La course vers les Jeux olympiques débute ce weekend en Hongrie en patinage de vitesse sur courte piste

Montréal, le 26 septembre 2017 – Les patineurs de vitesse sur courte piste canadiens débuteront leur saison internationale cette fin de semaine lors de la première Coupe du monde de l’ISU de la saison 2017-2018, qui aura lieu du 28 septembre au 1er octobre à Budapest, en Hongrie, avec, notamment en jeu, la qualification de places pour le pays aux différentes épreuves qui seront présentées lors des Jeux olympiques de 2018.
 
En Hongrie, le Canada sera représenté par les membres de l’équipe olympique provisoire, soient Kim Boutin (Sherbrooke, QC), Kasandra Bradette (Saint-Félicien, QC), Jamie Macdonald (Fort St. James, C.-B.), Valérie Maltais (Saguenay, QC) et Marianne St-Gelais (Saint-Félicien, QC) du côté féminin, ainsi que Charle Cournoyer (Boucherville, QC), Pascal Dion (Montréal, QC), Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau, QC), Charles Hamelin (Sainte-Julie, QC) et François Hamelin (Sainte-Julie, QC) chez les hommes.
 
Audrey Phaneuf (Saint-Hyacinthe, QC) et Steven Dubois (Lachenaie, QC) voyagent également avec l’équipe.
 
Cet automne, les membres de l’équipe olympique provisoire prendront part à quatre étapes de la Coupe du monde. Au cours de ces quatre compétitions, la journée de jeudi servira de qualifications en vue des rondes finales des épreuves du 1500m et du 500m prévues le samedi, alors que celle de vendredi aura la même vocation pour les courses du 1000m et des relais pour les rondes finales de dimanche. Au contraire des saisons non-olympiques, chaque épreuve ne sera présentée qu’une seule fois par fin de semaine.

Au cours de ces quatre Coupes du monde, un maximum de trois patineurs par genre, qui peuvent être différents, pourra prendre part à chacune des épreuves individuelles. Au cours de celles-ci, les athlètes accumuleront des points dans chacune des distances individuelles et les pays, dans les relais. À l’issue des quatre Coupes du monde, les trois meilleures performances sur quatre de chacun des patineurs seront conservées, ce qui constituera le classement spécial de qualifications olympiques qui servira à distribuer les places disponibles en vue des épreuves à PyeongChang.
 
Patineurs pour les distances individuelles
En Hongrie, Kim Boutin et Valérie Maltais prendront part au 1000m et au 1500m, alors que Kasandra Bradette sera à la ligne de départ au 500m et au 1000m, et Jamie Macdonald au 500m et au 1500m.
 
Marianne St-Gelais participera quant à elle à l’épreuve du 500m.
 
« En compagnie de mon entraîneur et de mon équipe de soutien, nous avons convenu qu’il était plus sage que je participe uniquement à l’épreuve du 500m pour cette première Coupe du monde de la saison, a expliqué Marianne St-Gelais. Je connais un début de saison plus lent. À ce point-ci dans la saison, je ne suis pas tout à fait au niveau physique que j’aurais aimé être. Les entraînements des dernières semaines ont été plus ardus pour moi et je sentais mes jambes plus lourdes. Alors la décision de me concentrer sur une seule épreuve est l’idéal dans les circonstances.  L’important c’est que je sois au sommet de ma forme en février… et je le serai! ».
 
Même en année olympique, Kim Boutin ne voit pas une différence par rapport aux années dernières.
 
« Nous avons fait des choses qui ont payé au cours des dernières années », a dit Boutin, qui a remporté huit des neuf épreuves aux Sélections de l’équipe courte piste 2018 au mois d’août. « Pour ma part, je garderai la même mentalité. »
 
Chez les hommes, Samuel Girard, Charles Hamelin et Charle Cournoyer seront désignés pour représenter le pays dans chacune des trois épreuves individuelles à l’horaire.
 
« Les performances des gars, notamment avec le début de notre saison lors des Sélections olympiques, démontrent que nous sommes prêts à affronter la compétition », a déclaré Charles Hamelin qui entamera une 15e saison sur la scène internationale. « L’équipe va super bien et s’est beaucoup améliorée au cours de l’été. Ça fait longtemps que nous sommes à l’entraînement à la maison et nous sommes fébriles face à cette première Coupe du monde. Maintenant, l’objectif sera d’être constant et intelligent dans les courses afin de qualifier les trois places pour le Canada dans chacune des distances. »
 
Outre les distances individuelles, le premier objectif sera de se qualifier pour les relais en terminant parmi les sept premiers en excluant le pays hôte, la Corée du Sud. En se qualifiant, le Canada pourra envoyer une équipe complète, soit cinq patineurs par genre. Sinon, un maximum de trois patineurs non qualifiés par genre pourra aller aux Jeux olympiques.
 
Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.patinagedevitesse.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Conseil du sport de haut niveau de Québec
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC