La Chine continue à récolter les médailles et le Canada reste près des 10 meilleurs à l’Universide d’hiver

Harbin, Chine - - Comme aux Jeux olympiques de 2008, les athlètes chinois sont encore les meneurs au tableau des médailles de l’Universiade d’hiver de 2009. Aujourd’hui, les patineurs de vitesse du pays hôte ont ajouté quatre médailles à leur récolte aux épreuves de 3000m chez les femmes et de 100m chez les hommes, alors que les Canadiens Justine L’Heureux (Saint-Tite, QC) et Philippe Riopel (Lachenaie, QC) ont obtenu les meilleurs résultats pour le pays, des 12e et 14e places.

Les Chinoises Chunyan Fu et Feifei Dong ont fini première et deuxième du 3000m, enlevant les médailles d’or et d’argent en 4:15,73 et 4:16,33. La Polonaise Luiza Zlotkowska a décroché le bronze grâce à un temps de 4:18,03.

L’Heureux, 20 ans, s’est classée 12e en 4:23,37, suivie de ses coéquipières Shannon Sibold (Calgary, AB) et Kirsti Lay (Medicine Hat, AB), respectivement 15e et 16e en 4:24,56 et 4:25,58.

« Pour Justine et Kirsti, c’est très bien parce qu’elles n’avaient pas été en mesure de patiner à leur plein potentiel depuis un mois environ », a expliqué l’entraîneur de l’équipe nationale, Gregor Jelonek, à propos des résultats du jour. « Je peux imaginer ce qu’elles auraient obtenu comme résultats si elles avaient été au sommet de leur forme. »

Lay, 20 ans, est de retour après avoir subi une blessure à l’épaule. Elle a participé au 1500m hier, mais n’a pas été en mesure de patiner lors de la première journée de compétition.

« Mon épaule pourrait aller mieux, elle reste un peu fragile, a souligné Lay. Mais c’est très agréable de courser à nouveau après avoir été blessée pendant quelques semaines. C’était une bonne course pour moi. C’était très serrée entre la 9e et la 18e place. Les écarts étaient très faibles pour un 3000m. »

Les femmes prendront part au 1000m (le 25 février), au 5000m (le 24 février) et à la poursuite par équipe (le 26 février) la semaine prochaine.

Sur 100m, le Coréen Kang Seok Lee, classé quatrième de la spécialité en Coupe du monde, a remporté l’or grâce à son chrono de 9,61 secondes. Les Chinois ont mis la main sur l’argent et le bronze, via Yaolin Zhang et Fengtong Yu. Le pays hôte a maintenant récolté 9 médailles en patinage de vitesse et 17 au total.

Riopel, 20 ans, seul Canadien en lice au 100m, a terminé 14e, patinant seulement en quart de finale. Il était tout de même satisfait de son résultat puisqu’il ne participe pas souvent à des courses sur cette distance. Son épreuve de prédilection est le 1000m, à laquelle il prendra part le 24 février.

« En venant ici, je n’avais pas prévu participer à cette course, mais je me suis qualifié grâce à ma performance au 500m. Je n’avais jamais fait de 100m en compétition auparavant, alors c’était bien d’avoir la chance de le faire, a indiqué Riopel. Cet événement est une partie de plaisir pour les pays asiatiques. Ils ont délégué des équipes au sein desquelles il y a d’excellents sprinteurs, alors ce n’est pas une surprise de les voir au sommet des classements. »

L’Universiade est un événement international multisport, organisé pour les athlètes universitaires par la Fédération Internationale des Sports Universitaires (FISU). C’est la première fois que le Canada prend part aux épreuves de patinage de vitesse sur longue piste à l’Universiade d’hiver.

Les résultats sont disponibles sur le site de l’Universiade au http://en.harbin2009.org/.

– 30 –