Hamelin gagne la médaille d’argent au 500 mètres

Charles Hamelin gagne la médaille d’argent au 500 mètres dans la Coupe du monde sur courte piste Samsung de l’ISU au Japon
Le Brampton Ontario Speed Skating Club reçoit 1000$ du Relais des médaillés de la Coupe du monde Intact Assurance

NAGOYA, Japon
– Le Canadien Charles Hamelin a raté par 18 millièmes de seconde de remporter sa première médaille d’or de la saison, mais le patineur originaire de Sainte-Julie, au Québec, a tout de même décroché sa sixième médaille de suite cette année avec celle d’argent au 500 mètres en 41,332 secondes dans la Coupe du monde no 3 Samsung de l’ISU (site Internet des résultats) au Nippon Gaishi Arena de Nagoya, au Japon.

Le Canada avait des patineurs dans trois des quatre finales individuelles, aujourd’hui, et en a placé huit parmi les 10 premiers dans les courses de 500 mètres et 1500 mètres.

Hamelin s’est qualifié pour la finale du 500 mètres après avoir gagné son quart de finale et sa demi-finale. Patinant avec son jeune frère François dans la finale, Charles a terminé deuxième derrière l’Allemand Robert Seifert (41,314). L’Américain Travis Jayner a obtenu la médaille de bronze en 41,398 secondes tandis que François s’est classé quatrième en 41,443 secondes.

« Ma journée a super bien été aujourd’hui. J’étais confiant, ma lame allait bien et la glace allait beaucoup mieux qu’hier et vendredi, a dit Hamelin. En finale, j’ai eu un meilleur départ qu’en demi-finale. C’était plus serrer aux bloques. On a eu un petit accrochage et j’ai toute perdu ma vitesse, donc je me suis fait dépasser par le Chinois (Dajing Wu) dans le droit. À ce moment là je devais être un peu plus défensif pour ne pas me refaire dépasser. J’ai dépassé Wu après un tour et demi et j’ai essayé de dépasser l’Allemand (Robert Seifert) mais il protégeait son intérieur et je n’avais pas les jambes pour le faire à l’extérieur. »

« J’ai aimé mon attitude dans la course, a souligné Hamelin. J’étais agressif et j’ai montré que j’étais versatile de faire des dépassements à l’intérieur et l’extérieur. »

Charles Hamelin a maintenant quatre médailles d’argent et deux de bronze dans la Coupe du monde cette saison en étant monté sur le podium dans chacune de ses six courses. Il a un total en carrière de 18 médailles d’or, 17 d’argent et 20 de bronze en 44 Coupes du monde.

Au 500 mètres féminin, Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, au Québec, a été la meilleure Canadienne en terminant quatrième dans la finale B pour se classer huitième en tout. Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, a été éliminée en quart de finale pour se classer 13e en tout. La Chinoise Meng Wang a gagné la médaille d’or en 44,595 secondes. Sa coéquipière Qiuhong a obtenu la médaille d’argent (45,111) et la Coréenne Suk Hee Shim celle de bronze (45,149).

Marie-Ève Drolet n’a pas participé au 500 mètres d’aujourd’hui après avoir subi une blessure lors d’une grosse chute dans la finale B du 1500 mètres de samedi. Elle sera disponible pour la prochaine Coupe du monde à Shanghai, en Chine, la fin de semaine prochaine.

Dans la finale du 1500 mètres masculin, Michael Gilday, de Yellowknife, et Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, ont terminé respectivement cinquième et sixième. Gilday a franchi la ligne d’arrivée en 2:20,930 et Bastille en 2:20,953. Jinkyu Noh, de Corée, a gagné la médaille d’or en 2:19,492 et son coéquipier Da Woon Sin celle d’argent (2:19,550) et le patineur néerlandais Sjinkie Knegt celle de bronze. Liam McFarlane, de Medicine Hat, en Alta., a terminé deuxième dans la finale B du 1500 mètres pour se classer neuvième en tout.

Au 1500 mètres féminin, Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, a été la seule Canadienne dans la finale et a terminé cinquième en 2:34,567 minutes. Elle était bien placée pour obtenir une médaille étant troisième avant le dernier tour. La patineuse néerlandaise Jorien Ter Mors a chuté juste devant Maltais dans l’avant-dernier virage, donc elle a dû éviter une collision. Soyoun Lee, de Corée, a gagné la médaille d’or en 2:31,814, suivie d’Elise Christie, d’Angleterre (2:31,851) et de Xue Kong, de Chine (2:31,945).

