Hamelin et Jean gagnent des médailles d’or et Gilday une de bronze

Hamelin et Jean gagnent des médailles d’or et Gilday une de bronze

NAGOYA, au Japon (4 décembre 2011) – Les athlètes de l’équipe de courte piste du Canada sont montés trois fois sur le podium, aujourd’hui, récoltant deux médailles d’or et une de bronze dans une Coupe du monde de l’UIP à Nagoya, au Japon. Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a gagné la médaille d’or au 1000 mètres (1:25,915) tandis que son coéquipier Michael Gilday, de Yellowknife, a obtenu celle de bronze (1:26,909). Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, a gagné celle d’or au 500 mètres (41,478). (site internet des résultats)

Hamelin, qui a gagné sa troisième médaille d’or cette année, a maintenant cinq médailles (trois d’or, deux d’argent) cette saison et 44 en carrière (16 d’or, 11 d’argent, 17 de bronze). Jean a décroché sa deuxième médaille d’or de la saison et en a aussi une de bronze après deux participations à la Coupe du monde. Il a cinq médailles d’or, trois d’argent et cinq de bronze individuelles en carrière dans la Coupe du monde. La médaille de bronze d’aujourd’hui a été la deuxième fois que Gilday monte sur le podium cette saison et sa sixième en carrière (une d’or, deux d’argent, trois de bronze).

Au 500 mètres, Alexandre St-Jean, de Québec, a terminé deuxième de son quart de finale, mais est ensuite passé à la finale B après avoir terminé quatrième de sa demi-finale. Il a terminé deuxième de la finale B, ce qui lui a valu le septième rang global.

Au 500 mètres féminin, Vanessa Bélanger-Marceau, de Loretteville, au Québec, Kasandra Bradette, de St-Félicien, au Québec, et Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, ont patiné en quarts de finale. Bélanger-Marceau a terminé deuxième de sa course pour passer en demi-finale et ensuite en finale, dans laquelle elle a terminé cinquième. Bradette, classée 14e en tout, a terminé quatrième de son quart de finale et ne s’est pas qualifiée. Truchon, 13e en tout, était quatrième dans sa vague des quarts de final.

Au 1000 mètres féminin, la Montréalaise Sabrina Bourgela a terminé 14e en tout après avoir pris le quatrième rang en quart de finale. Andréa Do-Duc, de Montréal, classée 27e en tout, a été éliminée après avoir terminé quatrième dans son quart de finale de repêchage.

Dans la finale B du relais féminin, Bélanger-Marceau, Bourgela, Bradette et Truchon ont terminé troisièmes, ce qui leur a valu la septième place en tout.

Avec les médailles d’aujourd’hui en courte piste, le Relais des médaillés par Intact Assurance est rendu à 25 000$ (14 médailles d’or, sept d’argent et quatre de bronze). Intact Assurance remettra 1000$ en argent et en prix à un club de patinage de vitesse local pour chaque médaille individuelle gagnée. La saison dernière, Intact Assurance a remis plus de 50 000 $ en argent et en prix.

- fin -