Jamie Gregg et Shannon Rempel champions canadiens sur 500m

C'est devant une foule de près de 1200 supporters que débutaient aujourd'hui les Championnats canadiens de patinage de vitesse par distances individuelles à Richmond, en Colombie-Britannique. Grâce à une performance dynamique, Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a terminé sur la plus haute marche du podium au 500m dames. Du côté masculin, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a remporté la médaille d'or sur la même distance avec un temps cumulatif de 71.30 secondes.

Toujours chez les hommes, Kyle Parrott (St-Albert, AB) a terminé en seconde position, se méritant ainsi la médaille d'argent avec un temps cumulatif de 71.33. Denny Morrison (Fort St. John, CB) s'est faufilé au troisième rang avec 0.07 secondes de plus que le meneur, Jamie Gregg.

« Il y avait beaucoup de spectateurs aujourd'hui. C'est tellement excitant de courir devant une foule aussi grande. On sent vraiment l'énergie de la foule. J'aime entendre les encouragement des gens dans les gradins. Ça donne envie de tout donner, » a expliqué Kyle Parrott. « J'ai eu de très bonnes courses malgré un départ un peu difficile. J'ai encore du travail à faire sur mes départ. J'ai un peu glissé dans les premiers 70 mètres de ma première course. Cependant, le reste de la course s'est vraiment bien déroulé. Je suis très satisfait de mon temps. »

La lutte a été très chaude chez les femmes. Christine Nesbitt (London, ON) a grimpé sur la seconde marche du podium avec un culmulatif de 78.46 secondes, soit 0.02 secondes derrière la meneuse, Shannon Rempel. Kim Weger (Régina, Sk) s'est mérité la médaille de bronze, terminant avec un temps global de 79.59 secondes.

« Aujourd'hui était ma première compétition de la saison puisque j'avais pris une pause durant l'automne pour me concentrer sur mes études. Je ne savais pas à quoi m'attendre à mon arrivée à Richmond. Je ne savais pas où j'en étais comparativement aux autres patineuses. Mais dès ma première course, je me suis senti à l'aise sur la glace. Durant la deuxième course, j'ai vraiment commencé à sentir la fatigue. Malgré tout, j'ai bien patiné et je suis très contente de ma performance, » a expliqué Kim Weger.

Les compétions se poursuivront jusqu'au 31 décembre prochain à l'anneau olympique. Demain, les distances courues sont le 5000m homme et 3000m chez les dames.