La Sélection d’équipe courte piste Bell se termine avec le 1000m

Les courses de 1000m d’aujourd’hui mettent fin à la Sélection d’équipe courte piste Bell qui se tenait au Pacific Coliseum de Vancouver depuis le 9 août. Anne Maltais (Québec, QC) et Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC) ont remporté les finales, mais ces résultats n’ont pas vraiment d’impact sur les nominations qui seront faites pour l’équipe olympique de patinage de vitesse du Canada.

Avec quatre places de confirmées au sein de l’équipe féminine – Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC) s’est qualifiée sur 1000m et 1500m, Jessica Gregg (Edmonton, AB) et Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) sur 500m et Tania Vicent (Laval, QC) grâce à son résultat cumulatif du 500m et 1000m – la cinquième et dernière position est à la discrétion du Comité de la haute performance courte piste de Patinage de vitesse Canada.

Les patineuses couraient donc le 1000m en espérant prouver qu’elles étaient fortes et constantes, espérant obtenir le vote du comité pour compléter l’équipe. C’est ce qu’Amanda Overland (Montreal, QC), Valérie Maltais (La Baie, QC), Marie-Ève Drolet (Laterrière, QC), Anne Maltais (Québec, QC) et Annik Plamondon (Longueuil, QC) avaient en tête lorsqu’elles se sont présentées à la ligne d’arrivée pour la finale.

Valérie Maltais est partie devant, suivie d’Overland et de Drolet. Plamondon est passée première de l’extérieur avec 7 ½ tours à faire, mais Overland a repris sa position de tête, suivie de Maltais, qui a ensuite pris les devants et a accéléré le rythme à quatre tours de la fin. Drolet a tenté un dépassement, mais elle est tombée avec Overland et Valérie Maltais, ce qui a permis à Anne Maltais de se rendre à l’arrivée première en 1 :34.847. Malgré une chute dans le dernier droit, Plamondon a terminé deuxième (1 :39.428). Première à se relever, Valérie Maltais était troisième, suivie de Drolet et Overland.

François Hamelin concentré sur 1000m. Son destin repose maintenant entre les mains du comité de la haute performance. Photo: Jeff Bough
Chez les hommes, Guillaume Bastille, le gagnant d’hier sur 1500m, était en finale, aux côtés de François Hamelin (Ste-Julie, QC), Michael Gilday (Yellowknife, NT) et Rémi Beaulieu (Alma, QC). Ils voulaient tous la victoire, et Bastille était le premier à sortir du virage, suivi de près par Beaulieu, Hamelin et Gilday. Les trois premiers se sont échangé la tête à plusieurs reprises, et Gilday est tombé avec 6 tours ½ à faire. Bastille a pris la tête, mais Hamelin l’a dépassé, avant de voir Bastille lui refaire le coup et franchir la ligne d’arrivée en 1:25.832. Hamelin était deuxième (1 :25.884) et Beaulieu troisième (1:25.906).

Il reste deux places à confirmer chez les hommes, puisque Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) était pré-qualifié pour patiner toutes les distances aux Olympiques et n’a pas pris part à la sélection, Olivier Jean (Lachenaie, QC) s’est qualifié sur 500m et 1000m et Guillaume Bastille sur 1500m. François Hamelin est prochain au classement cumulatif 500m et 1000m, mais les demandes d’exemption, dont une du double médaillé olympique François-Louis Tremblay (Montréal, QC) doivent être évaluées avant de déterminer le classement final.

Le Comité de la haute performance courte piste de Patinage de vitesse Canada se réunira au cours de la prochaine semaine pour évaluer les demandes d’exemption ainsi que les positions discrétionnaires à la fois chez les hommes et les femmes. L’Équipe Olympique de patinage de vitesse courte piste sera nominée officiellement et présentée aux média le 26 août prochain à 13h heure de l’est.