Hamelin gagne la médaille de bronze au 1500m

Charles Hamelin gagne la médaille de bronze au 1500 mètres dans la Coupe du monde sur courte piste Samsung de l’ISU au Japon
Le Banff Canmore Speed Skating Club reçoit 1000$ du Relais des médaillés de la Coupe du monde Intact Assurance

NAGOYA, Japon
– Le Canadien Charles Hamelin a poursuivi sa série de podiums avec une médaille de bronze au 1500 mètres, aujourd’hui, dans la Coupe du monde no 3 Samsung de l’ISU au Nippon Gaishi Arena de Nagoya, au Japon. Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B., a été la meilleure patineuse canadienne en terminant quatrième au 1000 mètres.

Dans ses cinq courses cette saison, Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a maintenant trois médailles d’argent et deux de bronze pour un total en carrière de 54 dans la Coupe du monde – 18 d’or, 16 d’argent et 20 de bronze. Il a terminé troisième dans la finale du 1500 mètres d’aujourd’hui en 2:27,506 minutes, derrière deux Coréens. Byeong-Jun Kim a gagné la médaille d’or en 2:27,237, suivi de son coéquipier Da Woon Sin en 2:27,340.

« Mes courses sont super bien été. Dans la demi-finale j’ai senti super bien durant toute la course. J’ai fait une course un peu de l’avant, mais avec un peu de stratégie. J’ai bien protégé mon tracé, ma place, pis j’avais des jambes jusqu’à la fin, a dit Hamelin. Ca a bien été. Je me suis fait dépasser à la ligne par le russe. Je me suis classé (pour le finale), j’ai fini deuxième. »

« Mais en finale ça l’a été aussi bien. Je me sentais que j’avais encore plus de jambes que dans la demi-finale, sauf que mes lames n’y allez pas comme je voulais. J’ai dérapé un peu avec mes lames dans trois virages différents sur trois tours. Ça m’a vraiment coupé les jambes pour la fin de la course pour le dernier tour. J’avais pu d’énergie qu’il fallait pour soit augmenter la vitesse, soit réussir a dépassé le coréen qui était devant moi, a ajouté Hamelin. Donc j’ai terminé troisième - une course que je trouve satisfaisant peut-être avec un résultat un peu moins élevé que je m’attendais. Mais je le prends avec un sourire. »

« J’ai hâte à demain pour faire le 500 mètres et montrer au monde qu’est-ce que je suis capable de faire sur 500 mètres. »

Les autres Canadiens au 1500 mètres ont été Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, qui a terminé huitième, et François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, 10e.

Au 1500 mètres féminin, Jessica Gregg, d’Edmonton, a terminé quatrième dans la finale B pour se classer 10e en tout. Marie-Ève Drolet, de Laterrière, au Québec, n’a pas terminé la finale B après avoir été obstruée, mais elle a été classée 11e en tout. Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, au Québec, a terminé 14e du classement général après une cinquième place dans sa demi-finale.

Au 1000 mètres féminin, Hewitt a terminé quatrième dans la finale en 1:32,177. Christie Elise, d’Angleterre, a gagné la médaille d’or en 1:30,489, suivie par les Coréennes Min-Jung Kim, deuxième (1:31,371) et Soyoun Lee, troisième (1:31,443). Valérie Maltais, de La Baie, au Québec, a terminé sixième en tout et Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, 20e.

Au 1000 mètres masculin, Liam McFarlane, de Medicine Hat, en Alberta, s’est classée cinquième dans la finale en 1: 28,786 minute. Michael Gilday, de Yellowknife, a terminé huitième en tout après avoir été pénalisé dans sa demi-finale. Le Russe Victor An a gagné la médaille d’or en 1:28,344. L’Américain J.R. Celski a obtenu la médaille d’argent (1:28,417) et le Coréen Jinkyu Noh celle de bronze (1:28,772).

Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, n’a pas participé au 1000 mètres d’aujourd’hui. Jean ne participera plus à cette Coupe du monde par précaution à cause de symptômes possibles de commotion. Il suivra le protocole de commotion et sera réévalué tous les jours. Il a chuté dans la ronde préliminaire du 1000 mètres de vendredi.

Dimanche, il y aura le 500 mètres, le deuxième 1500 mètres ainsi que les finales des relais.

Voici les résultats des patineurs du Canada aujourd’hui:

Marie-Ève Drolet, de Laterrière, au Québec (premier 1500 mètres): elle a terminé 11e en tout. Elle a terminé quatrième dans sa demi-finale pour passer à la finale B. Elle a chuté dans la finale B et n’a pas terminé la course.
Jessica Gregg, d’Edmonton (premier 1500 mètres): elle a terminé 10e en tout. Elle a terminé quatrième dans sa demi-finale pour passer à la finale B dans laquelle elle a terminé quatrième.
Jessica Hewitt, de Kamloops, en C.-B. (1000 mètres): elle a terminé quatrième en tout. Elle s’est classée deuxième dans son quart de finale et sa demi-finale pour se qualifier pour la finale A.
Valérie Maltais, de La Baie, au Québec. (1000 mètres): elle a terminé sixième en tout. Elle s’est classée deuxième dans son quart de finale, mais troisième dans sa demi-finale pour passer à la finale B. Avec seulement deux patineuses, la finale B n’a pas été disputée.
Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, au Québec (premier 1500 mètres): elle a terminé 14e en tout. Après avoir terminé quatrième dans sa course de qualification pour le 1500 mètres, vendredi, elle a gagné sa demi-finale du repêchage pour passer à la demi-finale principale. Elle a terminé cinquième de sa demi-finale et ne s’est pas qualifiée.
Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec (1000 mètres): elle a terminé 20e en tout. Elle a dû participer au repêchage du 1000 mètres pour passer aux quarts de finale principaux. Elle s’est qualifiée dans la première course du repêchage, mais a terminé troisième dans sa demi-finale du repêchage et ne s’est pas qualifiée.

Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec (premier 1500 mètres): il a terminé huitième en tout. Il a été quatrième de sa demi-finale pour se qualifier pour la finale B. Il a terminé deuxième dans la finale B.
Michael Gilday, de Yellowknife (1000 mètres): il a terminé huitième en tout. Il a terminé deuxième de son quart de finale pour se qualifier.
Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec (premier 1500 mètres): il a gagné la médaille de bronze. Il a terminé deuxième de sa demi-finale pour se qualifier.
François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec (premier 1500 mètres): il a terminé 10e en tout. Après une chute à cause d’une obstruction, il a terminé sixième de sa demi-finale. Il s’est qualifié pour la finale B dans laquelle il a terminé quatrième.
Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec: il ne participera plus à cette Coupe du monde par précaution à cause de symptômes possibles de commotion. Il suivra le protocole de commotion et sera réévalué tous les jours. Il a chuté dans la ronde préliminaire du 1000 mètres de vendredi. Il participait aux 500 et 1000 mètres.
Liam McFarlane, de Medicine Hat, en Alberta (1000 mètres): il a terminé cinquième en tout. Il s’est classé deuxième dans son quart de finale et sa demi-finale pour se qualifier pour la finale A.

Les deux équipes canadiennes de relais ont terminé troisième de leur demi-finale respective et ne se sont pas qualifiées pour les finales A de dimanche. Après avoir terminé troisième dans sa course derrière la Corée et la Chine, le Canada affrontera la Hongrie, les Pays-Bas et les États-Unis dans la finale B. Gregg, Maltais, St-Gelais et Truchon composaient l’équipe féminine.

Les Pays-Bas et la Chine ont terminé premiers et deuxième devant le Canada dans une demi-finale. Le Canada passé en finale B contre la France, le Japon et le Kazakhstan. La formation masculine était composée de Bastille, Gilday, Charles Hamelin et François Hamelin.

Le Relais des médaillés de la Coupe du monde par Intact Assurance est à 21 000$ (5 médailles d’ or, 10 d’argent, 6 de bronze). Intact Assurance remettra 1000$ en argent et en prix à un club local de patinage de vitesse pour chaque médaille individuelle gagnée. La 21e médaille de cette saison a été gagnée par Charles Hamelin, une de bronze dans le 1500 mètres. Le Banff Canmore Speed Skating Club sera le récipiendaire du 1000$ du programme.