre en autant de tentatives pour la elle ce weekend. Grâce à une solide deuxième course, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a remporté le titre de Champion canadien du 500m masculin.

Après être passée tout près de battre son record personnel à sa première course en 38.141, Nesbitt a complété le 500m le plus rapide de sa carrière à son deuxième essai, franchissant l’arrivée en 37.862. C’est un autre résultat très encourageant pour la patineuse qui espérait se qualifier à la fois pour le Championnat du monde sprint et le Championnat du monde toutes distances cette fin de semaine. Mission accomplie, et elle tourne donc son attention vers son objectif le plus ambitieux : grimper sur le podium lors des deux compétitions. Avec des résultats comme cette semaine, tout est possible pour la jeune athlète.

Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a terminé au deuxième rang grâce à des courses de 38.516 et 38.461. Ce résultat devrait permettre à Rempel, qui a également terminé deuxième sur 1000m, à prendre part au Championnat du monde sprint aux côtés de Nesbitt. L’équipe sera officiellement nommée plus tard cette semaine par Patinage de vitesse Canada. Pour les Coupes du monde, le Canada a droit à trois patineuses sur 500m. La course était serrée pour la troisième place, qui devrait normalement aller à Tamara Oudenaarden (St. Albert, AB) qui a terminé troisième aujourd’hui (38.579 et 38.537).

Chez les hommes, Matthew McLean (Winnipeg, MB) était premier après sa première course (35.039), tout juste devant Jamie Gregg (35.14), mais Gregg est revenu avec une superbe deuxième course de 34.807 pour s’emparer du titre national. McLean a toutefois réussi à conserver le deuxième rang grâce à un chrono de 35.054 lors de sa deuxième course.

« Après ma première course, je savais que je devrais travailler sur quelques points techniques pour le deuxième essai, » a expliqué Jamie Gregg après coup. « J’étais trop relax la première fois, et je voulais être plus direct, plus solide pour la deuxième course. » Après avoir choisi de ne pas prendre part aux premières Coupes du monde de la saison afin de se concentrer sur ses études, Gregg prévoit maintenant arriver en force au Championnat du monde sprint. « En Asie, je ne savais pas à quoi m’attendre, après avoir raté les premières Coupes du monde, mais puisque j’ai très bien patiné là-bas, je suis plus confiant pour la deuxième moitié de la saison, ça c’est sûr! »

McLean, qui a connu quelques années difficiles, retournera finalement sur le circuit de la Coupe du monde plus tard ce mois-ci. « Je suis très content! », s’est-il exclamé après sa journée de course. « Je n’ai pas été à mon meilleur dernièrement, alors je voulais juste des courses solides aujourd’hui. Je suis passé très près de mon record personnel dans mes deux courses. Je suis excité de pouvoir de nouveau courir en Coupe du monde. Depuis 2008, j’ai connu des années montagne russe. Je n’ai pas connu une seule saison sans blessure depuis, alors c’est super d’être de retour, » a terminé l’athlète, dont la dernière blessure est survenue après un accident de vélo avec un mouton pendant un camp d’entraînement l’été dernier.

Muncef Ouardi (Montréal, QC) a terminé troisième du 500m aujourd’hui, avec des chronos de 35.177 and 35.122. Tyler Derraugh du Manitoba, une recrue au sein de l’équipe de développement longue piste après avoir fait le saut du courte piste la saison dernière, a terminé quatrième (35.224 et 25.329) et Vincent Labrie (St-Romuald, QC) cinquième (35.28 et 35.331).

Ceci met fin au Championnat canadien par distances individuelles 2011. Cette semaine, les patineurs canadiens se rendront à Salt Lake City, où ils prendront part au Championnat continental la fin de semaine prochaine.