La médaillée d’or olympique en patinage de vitesse sur longue piste Christine Nesbitt annonce sa retraite

Après une fructueuse carrière de 18 ans en patinage de vitesse, au cours de laquelle elle a notamment remporté deux médailles olympiques, incluant l’or au 1000m sur longue piste des Jeux de Vancouver en 2010, Christine Nesbitt de London, en Ontario, a annoncé aujourd’hui qu’elle accrochait ses patins à l'âge de 30 ans.
 
Le 18 février 2010, Christine Nesbitt avait survolté les spectateurs présents à l’Ovale olympique de Richmond lors des Jeux de Vancouver en remportant la première médaille d’or de l’histoire du Canada au 1000m féminin sur longue piste à des Jeux olympiques.
 
Pour Nesbitt, il s’agissait de sa deuxième médaille olympique en carrière, après qu'elle eut décroché l’argent en poursuite par équipe féminine aux Jeux de 2006 à Turin, en Italie, en compagnie de Clara Hughes, Kristina Groves, Cindy Klassen et Shannon Rempel.
 
« Plusieurs facteurs m’ont amenée à penser que c’était le bon moment pour prendre ma retraite, a commenté Christine Nesbitt. J’ai dû composer avec des blessures qui ne m'ont pas lâchée au cours des deux dernières années. Je me sens maintenant en meilleure forme, mais je ne crois pas que mon corps puisse encore endurer l’entraînement, les courses, le stress et la tension à temps plein qui viennent avec le rythme de vie qu'il faudrait avoir pour gagner à nouveau des médailles.
 
« À ma dernière année de réhabilitation, j’ai eu le temps de penser à ma carrière et je suis très fière de ce que j’ai accompli. Mëme si j’aime encore patiner, je pense que c’est le bon moment pour passer à autre chose. »
 
Trois records
Depuis ses débuts sur patins – d'abord au hockey, puis en patinage de vitesse sur courte piste à l’âge de 12 ans et sur longue piste à 18 ans –, Christine Nesbitt a inscrit son nom dans le livre des records mondiaux à trois reprises.
 
Elle a été détentrice du record du monde du 1000m pendant près d’un an avec un temps de 1:12,68, marque qu’elle a réalisée à l’Ovale olympique de Calgary lors de la présentation des Championnats mondiaux de sprint en janvier 2012. Elle éclipsait ainsi le record qui appartenait alors à sa coéquipière Cindy Klassen et ce, depuis mars 2006.
 
Nesbitt, Groves et Brittany Schussler détiennent toujours le record du monde en poursuite par équipe féminine, grâce à un temps de 2:55,79 qu'elles ont réalisé en décembre 2009 à Calgary. Nesbitt, Groves et Klassen ont quant à eux établi une nouveau record olympique (3:01.24) dans cette épreuve à l'occasion des Jeux de Turin en 2006, mais cette marque a ensuite été battue par les Pays-Bas aux Jeux de Sotchi en 2014.
 
En tout, en 12 ans de carrière sur longue piste, Christine Nesbitt a remporté un total de 124 médailles à l’échelle internationale.
 
Aux Championnats du monde de sprint, elle a remporté le titre mondial en 2011, puis elle a pris le deuxième rang l'année suivante. Aux Championnats mondiaux toutes distances, elle a terminé au deuxième rang du classement cumulatif en 2011 à Calgary et troisième en 2012. Aux Championnats mondiaux de distances individuelles, elle a mérité un total de 12 médailles, dont trois d’or au 1000m et en poursuite en équipe, ainsi qu'une autre d’or au 1500m.
 
Sur le circuit de la Coupe du monde, elle a remporté un total de 106 médailles, soit 48 d’or, 36 d’argent et 22 de bronze. Au classement cumulatif, elle a été couronnée championne toutes distances confondues en 2012, du 1000m en 2009, 2010 et 2012, ainsi que du 1500m en 2011 et en 2012.
 
En 2012, elle a reçu le prix Oscar-Mathisen remis annuellement à un patineur de vitesse sur longue piste pour ses performances exceptionnelles au cours d’une saison. Elle a également été nommée Athlète féminine de l’année en 2009 (trophée Velma Springstead), ainsi qu'en 2010 et en 2011 (Prix sportifs canadiens de Sport pur).
 
« Les succès de Christine font partie de l’histoire de Patinage de vitesse Canada et du patinage de vitesse, non seulement au pays mais également dans le monde, a déclaré le président de Patinage de vitesse Canada, Jim Allison. Tous les Canadiens se souviennent notamment de sa victoire au 1000m des Jeux olympiques de 2010 et, juste à y penser, j’en ai encore des frissons!
 
« Au nom de la communauté du patinage de vitesse canadien, merci Christine et bonne chance dans tes prochains projets. Tu resteras toujours une inspiration, partout au monde! »

« Félicitations à Christine pour sa brillante carrière en patinage de vitesse qui s’est échelonnée sur 18 ans », a ajouté le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut. « Ses performances remarquables ont laissé des souvenirs impérissables et procuré beaucoup de fierté aux Canadiens. Au nom de toute la famille du Comité olympique canadien, merci, Christine, de ton engagement à promouvoir le Mouvement olympique au Canada. »
 
Des remerciements spéciaux
Christine Nesbitt a profité de l'occasion pour remercier plusieurs personnes qui ont contribué à ses succès au cours de sa carrière, dont ses entraîneurs Marcel Lacroix, qui était à ses côtés en 2010, et Xiuli Wang, qui a pris la relève à la suite des Jeux de Vancouver.
 
« Les personnes les plus proches de moi au cours de ma carrière, notamment mes entraîneurs Marcel Lacroix et Xiuli Wang, savent que je les apprécie et que je leur doit mon succès, a dit Christine Nesbitt. Toutefois, j’ai été souvent trop timide pour verbaliser que je voulais aussi remercier tous les autres qui m’ont supportée et aidée au cours de mes années à Calgary. Le succès et le plaisir que j’ai eu à patiner n’est pas seulement dû à ceux et celles que j’ai vu à tous les jours au cours des 12 dernières années. C’est également attribuable à tous ces gens en arrière-scène ou qui apparaissent peu souvent, mais au bon moment.
 
« J’ai rencontré beaucoup de gens et partagé de grandes expériences avec eux. Plusieurs de ces amis et coéquipiers n’ont pas voyagé aux Jeux olympiques ou à des Championnats du monde avec moi, mais leur belle attitude et leur éthique de travail m’ont mis au défi à tous les jours. J’ai eu beaucoup de plaisir avec eux et je les en remercie. »
 
Christine Nesbitt terminera ses études en géographie à l’Université de Calgary au cours de la prochaine année pour ensuite poursuivre des études supérieures.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC