La réunion pour le développement d’une stratégie Atlantique un grand succès

Le 6 et 7 avril dernier les chefs de fil du patinage de vitesse dans la région de l’Atlantique se sont réunis à Moncton pour échanger à propos de stratégies pour développer le patinage de vitesse dans la région. Vingt et une personnes représentant des clubs de la Nouvelle-Écosse, de l’Île de Prince-Edward, du Nouveau-Brunswick et de l’est du Québec étaient présentes à la rencontre soutenue par Patinage de vitesse Canada.

En utilisant la philosophie Le sport, c’est pour la vie et le modèle de développement à long terme de l’athlète (DLTA) de Patinage de vitesse Canada, les participants de la rencontre ont discuté des divers défis à laquelle la région fait face. Les discussions se sont centrées autour de comment le cadre de référence offert par le DLTA pouvait donner des opportunités de développer davantage le patinage de vitesse dans la région. Les écoles de patin, la promotion des clubs, les structures de compétition et le développement des entraîneur(e)s étaient parmi les sujets traités et un engagement a été pris de poursuivre ces discussion au cours des prochains mois à l’aide d’un forum en ligne afin d’améliorer la qualité des programmes offerts et de rechercher une meilleure collaboration dans la région.

Parmi les faits saillants de la fin de semaine est l’engagement de la région de soutenir la Nouvelle-Écosse à tenir une première compétition de patinage de vitesse depuis trois ans. Une compétition qui offrira non seulement des épreuves traditionnelles, mais également des épreuves d’habiletés qui sont préconisées par le DLTA. La région s’est également montré intéressée à organiser un forum d’entraîneur(e)s pour la région, forum qui mettra l’accent sur la mise en application des principes du DLTA dans les programmes d’entraînement. Elle a aussi décidé de répéter la rencontre tenue cette année dans les années futures afin de favoriser une meilleure collaboration dans la région.

La rencontre a été coordonnée par Dawn Currie, Directrice du développement du sport de Patinage de vitesse Canada. Jim McClements, Co-président du comité d’implantation du DLTA et Douglas Duncan, membre de ce même comité ont agi à titre d’animateurs et de personnes-ressources pour la rencontre. Cette rencontre était une initiative du comité d’implantation du DLTA et fait partie de l’engagement de Patinage de vitesse Canada à soutenir les clubs et fédérations provinciales dans l’utilisation de la philosophie Le sport, c’est pour la vie et le modèle de développement à long terme de l’athlète afin d’améliorer la qualité des programmes de patinage de vitesse offerts à travers le Canada.

Pour plus d’informations à propos de la philosophie Le sport, c’est pour la vie et le modèle de développement à long terme de l’athlète de Patinage de vitesse Canada veuillez consulter www.speedskating.ca/dlta.cfm