L’Aréna Maurice-Richard sera dédié au patinage de vitesse courte piste jusqu’aux Jeux olympiques d’hiver de 2010

Dans le cadre d’une annonce faite à Montréal aujourd’hui, Patinage de vitesse Canada (PVC), la Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ), le Gouvernement du Québec et la Ville de Montréal étaient fiers de déclarer que l’Aréna Maurice-Richard sera désormais dédié au patinage de vitesse courte piste en route vers les Jeux olympiques d’hiver 2010.

Le Centre national d’entraînement courte piste se trouve à l’Aréna Maurice-Richard depuis le début des années 90. Jusqu’à ce jour, l’équipe nationale de patinage de vitesse courte piste partageait le site d’entraînement avec des équipes de hockey mineur et de patinage artistique. Avec la collaboration du Gouvernement du Québec, du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec, de la Ville de Montréal, de Hockey Québec et de Hockey Montréal, des plans ont été mis sur pied afin de réorganiser la programmation du hockey dans des arénas du voisinage et de dédier l’Aréna Maurice-Richard au patinage de vitesse courte piste. Les patineurs artistiques pourront toujours utiliser les lieux puisque leurs besoins sont similaires à ceux des patineurs courte piste.

« L’objectif est d’harmoniser l’aréna avec le site qui sera utilisé à Vancouver pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 », a expliqué Jean R. Dupré, Directeur général de Patinage de vitesse Canada. « L’un des principaux changements sera l’installation d’un système de matelas sans bandes, assurant ainsi une plus grande sécurité à nos athlètes de haut niveau à l’entraînement et en compétition. »

La glace sera également faite en tenant compte de conditions spécifiques pour le patinage de vitesse courte piste. Le but est de recréer les même conditions de glace qu’à Vancouver, afin de préparer avec spécificité l’équipe canadienne pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010. Ceci assure que le cœur de l’équipe nationale de patinage courte piste pourra rester à Montréal tout en obtenant une préparation optimale pour les Jeux.

Ce projet a été ébauché il y a plus de deux ans, et toutes les parties impliquées ont investi beaucoup de temps et d’efforts afin de le rendre possible. L’Aréna Maurice-Richard est la seule surface de glace de dimensions olympiques à Montréal et accueille plus de 80% des membres des équipes nationale et de développement de Patinage de vitesse Canada.

Le président de la Fédération de patinage de vitesse du Québec, Gilles Dufour, abonde dans le même sens : « Nous sommes très heureux du dénouement. Notre fédération travaille sans relâche afin de poursuivre sa contribution au fait que le Canada constitue une force mondiale en patinage de vitesse courte piste. Nous sommes fiers que nos athlètes pourront poursuivre leur préparation olympique dans les meilleures conditions. »

Les travaux débuteront dès le 9 mars 2009 et le projet devrait être finalisé avant le 2 juin 2009. Cette annonce est faite en ce début de la dernière saison complète de patinage de vitesse avant les Jeux olympiques de 2010. « Notre équipe a des occasions limitées de s’entraîner et de compétitionner au site olympique à Vancouver, il est donc crucial pour leur préparation en vue des Jeux qu’ils aient la chance de s’entraîner sur une surface similaire à Montréal », a conclu Jean R. Dupré.