Journée de qualification parfaite pour Audrey Phaneuf en ouverture des Championnats mondiaux juniors de patinage de vitesse sur courte piste

Audrey Phaneuf de Boucherville, QC, a remporté ses cinq courses de qualification, incluant le relais féminin, lors de la première journée des Championnats mondiaux juniors 2015 de l’ISU présentés jusqu’à dimanche à Osaka, au Japon.

Phaneuf, 18 ans, qui a participé à ses trois premières Coupes du monde en carrière avec l'équipe nationale senior plus tôt cette saison à Shanghai, Séoul et Dresden, s’est ainsi qualifiée pour les quarts de finale du 500m et les demi-finales du 1500m présentées samedi, ainsi que les quarts de finale du 1000m à l’horaire dimanche en terminant au premier rang de chacune de ses courses.

De plus, Phaneuf et le relais féminin, en compagnie de Genève Bélanger (Montréal, arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, QC), d’Alyson Charles (Montréal, arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, QC) et de Rosalie Tremblay (Saint-Félicien, QC), se sont qualifiés pour les demi-finales samedi en terminant premier de leur vague.

« Ç'a été une première journée parfaite avec seulement des premières places. Je suis vraiment contente et je ne pourrais demander mieux, a commenté Audrey Phaneuf. Je me sens vraiment en confiance pour la suite des compétitions. Aujourd’hui, j’ai beaucoup analysé les autres patineuses et la patinoire pour avoir de bons repères dans mes prochaines courses. »

Genève Bélanger s’est également qualifiée pour les rondes finales de toutes les épreuves en ayant un parcours similaire à Phaneuf, tout en ayant pris le deuxième rang de sa vague en ronde éliminatoire au 500m.

« Avec ma participation aux deux Coupes du monde en Europe, je n’ai pas l’impression que je suis à 100 % mais je me sens quand même très bien et je suis capable de faire de belles courses », a reconnu Genève Bélanger, qui fêtera ses 18 ans samedi. « Je me suis d’ailleurs surprise au 500m à être plus explosive au départ, ce qui est très bon pour moi. Dans la qualification du 1500m, j’ai eu des problèmes avec mes lames, mais sans conséquence.

« Quant au relais, je suis très contente de notre performance. Nos échanges ont été de loin meilleurs qu’à l’habitude. Audrey et moi avons remarqué de grandes améliorations chez Rosalie et Alyson. J’étais vraiment fière d’elles car elles ont bien géré le stress et la pression de bien patiner. »

Rosalie Tremblay, 17 ans et qui, tout comme Alyson Charles, participe à sa première compétition internationale dans sa jeune carrière, s’est qualifiée pour les quarts de finale du 1000m présentés dimanche. Elle a toutefois été pénalisée au 1500m et n’a pu terminer sa course de 500m en ronde éliminatoire en raison d’une chute.

« J'ai fais quelques erreurs, ce qui m'a coûté une disqualification au 1500m et une chute au 500m », a souligné Tremblay, qui a voyagé directement de Prince George, en Colombie-Britannique, jusqu'au Japon après avoir remporté trois médailles d’or, une d’argent et une de bronze aux Jeux du Canada.

« Je suis quand même déçue parce que je crois que j'aurais pu faire mieux. Mais je peux quand même me consoler avec ma qualification au 1000m, la seule distance où je suis restée calme toute la course, ce qui a fait la différence, a ajouté Tremblay. C'est une journée où j'ai pu prendre de l'expérience et en apprendre sur moi-même. Je suis déçue, mais tout de même satisfaite de ma première journée. »

Débuts marqués d’une pénalité pour Samuel Girard
Chez les hommes, Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, QC, a vu sa compétition débuter par une élimination au 1500m à la suite d’une pénalité en quarts de finale. Il s’est par la suite qualifié individuellement pour les quarts de finale du 500m et du 1000m.

« Ç'a été une bonne première journée malgré ma disqualification au 1500m », a dit le membre de l’équipe nationale de développement âgé de 18 ans. « Il y a eu un accrochage douteux entre moi et un Allemand. Ceci dit, je ne devais pas m'attarder à ça et je me suis concentré sur mes autres épreuves, où j’ai notamment sorti ma 'rage' de ma pénalité au 500m, ce qui a porté fruits. »

« Je garde toujours en vue mon objectif de départ, qui est d’être champion du monde, a ajouté Girard. On y va course par course et on verra le résultat final. »

Sasha Alexander Fathoullin (Calgary, AB), champion canadien junior en titre, s’est pour sa part qualifié pour les rondes finales du 500m, 1000m et 1500m.

« Jusqu’à maintenant, ça va bien », a dit Fathoullin, 19 ans et membre de l’équipe nationale de Patinage de vitesse Canada. « J’ai dû jouer un peu avec mes lames pour rechercher la sensation parfaite, mais quand j'ai réussi, je me sentais plus en équilibre et détendu. Ç'a été une longue journée, mais j’ai pu gérer mon énergie tout au long des compétitions. J’étais nerveux au début, mais une fois que les courses ont commencé, je me suis senti plus à l’aise. »

Maxime Laoun (Montréal, arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie, QC) s’est pour sa part qualifié pour les demi-finales du 1500m samedi avant qu’une entorse au pied gauche le force à se retirer des autres courses au programme.

« Je vois ça comme une malchance car j’avais fait une course parfaite depuis le début », a dit Laoun, qui a également représenté le Canada aux Championnats mondiaux juniors de l’an dernier. « J’ai trébuché dans mes lames et j’ai ensuite tombé pour entrer en contact avec un patineur hongrois à l’entrée du virage. Je vais maintenant essayer de me qualifier pour la finale A du 1500m et pour le relais, il n’est pas question que je laisse tomber l’équipe. »

Au relais masculin, le Canada a terminé au deuxième rang de sa vague pour se qualifier pour les demi-finales de samedi après avoir vu Maxime Laoun patiner un tour malgré sa blessure et voir ses trois coéquipiers conclure l’épreuve afin d’éviter la disqualification.

« Nous avons terminé en beauté avec un relais où nous étions seulement trois. C'est un bon début de compétition! », a dit Samuel Girard.

Les rondes finales et de classification au 500m et au 1500m, ainsi que les demi-finales des relais, tant chez les hommes que chez les femmes, seront présentées samedi lors de la deuxième journée des compétitions des Championnats mondiaux juniors.

Des informations supplémentaires, incluant un horaire détaillé, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI
500m F
Audrey Phaneuf : 1ère de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés samedi
Genève Bélanger : 2e de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés samedi
Rosalie Tremblay : n’a pas terminé en ronde préliminaire et éliminée

500m H
Samuel Girard : 1er de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentées samedi
Sasha Alexander Fathoullin : 1er de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentées samedi

1000m F
Audrey Phaneuf : 1ère de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche
Genève Bélanger : 1ère de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche
Rosalie Tremblay : 2e de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les quarts de finale présentés dimanche

1000m H
Samuel Girard : 1er de sa vague en ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche
Sasha Alexander Fathoullin : 2e de sa vague en ronde éliminatoire et qualifié pour les quarts de finale présentés dimanche

1500m F
Audrey Phaneuf : 1ère de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi
Genève Bélanger : 1ère de sa vague de la ronde éliminatoire et qualifiée pour les demi-finales présentées samedi
Rosalie Tremblay : pénalité en ronde éliminatoire et éliminée

1500m H
Sasha Alexander Fathoullin : 2e de sa vague en quarts de finale et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
Maxime Laoun : 2e de sa vague en quarts de finale et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
Samuel Girard : pénalité en quarts de finale et éliminé

Relais F
Canada : 1er dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
(Genève Bélanger, Audrey Phaneuf, Rosalie Tremblay, Alyson Charles)

Relais H
Canada : 2e dans sa vague de la ronde éliminatoire et qualifié pour les demi-finales présentées samedi
(Maxime Laoun, Sasha Alexander Fathoullin, Sébastien Gagnon, Samuel Girard)

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC