Kristina Groves médaillée d’argent aux Championnats du monde toutes distances

Kristina Groves (Ottawa, ON) a une fois de plus démontré sa polyvalence en remportant le 1500m, ce qui lui a permis de monter sur la deuxième marche du podium des Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste toutes distances, dimanche, à Heerenveen, aux Pays-Bas. Brittany Schussler (Winnipeg, MB) s’est également démarquée en prenant le neuvième rang au général. Seul Canadien en action dimanche, Lucas Makowsky, (Regina, SK) a fini dixième au 10 000m, ce qui lui a valu une neuvième place au classement général.

Le dernier jour de ces mondiaux s’est amorcé avec la présentation du 1500m féminin où le Canada a brillé en classant deux de ses représentantes dans le Top-10. Kristina Groves a été la plus rapide grâce à un temps de 1:56,24. « C’était un de mes meilleurs 1500m de la saison et mon dernier tour était remarquable. J’ai très bien patiné techniquement et je suis très heureuse de ma course », a déclaré la médaillée d’argent du 1500m des Jeux olympiques de Vancouver.

Brittany Schussler a elle aussi bien fait en finissant sixième en un temps de 1:58,28. Cindy Klassen (Winnipeg, MB) a pris le 16e rang (2:00,26), tandis que Nicole Garrido (Edmonton, AB) a terminé 24e (2:04,40).

À cette épreuve, la Néerlandaise Ireen Wust a terminé deuxième (1:56,86) et la Tchèque Martina Sablikova troisième (1:57,23).

Groves, Schussler et Klassen sont ensuite revenues sur la glace pour l’épreuve de 5000m, où Groves a terminé quatrième en un temps de 7:02,16. Il s’agissait d’une deuxième quatrième place à ces mondiaux pour l’athlète originaire d’Ottawa, ce qui a été suffisant pour lui assurer la médaille d’argent au classement cumulatif final, à seulement un demi-point de Martina Sablikova. L’an dernier, à ces Championants, Groves avait également terminé deuxième derrière Sablikova.

« Je savais que les six secondes qui me séparaient d’elle (Sablikova) seraient difficiles à conserver. Honnêtement, ce 5000m était ma meilleure course de la distance, et possiblement ma plus rapide cette saison. Cette fin de semaine, à toutes les fois que j’entendais le pistolet de départ, je voulais courser et bien faire », a déclaré Groves.

Klassen a été solide a finissant 9e au 5000m en un temps de 7:11,03, tandis que Schussler n’était pas loin derrière, en 11e place (7:13,68). Au classement cumulatif final, Schussler pointe au 9e rang, Klassen est 11e et Garrido est 24e.

Sablikova (6:50,98) a dominé le 5000m, alors que les Allemandes Stephanie Beckert (6:55,30) et Daniela Anshutz Thoms (6:59,63) ont respectivement terminé deuxième et troisième. Sablikova a été sacrée championne du monde toutes distances, tandis que le bronze est revenu à Ireen Wust.

La saison étant maintenant terminée, Groves s’accordera du temps pour se reposer. « C’est comme si les Jeux olympiques avaient été un rêve. Dès qu’ils se sont terminés, nous étions déjà en Europe pour la suite des Coupes du monde. Je n’ai pas vraiment eu le temps d’apprécier les Jeux parce que je n’ai pu partager ces moments avec mes proches. Maintenant, c’est ce que je veux faire. »

Makowsky neuvième au classement général

Provisoirement sixième avant la dernière course des Championnats, Makowsky était le seul Canadien en lice au 10 000m, où il était jumelé à l’Américain Trevor Marsicano. Makowsky a parcouru la distance en un temps de 13:54,63, bon pour le dixième rang, mais surtout bon pour la neuvième place au classement général, ce qui était son objectif.

Le Néerlandais Sven Kramer a remporté le 10 000m (12:57,97) devant les Norvégiens Havard Bokko (13:12,13) et Ted-Jan Bloeman (13:13,56). Du même coup, Krammer s’est emparé de l’or au classement général devant l’Américain Jonathan Kuck et Havard Bokko.

Toujours au général, Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) termine 14e, Justin Warsylewicz (Regina, SK) 19e et Jeff Kitura (Langley, B.C.) 21e.