Ivanie Blondin et Ted-Jan Bloemen remportent les premières courses des Sélections des Coupes du monde d'automne sur longue piste

Calgary, le 20 octobre 2016 – Les vétérans Ivanie Blondin d'Ottawa, ON, et Ted-Jan Bloemen, de Calgary, AB, ont tous deux livré de solides performances en route vers la victoire respectivement au 3000m féminin et au 5000m masculin, jeudi, à l'occasion de la première journée des Sélections des Coupes du monde d'automne de patinage de vitesse sur longue piste qui se dérouleront jusqu'à dimanche à l'Anneau olympique de Calgary.

Au 3000m féminin, Ivanie Blondin a pris la première place avec un temps de 4:05,95, suivie d'Isabelle Weidemann d'Ottawa, qui a enregistré un chrono de 4:08,61.

« J'étais un peu soulagée de voir le temps que j'ai pu afficher aujourd'hui. C'est un des temps les plus rapides que j'ai jamais réussis à ce stade-ci de la saison, alors je suis vraiment contente. Mais je sais que j'ai encore beaucoup de travail à faire d'ici le début de la saison de la Coupe du monde », a déclaré Blondin.

« Les temps de tout le monde sont à la baisse, les autres patineuses patinent tellement bien. Isabelle va incroyablement bien et c'est motivant de voir que nous commençons à avoir beaucoup de profondeur à nouveau dans l'équipe féminine des longues distances », a ajouté Blondin.

« Aujourd'hui j'ai réussi à faire ce que j'espérais, soit d'y aller d'une course assez bonne pour une qualification dans l'équipe », a affirmé Weidemann, qui est déjà préqualifiée en vue du 5000m grâce à la cinquième place qu'elle a décrochée aux Championnats du monde des distances individuelles 2016. « Ma vitesse a été constante d'un tour à l'autre, mais je ne me sentais pas si bien. J'étais un peu lente et un peu éparpillée, alors je devrai travailler là-dessus. Reste que c'est bien d'avoir disputé cette première course et plus j'emmagasinerai de l'expérience durant la saison, mieux je me sentirai. »

Josie Spence de Kamloops, C.-B., a pris la troisième place en 4:11,80, ratant ainsi par seulement neuf centièmes de seconde le standard de temps qui lui aurait permis d'être admissible à une sélection sur cette distance au sein de l'équipe qui prendra part à la première étape de la Coupe du monde sur longue piste de l'ISU cette saison.

Au 5000m masculin, Ted-Jan Bloemen l'a emporté en 6:15,41, suivi de Jordan Belchos de Toronto, ON, deuxième en 6:22,99 et de Ben Donnelly d'Oshawa, ON, qui a fini troisième avec un temps de 6:30,01. Bloemen, Belchos et Donnelly ont foulé le podium ensemble, la saison dernière aux Championnats du monde des distances individuelles, quand ils ont décroché une médaille de bronze pour le Canada dans l'épreuve de poursuite par équipes.

Bloemen, qui est déjà préqualifié dans le 5000m en vue de la première Coupe du monde de la saison en vertu de la cinquième place qu'il a récoltée aux Championnats du monde de distances individuelles 2016, et Belchos sont les deux seuls patineurs à avoir atteint le standard de temps de 6:28,93 requis pour se qualifier sur cette distance en vue de la première étape de la saison 2016-2017 de la Coupe du monde.

« Je voulais faire une bonne course solide, simplement avoir de bonnes sensations sur la glace et bâtir un peu de confiance en vue de la saison. Le premier 3000m a été super facile, c'était plaisant de constater que le rythme va très bien en ce moment, a affirmé Bloemen. En début de saison, c'est difficile de juger où tu te situes, surtout après avoir réalisé de très bonnes performances la saison dernière. Vais-je pouvoir m'améliorer au point de faire mieux que des résultats parmi les trois premiers au niveau international ? C'est la question auquelle je veux répondre à l'occasion des Coupes du monde. »

« Mon niveau d'exécution était près de ce que je visais, mais pas tout à fait au point, a indiqué Belchos. Je n'ai pas atteint ma vitesse optimale aussi facilement que je l'aurais voulu. Je ne veux pas me contenter de demi-mesures et je dois être meilleur que je le suis en ce moment. Je me sens bien et tous les éléments sont là. Il s'agit de les mettre ensemble un peu mieux. »

Un autre fait saillant de la journée au 5000m a été la prestation du patineur de 19 ans Graeme Fish (19), de Moose Jaw, SK, qui a abaissé sa marque personnelle de 6:33,46 à 6:32,83 en route vers une cinquième place au classement.

Au 3000m féminin, Béatrice Lamarche de Québec (arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge), QC, a également bien fait en abaissant sa marque personnelle de 4:24,37 à 4:19,98.

La compétition se poursuivra samedi à partir de 13h30, heure locale, alors qu'auront lieu les premières de deux courses au 500m, tant chez les hommes que les femmes. Suivront le 10 000m masculin à 14h30 et le 5000m féminin à partir de 15h35. Les épreuves se poursuivront jusqu'à dimanche.

Des détails supplémentaires et l’horaire complet sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada : www.patinagedevitesse.ca.

RÉSULTATS D’AUJOURD’HUI
3000m F
1. Ivanie Blondin (4:05.95)
2. Isabelle Weidemann (4:08.61)
3. Josie Spence (4:11.80)

5000m H
1. Ted-Jan Bloemen (6:15.41)
2. Jordan Belchos (6:22.99)
3. Benjamin Donnelly (6:30.01)

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC