Jean gagne la médaille d’or du 500 mètres et Hamelin celle d’argent du 1500 mètres

Jean gagne la médaille d’or du 500 mètres et Hamelin celle d’argent du 1500 mètres
AUDIO (MP3): Bélanger-Marceau (Fr), Bourgela (Fr), Gilday (An), Hamelin (Fr), Jean (Fr)

SHANGHAI, en Chine (10 décembre 2011) – Lors de la deuxième journée de la Coupe du monde de l’UIP (site Internet des résultats) à Shanghai, en Chine, les patineurs canadiens sont montés deux fois sur le podium aujourd’hui. Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, a gagné sa troisième médaille d’or de la saison au 500 mètres tandis que Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a obtenu celle d’argent au 1500 mètres.

« Je peut pas être déçu. Une troisième victoire de suite sur 500 mètres en autant de présence sur la glace, a souligné Jean. Aujourd’hui c’a été pour moi une journée difficile. J’ai eu une victoire dans l’adversité. En semi-finale j’ai joué un peu de malchance sur un dépassement où j’ai été avancé en finale. Un avancement donne automatiquement la cinquième position sur la ligne de départ (pour la prochaine course). Une cinquième position c’est jamais avantageux, surtout sur un 500 mètres où le départ est critique. J’ai était patient. J’ai fait un double-dépassement sur deux chinois, devant une foule chinoise enflammée, pour prendre les devants à la cloche (dernier tour). »

Jean (41,073 secondes) a battu Qiuwen Gong, de Chine (41,516) et Daan Breeuswsma, des Pays-Bas (41,667) pour décrocher sa victoire au 500 mètres. Il s’est rendu en finale après avoir gagné son quart de finale (41,444) et ensuite s’être qualifié pour la finale après que Dajing Wu, de Chine, lui ait nui en demi-finale (56,817).

Dans une photo-finish, Hamelin a été devancé au fil d’arrivée par le Coréen Jinkyu Noh par 0,057 de seconde. Le temps de Noh de 2:09,41 a établi un record du monde au 1500 mètres. La médaille d’Hamelin est sa sixième de la saison – trois d’or (500m, 1000m, 1500m) et trois d’argent (deux au 500m, 1500m).

« Le samedi a vraiment bien été. Mon objectif était de me rendre en finale parce-que j’avais été déçu du résultat finale du 1500 mètres la semaine passé, a dit Hamelin. Je voulais me reprendre de faire en sorte de prouver qu’est-ce que j’étais capable de faire sur cette distance là. On (avec Noh) a fini super-serré à la ligne. Deuxième place après une course de record du monde, (tu) peut pas en demander mieux. »

Les courses de dimanche présenteront les 1000 mètres et les deuxièmes 500 mètres ainsi que les finales des relais.

Les patineurs du Canada ont aussi obtenu les résultats suivants dans leurs courses respectives:

En demi-finale dans le repêchage du 1500 mètres, les Montréalaises Sabrina Bourgela et Andréa Do-Duc et Vanessa Bélanger-Marceau, de Loretteville, au Québec, ne se sont pas qualifiées pour les demi-finales. Bourgela a terminé deuxième (2:32,834) de sa course pour se classer 19e en tout, tandis que Do-Duc a aussi terminé deuxième (2:35,930) pour obtenir le 21e rang. Bélanger-Marceau a pris le troisième rang de sa course (2:33,584) et le 23e en tout.

Au 500 mètres féminin, Kasandra Bradette, de St-Félicien, au Québec, et Caroline Truchon, de Chicoutimi, au Québec, ont terminé deuxième de leur quart de finale respectif, en 44,016 et 44,570. En demi-finales, Truchon a été éliminée après avoir terminé troisième (44,388), ce qui lui a valu le sixième rang global. Bradette a aussi terminé troisième (59,680), mais a été admise en finale après que l’Italienne Martina Valcepina lui ait nui. Dans sa première finale en Coupe du monde, Bradette a terminé quatrième (48,157) derrière la médaillée d’or Kexin Fan (43,873) et Qiuhong Liu, de Chine, et l’Américaine Jessica Smith.

Gabrielle Waddell, de Red Deer, en Alberta, a été éliminée après avoir terminé quatrième dans son quart de finale au 500 mètres. Elle a été classée 15e en tout.

Alexandre St-Jean, de Québec, a terminé neuvième au 500 mètres. Après s’être classé troisième (42,033) en quart de finale, il a gagné la finale C en 42,481 secondes.

Michael Gilday, de Yellowknife, est passé par le repêchage pour se qualifier pour les quarts de finale du 500 mètres. Il a gagné chacune de ses courses du repêchage (ronde préliminaire en 41,977; quart de finale en 42,226; demi-finale en 42,159), mais il a terminé troisième (41,610) en quart de finale. Dans la finale C, il a terminé troisième (42,621) pour se classer 11e en tout.

Au 1500 mètres masculin, Rémi Beaulieu, d’Alma, au Québec, et Charles Cournoyer, de Longueuil, au Québec, ont terminé troisième de leur demi-finale respective (Beaulieu - 2:13,917; Cournoyer - 2:23,784) pour passer à la finale B. Cournoyer y a terminé troisième (2:17,915) pour se classer 10e en tout et Beaulieu cinquième (2:18,439) pour se classer 12e.

Dans les demi-finales des relais, les hommes ont gagné (6:47,326) leur course pour passer à la finale de dimanche contre la Chine, l’Angleterre et la Corée. Cournoyer, Gilday, Hamelin et Jean ont patiné pour le Canada. L’équipe féminine a terminé quatrième (4:46,080) de sa demi-finale à la suite d’une chute. Elle participera à la finale B. Bourgela, Bradette, Truchon et Waddell formaient l’équipe féminine.

Avec les médailles de Jean et Hamelin, le Relais des médaillés d’Intact Assurance est à 28 000 $ (16 médailles d’or, huit d’argent et quatre de bronze). Intact Assurance remettra 1000 $ en argent et en prix à un club local de patinage de vitesse pour chaque médaille individuelle gagnée. La saison dernière, Intact Assurance a remis plus de 50 000 $ en argent et en prix.

- fin -