Jamie Gregg remporte une deuxième médaille de bronze déterminée par photo témoin au 500m à la Coupe du monde Essent de l’ISU à Calgary

Jamie Gregg remporte une deuxième médaille de bronze déterminée par photo témoin au 500m à la Coupe du monde Essent de l’ISU à Calgary

L’équipe de poursuite féminine rivalise pour une place sur le podium

Calgary, le 10 novembre 2013 – Jamie Gregg est passé de l’agonie de la défaite à l’exaltation d’un podium dans l’espace de quelques courts instants dimanche à la Coupe du monde Essent de patinage de vitesse de l’ISU à l’Anneau olympique. Le patineur d’Edmonton, en Alberta, a quitté la glace croyant qu’il avait raté la médaille de bronze au 500m par un millième de seconde, pour ensuite réaliser au cours de sa récupération que son chrono officiel de 34.529 secondes le plaçait ex-æquo en troisième avec le Coréen Tae-Bum Mo.

« Le temps au panneau provient du laser électronique et le temps réel provient de la photo témoin », a expliqué Gregg. « Je ne sais pas exactement comment ça marche mais parfois, on ajoute un centième de seconde à ton chrono, ou parfois on le retranche. Vous ne parlez pas au bon gars…demandez aux gars en haut », a-t-il lancé aux journalistes qui rigolaient de sa réponse.

Peu importe, Gregg a récolté sa deuxième médaille de la semaine au 500m et entamera de manière très positive la prochaine Coupe du monde à Salt Lake City, dans l’Utah, du 15 au 17 novembre. Les épreuves de Coupe du monde mettent en vedette deux courses de 500m pour les hommes et les femmes qui sont toutes deux récompensées de médailles. Toutefois, aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques, les chronos des deux 500m sont combinés pour déterminer les trois médaillés.

Gregg a dû faire une seconde mêlée de presse à la suite de la cérémonie des médailles mais sa réaction n’avait pas changé : « J’ai les mêmes sentiments par rapport à la course », a-t-il déclaré. « La seule différence est que j’ai maintenant une nouvelle médaille que je pourrai mettre dans le tiroir où je range mes chaussettes. À part ça, c’est la même course, et je suis encore heureux de son déroulement. »

L’équipe féminine canadienne a raté une médaille par 42 centièmes de secondes. Leur chrono de 2 :59.94 pour six tours leur a mérité la quatrième place derrière la Pologne, qui a terminé en 2:59.42.

« C’est quand même un accomplissement, même si on n’est pas sur le podium », a déclaré Ivanie Blondin d’Ottawa, qui a fait équipe avec Kali Christ de Regina, au Saskatchewan et Brittany Schussler de Winnipeg. « Nous sommes heureuses de la course et de son déroulement. Nous avons bien travaillé en équipe. »

Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a pris le 10e rang au 1000m féminin. Elle avait terminé 15e au 1500m samedi. « Je ne sais pas exactement quoi dire puisque je me sentais plus prête aujourd’hui que je ne l’étais samedi », a-t-elle avoué. « Je me sentais forte mais je n’ai pas été rapide. »

Lucas Makowsky de Regina a pris le 16e rang au 1500m masculin.

Résultats des finales B :

Gilmore Junio, de Calgary a terminé 2e dans le 500m B masculin, suivi de son coéquipier Laurent Dubreuil, de Lévis, au troisième rang. Alexandre St-Jean, de Québec, s’est classé 10e et Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, 14e.

Kaylin Irvine de Calgary a été la première Canadienne au 1000m B féminin, terminant 8e. Kali Christ, de Regina a terminé 13e, Shannon Rempel, de Winnipeg, 21e et Heather McLean, de Winnipeg, 32e.

Jordan Belchos, de Toronto a pris le 16e rang au 5000m B masculin.

Résultats (ISU) : http://www.isuresults.eu/

FORMATION DE PATINAGE DE VITESSE CANADA POUR LA COUPE DU MONDE #2 :

(Salt Lake City, 15 au 17 novembre, 2013)

Femmes

500m — Christine Nesbitt, London, Ont.; Marsha Hudey, Regina, Sask.; Danielle Wotherspoon-Gregg, Red Deer, Alta.; Kaylin Irvine, Calgary; Shannon Rempel, Winnipeg.

1000m — Christine Nesbitt; Kaylin Irvine; Kali Christ, Regina, Sask.; Brittany Schussler, Winnipeg; Heather McLean, Winnipeg; Shannon Rempel.

1500m — Christine Nesbitt; Kali Christ; Brittany Schussler; Brianne Tutt, Airdrie, Alta.; Josie Spence, Kamloops, B.C.

3000m — Ivanie Blondin, Ottawa; Brittany Schussler; Lauren McGuire, Ottawa; Brianne Tutt; Nicole Garrido, Edmonton.

Hommes

500m — Jamie Gregg, Edmonton; William Dutton, Humboldt, Sask.; Gilmore Junio, Calgary; Laurent Dubreuil, Lévis, Qué.; Alexandre St- Jean, Québec, Qué.

1000m — Denny Morrison, Fort St. John, C.-B..; Jamie Gregg; William Dutton; Gilmore Junio; Tyler Derraugh, Winnipeg.

1500m — Denny Morrison; Lucas Makowsky, Regina; Richard MacLennan, Sault Ste. Marie, Ont.; Mathieu Giroux, Pointe-aux-Trembles, Que.; Vincent De Haître, Cumberland, Ont

5000m — Lucas Makowsky, Jordan Belchos, Mathieu Giroux.