Klassen et Groves montent sur le podium du 3000m

Le Canada s’est emparé du podium à l’épreuve féminine du 3000m, samedi, à la Coupe du monde de Neereveen, aux Pays-Bas. Cindy Klassen (Winnipeg, MB) et Kristina Groves (Ottawa, ON) ont respectivement décroché la médaille d’argent et de bronze.

Avec la médaille d’argent au cou et stoppant le chrono à 4:07.19 derrière l’Allemande Stephanie Beckert (4:04.38), Cindy Klassen a prouvé qu’elle était bel et bien de retour. Kristina Groves a rejoint sa coéquipière en grimpant sur la troisième marche du podium avec un temps de 4:08.01. Christine Nesbitt (London, ON) a pris le cinquième rang arrêtant le chrono à 4:08.78, alors que Brittany Schussler (Winnipeg, MB) a décroché la sixième position (4:08.95). Terminant toutes dans le top-10, les représentantes de l’unifolié ont démontré leur puissance.

Médaillée dans une épreuve individuelle pour la première fois depuis décembre 2007, l’Olympienne Klassen reste très modeste face à son succès de la journée. « C’est très excitant et je ne m’y attendais pas », a soutenu celle qui a subi une double opération au genou à l’été 2008. « L’entraînement va très bien et je me sens définitivement plus forte. J’aime bien le programme d’entraînement de Xiuli et le tout semble porter ses fruits. Je prends une course à la fois, mais je suis très reconnaissante de l’opportunité d’être de retour sur le podium. »

De son côté, la médaillée de bronze à l’épreuve du 3000m aux Jeux olympiques de Vancouver, Kristina Groves semblait un peu plus réservée face à ses résultats. « Je suis contente du résultat, mais j’ai l’impression que mentalement je ne suis pas tout à fait au niveau auquel j’aimerais être. Pour être honnête, je ne pense qu’aux aspects que je dois améliorer », a-t-elle avoué en riant. Malgré tout, Groves n’a pas hésité lorsqu’on lui a demandé son objectif pour la saison. « Les Championnats du monde toutes distances sont une compétition très importante pour moi, en plus, cette année ils sont à Calgary. Dans les prochaines six à huit semaines, je vais donc me concentrer là-dessus. »

L’entraîneuse Xiuli Wang était également très contente avec les résultats de la journée. « C’est vraiment plaisant de revoir Cindy bien patiner. En plus, c’est tôt dans la saison, donc elle a encore le temps de progresser. » Wang est très enthousiaste envers son groupe d’entraînement de 16 athlètes. « Ils travaillent tous ensembles et, en général, c’est un groupe très heureux et uni, ce qui est important puisque ça me permet de me concentrer sur le programme d’entraînement plutôt que sur les relations interpersonnelles dans le groupe. »

Dans le groupe B, toujours au 3000m, Nicole Garrido (Edmonton, AB) a terminé au huitième rang avec un temps de 4:16.65.

Il y avait également une course de 500m à l’horaire pour les femmes, ce samedi. Christine Nesbitt s’est pointé au dixième rang en stoppant le chrono à 39.18. Pour la deuxième fois, l’Allemande Jenny Wolf a remporté l’épreuve en 38.17 suivie de Margot Boer (38.54), des Pays-Bas, et de la Japonaise Nao Kodaira (38.77).

Dans le groupe B, les Canadiennes ont brillé en s’emparant des deux premières places sur le podium. Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a franchi la ligne d’arrivée en 39.46, soit un centième de seconde de plus qu’hier (vendredi), alors que Anastasia Bucsis (Calgary, AB) a terminé au deuxième rang en 39.54. Grâce à ses deux résultats, Rempel coursera dans le Groupe A pour les 500m de la semaine prochaine.

Makowsky le meilleur Canadien sur 1500m

Lucas Makowsky (Régina, SK) a été le meilleur Canadien à l’épreuve du 1500m, samedi, prenant la dixième place avec un temps de 1:47.29. Phillippe Riopel (Lachenaie,QC) a terminé en 20e position avec un temps de 1:50.18, alors que Denny Morrison (Fort St. John, CB) a fini au 23e rang en 1:50.36, après avoir trébuché à la ligne de départ.

L’Américain Shani Davis a remporté les honneurs avec un temps de 1:45.04. Simon Kuipers, des Pays-Bas, a décroché la médaille d’argent (1:45.48) suivi de son coéquipier Mark Tuitert, médaillé de bronze, (1:45.95).

Toujours dans la même distance, dans le groupe B, Justin Warsylewicz (Régina, SK) a terminé au septième rang (1:50.70).

La Coupe du monde de Neereveen prendra fin dimanche alors que les hommes auront à l’horaire le deuxième 500m ainsi que l’épreuve du 5000m, et les femmes prendront part au 1500m. La prochaine Coupe du monde aura lieu le 19-21 novembre prochain à Berlin, en Allemagne.