« En finale il restait un tour à faire. On s’était échappée à trois personnes où est-ce la fille de la Grande Bretagne (Elise Christie) a mi un tempo assez rapide, a dit Maltais. Au dernier tour la Hollandaise (Jorien Ter Mors) a tenté faire un dépassement mais a ‘piqué’ (sa lame) sur la glace et elle a tombé. Je l’ai évité en passant derrière elle mais c’était trop tard. J’ai était allant large donc je n’ai pas pu revenir à la fin. »

Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B., a terminé 10e en tout au 1500 mètres, après avoir pris la quatrième place dans la finale B du 1500 mètres. Jessica Gregg, d’Edmonton, s’est classée 16e en tout après avoir terminé sixième dans sa demi-finale.

Voici les résultats des patineurs du Canada aujourd’hui:

Marie-Ève Drolet, de Laterrière, Qué. (500 mètres): n’a pas participé.
Jessica Gregg, d’Edmonton (deuxième 1500 mètres): elle a terminé 16e en tout. Elle a gagné sa course du repêchage pour se qualifier pour les demi-finales et elle a été éliminée en terminant sixième.
Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B. (deuxième 1500 mètres): elle a terminé 10e en tout. Elle s’est classée quatrième dans la finale B.
Valérie Maltais, de La Baie, Qué. (deuxième 1500 mètres): elle a terminé cinquième en tout. Elle s’est classée deuxième de sa demi-finale et ensuite cinquième dans la finale.
Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, Qué. (500 mètres): elle a terminé huitième en tout. Elle s’est classée deuxième de son quart de finale et ensuite quatrième de sa demi-finale pour se qualifier pour la finale B. Elle a terminé quatrième dans la finale B.
Caroline Truchon, de Chicoutimi, Qué. (500 mètres): elle a terminé 13e en tout. Elle s’est classée quatrième dans son quart de finale et n’est pas allée plus loin.

Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, Qué. (deuxième 1500 mètres): il a terminé sixième en tout. Il s’est classé deuxième dans sa demi-finale pour se qualifier pour la finale.
Michael Gilday, de Yellowknife (deuxième 1500 mètres): il a terminé cinquième en tout. Il s’est classé deuxième dans sa demi-finale pour se qualifier pour la finale.
Charles Hamelin, de Sainte-Julie, Qué. (500 mètres): il a gagné la médaille d’argent. Il a gagné son quart de finale et sa demi-finale pour se qualifier pour la finale.
François Hamelin, de Sainte-Julie, Qué. (500 mètres): il a terminé quatrième en tout. Il a gagné son quart de finale et a été obstrué dans sa demi-finale et il a été promu pour la finale.
Olivier Jean, de Lachenaie, Qué. (500 mètres): il n’a pas patiné de nouveau aujourd’hui à cause de symptômes ressemblant à une commotion.
Liam McFarlane, de Medicine Hat, en Alberta (deuxième 1500 mètres): il a terminé neuvième en tout. Il s’est classé quatrième dans sa demi-finale pour se qualifier pour la finale B dans laquelle il a terminé deuxième.

Dans les relais, les équipes masculine et féminine ont gagné leur finale B pour se classer cinquième en tout respectivement. Maltais, St-Gelais, Hewitt et Truchon ont patiné dans la course féminine d’aujourd’hui, tandis que Bastille, Gilday, Charles Hamelin et François Hamelin ont représenté l’équipe masculine.

Le Relais des médaillés de la Coupe du monde par Intact Assurance est à 23 000$ (6 médailles d’or, 11 d’argent, 6 de bronze). Intact Assurance remettra 1000$ en argent et en prix à un club local de patinage de vitesse pour chaque médaille individuelle gagnée. La 22e médaille de cette saison a été gagnée par Charles Hamelin, une d’argent dans le 500 mètres et la 23e par Christine Nesbitt, qui a gagné la médaille d’or du 1500 mètres au Kazakhstan. Le Brampton Ontario Speed Skating Club et le Club de patinage de vitesse de Charlesbourg recevront chacun 1000$ du programme.