Klassen cinquième, Morrison quatrième à Salt Lake City

Cindy Klassen (Winnipeg, MB) a été la Canadienne la plus rapide sur la glace, vendredi, jour un de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste présentée à Salt Lake City, en obtenant une autre solide cinquième place au 5000m. Chez les hommes, Denny Morrison (Fort St-John, CB) s’est approché du podium en terminant quatrième du 1500m.

Klassen a été la meilleure représentante du pays à l’éprouvante épreuve de 5000m, en terminant cinquième dans un temps de 6:55.98. Après une dernière année semée d’embûches à la suite d’une double opération au genou, la patineuse canadienne continue de progresser fermement cette saison et sa cinquième place de la journée devient un point tournant. « Ça fait longtemps qu’elle a patiné aussi rapidement. C’est un très bon temps », a commenté l’entraîneur national de longue piste Bart Schouten en direct de l’anneau de Salt Lake City. « C’est beau de voir quelqu’un qui travaille aussi fort que Cindy être récompensé. Elle est toujours très positive peu importe le résultat, mais après sa course d’aujourd’hui, elle était spécialement heureuse. Elle riait et je crois qu’elle a sauté un peu partout aussi! » a-t-il ajouté.

Brittany Schussler (Winnipeg, MB) était aussi de la compétition dans le groupe A et a terminé 12e avec un temps de 7:12.68.

Comme prévu, la médaillée d’or des Jeux olympiques de Vancouver Martina Sablikova, de la République tchèque, est montée sur la plus haute marche du podium au 5000m, en croisant la ligne d’arrivée en obtenant un temps particulièrement intimidant de 6:42.66. Elle a fracassé l’ancien record du monde de 6:45.61, qu’elle avait elle-même réalisé à Salt Lake City, il y a quatre ans. La médaille d’argent est revenue à l’Allemande Stephanie Beckert qui a enregistré un temps de 6:47.03, tandis que le bronze a été mérité par la Japonaise Eriko Ishino qui a patiné la distance en 6:55.07.

Dans le groupe B, les recrues canadiennes ont démontré qu’elles apprenaient rapidement et que le futur s’annonce brillant pour le Canada. Ivanie Blondin (Ottawa, ON) a mené la charge, grâce à une impressionnante quatrième place acquise en 7:04.68, un temps qui l’aurait placée au huitième rang dans le groupe A. Nicole Garrido (Edmonton, AB) a pris le neuvième échelon en 7:12.59 et Kirsti Lay (Medicine Hat, AB) complète le tableau avec un temps de 7:19.73, bon pour la 13e place de l’épuisante course.

« Ivanie a vraiment bien fait aujourd’hui! C’est une patineuse qui a du cran et elle est très forte mentalement et physiquement. Dans le groupe B, elles sont quatre patineuses en piste à la fois et je crois que le fait qu’elle doit chasser lui donne un avantage. Kirsti a aussi eu une bonne course et elle a réussi une nouvelle marque personnelle par 10 secondes. C’est vraiment excitant de voir ce nouveau groupe de jeunes prendre leur place – Ivanie n’a que 21 ans – c’est beau de les voir si bien faire », a conclu un Schouten satisfait.

Denny Morrison à la chasse aux podiums

À l’épreuve masculine du 1500m, Denny Morrison a patiné pour la quatrième place avec un temps de 1:43.62. « Je crois qu’il est de mieux en mieux chaque semaine ; ça n’a pas été facile pour lui aujourd’hui, mais il est constamment près du podium et il est un patineur constant. Il est très intelligent techniquement et il avait une belle exécution aujourd’hui. Il est définitivement de retour », a analysé l’entraîneur national.

Lukas Makowsky (Regina, SK) a pris le 10e rang avec un chrono de 1:44.97. « Lucas a eu une dure journée aujourd’hui et il récupère toujours des Championnats du monde toutes distances qui ont été disputés la semaine dernière, a expliqué Schouten. Mais il sera de retour en grande forme pour les Mondiaux par distances individuelles. »

Les Américains ont effectué un doublé grâce à Trevor Marsicano qui a gagné l’or en 1:43.53, suivi de son coéquipier Shani Davis qui a mérité la médaille d’argent en 1:43.38. Le Néerlandais Mark Tuitert rapportera la médaille de bronze dans ses bagages grâce à son temps de 1:43.54.

Dans le groupe B, Justin Warsylewicz (Regina, SK) a fini neuvième en 1:46.93.

La Coupe du monde se poursuivra samedi, à Salt Lake City. Les femmes seront de l’épreuve de 1500m tandis que les hommes participeront au 10 000m.