Laurent Dubreuil enregistre la meilleure performance canadienne lors de la première journée de la Coupe du monde sur longue piste de l’ISU en Allemagne

Berlin, Allemagne, le 27 janvier 2017 – Laurent Dubreuil a réalisé la meilleure performance canadienne, vendredi, lors de la première journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU, présentée jusqu’à dimanche à Berlin, en Allemagne, alors qu'il a terminé en 15e position du premier 500m de la fin de semaine.
 
Dubreuil, de Lévis, QC, a enregistré un temps de 35,46 secondes pour prendre le 15e rang. L'Allemand Nico Ihle (34,83) a remporté l’or devant ses partisans, suivi du Japonais Yuma Murakami (34,97) et de Jan Smeekens (35,02), des Pays-Bas. Le patineur canadien prendra également part au deuxième 500m de la fin de semaine, dimanche.
 
« C'était une mauvaise course, a confessé Laurent Dubreuil. J'ai complètement raté mes premiers pas, je suis resté collé sur la ligne. J'ai par la suite été incapable de me ressaisir et j'ai eu l'impression de ne rien faire de bon le reste de la course. »
 
« Je suis cependant content d'avoir la chance de me reprendre samedi au 1000m et dimanche dans les deuxièmes courses de 500 et 1000m, a-t-il poursuivi. Je suis content de me réhabituer au circuit international ici plutôt que de le faire en Corée où l'enjeu sera beaucoup plus important. »
 
Les Ontariens Ivanie Blondin, d’Ottawa, et Vincent De Haître, de Cumberland, ont tous deux fini en 17e place. Blondin l'a fait à l'occasion de la première des deux épreuves de 1000m de la fin de semaine et De Haître, au 1500m.
 
Au 1000m féminin, Blondin a arrêté le chronomètre à 1:18,47. Heather Bergsma (1:15,42) des États-Unis a remporté l’épreuve, suivie de Nao Kodaira (1:15,49) du Japon et Jorien ter Mors (1:15,62) des Pays-Bas.
 
« Je ne suis pas entièrement content de ma course, a analysé Blondin. J’ai trop essayé de le patiner comme dans un 1500m, ce qui est une bonne préparation pour samedi, mais n'était pas assez rapide pour un 1000m. La course était terminée et je savais que ça ne serait pas un bon temps car je n’ai jamais eu la vitesse nécessaire lors du premier tour. »
 
Au 1500m, De Haître a également pris le 17e rang avec un temps de 1:48,88. Kjeld Nuis (1:45,94) des Pays-Bas a mérité l’or, Denis Yuskov (1:46,03) de la Russie, l’argent, et Peter Michael (1:46,87) de la Nouvelle-Zélande, le bronze.
 
Plus tôt dans la journée, De Haître avait terminé 11e dans la première épreuve du 500m, dans le groupe B, avec un temps de 36,092.
 
« J’espérais en faire plus aujourd’hui, a dit De Haître. Je peux fermer les yeux sur ce mauvais résultat au 500m, parce que ce n’est pas ma spécialité. Mais pas au 1500m, une épreuve où j’ai toujours eu du plaisir à faire et où j'ai toujours cherché à repousser mes limites. Je pense que j’ai sous-estimé mon niveau de fatigue. Même si aujourd’hui n’a pas été ma journée, il y a toujours demain! »
 
Au 1500m du groupe B, Ted-Jan Bloemen de Calgary a terminé au deuxième rang en patinant la distance en 1:48,98.

« Je suis content de ma course aujourd’hui, a déclaré Bloemen. Les premiers 700m ont été parfaits. J’ai toutefois fait quelques erreurs par la suite. J’ai commencé à trop pousser car je me sentais bien, et ç'a un peu gâché ma technique et ma trajectoire. C’est dommage, j’aurais dû remporter cette course dans le groupe B. »
 
La Coupe du monde se poursuivra samedi avec la deuxième course de 500m féminin et la première du 1000m masculin, ainsi que la seule épreuve du 1500m féminin et du 5000m masculin de la fin de semaine.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI
500m (1) – H
15. Laurent Dubreuil (35.46)
1500m – H
17. Vincent De Haître (1:48.88)

1000m (1) – F
17. Ivanie Blondin (1:18.47)

500m (1) (B) – H
11. Vincent De Haître (36.092)

1500m (B) – H
2. Ted-Jan Bloemen (1:48.98)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC