Giroux et les représentants de PVC se rencontrent à Montréal

Giroux et les représentants de Patinage de vitesse Canada se rencontrent à Montréal

OTTAWA
– Le médaillé olympique d’or Mathieu Giroux a rencontré la présidente de Patinage de vitesse Canada, Marie-Claire Rouleau, Jean-François Monette, le directeur des athlètes au conseil d’administration de PVC, et Mark Mathies, le directeur exécutif du sport, mercredi, à Montréal. Le but de cette rencontre était de poursuivre les efforts entamés et d’établir un plan qui fournirait à Mathieu le soutien du programme de l’équipe nationale et les ressources appropriées tout en lui permettant de poursuivre son programme universitaire.

«Cette réunion avec Mathieu était nécessaire pour chacun de nous, pour nous permettre de prendre connaissance de la vision de tous, mais aussi pour faire le point sur la situation», a dit Mathies, au sujet de ces discussions qui ont duré plus de deux heures.

«Mark (Mathies) et les membres du comité de haute performance discutent avec Mathieu depuis avril dernier pour chercher des solutions, a souligné Rouleau. Nous avons la responsabilité et la volonté de trouver tous ensemble la solution.»

«Lors de cette rencontre, les représentants de Patinage de vitesse Canada ont fermement démontré leur compréhension à l’égard de ma volonté de combiner ma réussite sportive et académique, a dit Giroux. Je comprends les obligations du programme de l’équipe nationale et accepte de travailler de près avec mes entraîneurs et mes coéquipiers, particulièrement au cours de cette année de préparation olympique, alors que nous espérons remporter beaucoup de succès à Sochi.»

Le dialogue et les discussions se poursuivront. Le groupe se réunira de nouveau la semaine prochaine pour étudier un horaire d’entraînement qui puisse répondre aux attentes du programme de l’équipe nationale de PVC tout en conjuguant avec les exigences académiques de l’Université de Montréal.