Groves et Whotherspoon s’imposent au 1000m

Kristina Groves (Ottawa, ON) et Jeremy Wotherspoon (Red Deer, AB) ont littéralement survolé la patinoire, mardi, lors de la troisième journée des Sélections olympiques canadiennes de patinage de vitesse longue piste, présentées à Calgary.

Jeremy Wotherspoon a remporté le 1000m à la Sélection d'équipe longue piste; photo: Arno Hoogveld
Dimanche, Jeremy Wotherspoon avait obtenu son laissez-passer pour le 500m, il vient d’ajouter le 1000m aux distances qu’il patinera lors de ses quatrièmes Jeux olympiques grâce à son chrono de 1:07,57 qui lui a permis de l’emporter.

« Après avoir pris un congé forcé l’année dernière, je retrouve ma forme tranquillement pas vite, a lancé le patineur albertain. Présentement, je regarde pour revenir au niveau dont je suis capable et c’est ce qui est important. »

« C’est la dernière fois que je vais représenter le pays aux Jeux olympiques et je suis persuadé que ça va être une expérience différente que lors de mes autres présences olympiques », a-t-il ajouté.

Denny Morrison (Fort St. John, C.-B.) a pris le deuxième rang en vertu d’un chrono de 1:07.94, mais il n’avait pas la pression de l’emporter puisqu’il avait déjà obtenu sa préqualification.

Kyle Parrott (Minnedosa, MB, 1:08.10) et François-Olivier Roberge (Saint-Nicolas, QC, 1:08.66) ont respectivement pris les troisième et quatrième rangs. Bien que ce résultat ne leur assure pas une place au sein de l’équipe olympique, ils ont désormais une bonne chance d’y accéder puisque quatre patineurs canadiens représenteront le pays au 1000m.

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas patiné de la sorte, a mentionné Roberge. J’ai vraiment effectué le plan que je m’étais fixé en tête. J’ai réussi à faire pas mal ce que je voulais faire. J’ai vraiment fait ce que j’avais à faire aujourd’hui. »

C’est vendredi alors qu’il prendra part au 1500m que Roberge entend bien mettre la main sur une des places restantes au sein de l’équipe olympique. « Je préfère avoir fini quatrième aujourd’hui et avoir à assurer ma place vendredi que d’avoir fini sixième et d’avoir tout à jouer au 1500m », a-t-il poursuivi.

Groves sera aussi du 1000m

Déjà qualifée pour le 3000m, Kristina Groves a ajouté le 1000m aux distances qu’elle patinera aux Jeux olympiques de Vancouver puisque son temps de 1:15,74 a été le plus rapide. Avec sa victoire, elle rejoint donc Christine Nesbitt (London, ON), qui était déjà préqualifiée.

« Le Canada possède quatre ou cinq patineuses qui peuvent monter sur le podium en Coupe du monde, a lancé Groves. C’était donc une course très relevée, j’étais un peu tendue, mais j’ai quand même réussi à bien canaliser mon énergie. »

L’athlète de 33 ans était également membre de l’équipe olympique canadienne en 2006, où elle a mérité la médaille d’argent au 1500m et avec l’équipe féminine de poursuite.

« J’étais nerveuse aujourd’hui, a-t-elle ajouté. Mais je considère que c’était de la bonne nervosité, qui m’a permis de pousser au maximum. Je suis vraiment contente de m’être qualifiée pour le 1000m. »

Elle a devancé dans l’ordre Shannon Rempel (Winnipeg, MB, 1:16,24) et Brittany Schussler (Winnipeg, MB, 1:16,25). L’équipe olympique ne sera nommée qu’au cours des semaines suivantes, mais comme le Canada peut être représenté par 10 patineuses et que quatre d’entre elles prendront le départ du 1000m leurs chances sont bonnes d’être de la partie.

Les meilleurs patineurs au pays prendront maintenant deux jours de repos avant de s’attaquer au 1500m vendredi. Samedi, les femmes patineront le 5000m alors que les hommes s’élanceront sur 10 000m.